Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XII.djvu/306

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Invente en traduisant! Lutte avec les. idées
Des poètes, semeurs des âmes fécondées !
Lutte avec leurs beautés qui nous viennent ravir!
Saisis-les, dompte-les, ces beautés souveraines!
Et par ces reines
Fais-toi servir!

Sur le vers frémissant, plein de tragiques haines,
Qui se tord au seuil noir des passions humaines,
Composé d'idéal et pétri de limon,
Dresse-toi formidable, éblouissant, étrange,
Comme l'archange
Sur le démon!

Prêtre des dieux de l'art! emplis de leur génie
Le peuple aux mille échos qui les raille et les nie!
Répands ton âme à flots sur l'homme qui sourit,
Car, toujours dépensée, elle est toujours entière.
Sur la matière
Verse l'esprit!

28 juillet 1849.