Page:Helvétius - Œuvres complètes d’Helvétius, tome 1.djvu/78

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

sorte par l’habitude de comparer des jugements. On acquiert le goût de la première sorte, qui est le vrai goût, par la connoissance profonde de l’humanité.

Pour réussir dans les arts, les sciences et les affaires, il faut d’abord être persuadé qu’on n’excelle pas dans plusieurs genres très différents. Newton n’est pas compté parmi les poëtes, ni Milton parmi les géometres.

Il est plusieurs talents exclusifs. Il y a même certaines qualités, et même, si je l’ose dire, certaines vertus particulieres, exclues par certains talents. L’ignorance de cette vérité est la source de mille injustices. On vante la modération d’un philosophe,