Page:Lanne - Le Mystère de Quiberon, 1904.djvu/437

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


TABLE DES MATIÈRES


CHAPITRE PREMIER. — Résistance de l’opinion publique à la constitution républicaine. — Un retour de la monarchie considéré comme inévitable. — Combinaisons successives des principaux meneurs : Danton, Robespierre ; Mission de Maret et Semonville. — Recrudescence du mouvement royaliste après Thermidor. — Divers courants dans le parti royaliste. — Machiavélisme du comte de Provence ; ses menées révolutionnaires avant l’émigration, son attitude d’intransigeance après l’émigration ; son appréciation sur la mort de Louis XVI et ses pronostics sur celle de Louis XVII. — La mort du jeune roi escomptée par les gens de cour et d’affaires. — Sa délivrance souhaitée et prévue par les royalistes de l’intérieur. — Motifs de la défiance des princes à l’égard de la Vendée. — Projets pour la délivrance du jeune roi ; combinaisons diverses ; les illusions de Charette ; les moyens de Frotté ; le concours de Barras acquis par Joséphine de Beauharnais.

CHAPITRE II. — Les premiers soins de Barras après le 9 Thermidor. — Mesures prises pour procurer l’évasion. — Départ de Puisaye pour Londres. — Son entente avec Frotté. — Variations dans la conduite des princes à l’égard de Puisaye. — Les antécédents de Puisaye. — Son œuvre en Bretagne ; organisation insurrectionnelle du pays. — Nomination de Cormatin, major général. — Négociations avec le cabinet de Saint-James ; promesses de Puisaye. — Concours assuré de la Vendée et des autres provinces. — Intelligences pratiquées dans l’armée républicaine. — Connivences non douteuses dans les administrations et les comités de gouvernement. — Chances de réussite pressenties et escomptées dans le public. — Plans de Puisaye approuvés par les princes ; brevet de commandement donné par le Régent. — Le projet était-il réalisable ? Opinion des contemporains et des historiens.

CHAPITRE III. — Préparatifs d’insurrection connus du gouvernement ; mesures prises en sens inverse des intérêts républicains. — Choix des agents militaires et civils. — Esprit de l’armée ; la plupart des généraux engagés dans des combinaisons monarchiques. — Hoche, ses antécédents ; ses tendances ; ses relations royalistes. — Probabilité de son entente avec Frotté et Puisaye. — Sa participation à l’entreprise