Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/249

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


qui se trouve dans la partie supérieure (méridionale) de cette section et qui borde la mer Indienne. Plus bas, du côté du nord, est la contrée de Kaboul. A l’est de Manîbar et de Kaboul est le pays de Kanoudj, qui se prolonge jusqu’à la mer Environnante. La région qui se compose du Cachmîr intérieur et du Cachmîr extérieur est située à l’extrémité du climat.

Dans la partie occidentale de la neuvième section commencent les contrées de l’Inde ultérieure ; elles se prolongent jusqu’au côté oriental de la même section, dont elles suivent la limite supérieure (méridionale) pour s’avancer dans la dixième section du climat. La partie inférieure (septentrionale) de la section embrasse une portion de la Chine renfermant la ville de Khîfoun^ Le pays de la Chine se prolonge de là, à travers toute la dixième section, jusqu’à la mer Environnante.


LE TROISIÈME CLIMAT.


Ce climat confine au côté septentrional du second. Dans la première section et à un tiers de sa largeur, mesurée du côté méridional, se trouve le Deren^ (l’Atlas), montagne qui la traverse de l’ouest à l’est et qui commence auprès de la mer Environnante. Cette montagne est habitée par des peuples berbères, dont le Créateur seul sait le nombre, ainsi qu’on le verra plus loin^. Sur le bord de la mer Environnante, dans l’intervalle qui sépare le Deren du second climat, est situé le ribat’^ de Massa ^ qui a, du côté de l’orient, les pays de Sous

P. 105.

’ Pour (jjj-yi,, Khîfoan, il faut lire yyUà. , Khanfoun ou »*à^ , Khanfou. ( Voy. ci-devant, p. 121, note 1.)

’ Le mot Deren est une altération du mot idraren, pluriel berber d’arfrar (montagne) . Il se retrouve dans Strabon et dans Pline sous la forme Dyrin. (Voy. Hist. des Berb. t. IV, p. 679.)

’ C’est-à-dire dans son Histoire des Berbers. (Voy. la traduction de cet ouvrage, t. II , p. 1 58 et suiv. ) — ’Le mot ribat signifie un poste militaire sur la frontière d’un pays. Dans la prononciation vulgaire de l’Afrique septentrionale, on dit rabat.

’ Massa ou Masset, le Masatat de Pline, est situé sur une rivière qui porte le même nom et dont l’embouchure est à une journée de marche au sud de celui du Ouad-Sous.