Page:Réveillaud - Histoire du Canada et des canadiens français, de la découverte jusqu'à nos jours, 1884.djvu/532

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ratus dans le sens de prêt ; espérer, dans le sens d’attendre (espérer la diligence) ; mouiller, avec le sens de pleuvoir (il mouille, pour il pleut, très usité en Saintonge) ; picotte, nom populaire de la petite vérole volante ; cassot, vase de bois ou d’écorce de bouleau (nous disons cassotte en Saintonge) ; écopeaux, épelures, siau, pour copeaux, pelures, seau ; badrer (pour ahurir) ; arbre, contracté en âbre ; secret, prononcé segret ; grenouille, changé en guernouille, comme dans le gosier des faubouriens de Paris.

D’autres locutions, de tournure plus suspecte, sont des termes d’argot populaire qu’on trouve également en France dans le parler des basses classes : flanquer des gnioles ; moucher quelqu’un (le battre) ; patine-toi (joue… des pattes), etc. Nous passons condamnation sur ces métaphores peu académiques, d’autant plus aisément que Littré (un académicien pourtant) les admet dans son dictionnaire. Nous ne saurions davantage être étonné ni choqué de retrouver sur les bords du Saint-Laurent, dans la bouche du bon populaire ou des enfants, les abréviations, les pataquès, voire même les « cuirs » et les « velours » qui fleurissent en touffes si drues sur les bords de la Seine : Qué qu’c’é qu’ça, ou (comme l’écrit Victor Hugo faisant parler Gavroche dans son livre des Misérables) Kekseksa ?Où’s que tu vas ?T’as pas d’honte ?V’la t’i pas !Quand’s qu’on vous voira ?

Ces incorrections, contre lesquelles il suffit que les maîtres préviennent les enfants, ne sont pas bien graves et ne risquent pas d’altérer la langue. Et en tout cas la vieille France a bien des motifs de dire à la nouvelle :

   Non ignara mali, miseris succurrere disco.

Quel est, d’entre nos contemporains, l’écrivain qui n’ait pas eu plus d’une fois maille à partir avec l’Académie et avec la syntaxe ? N’est-ce pas Honoré de Balzac qui écrivait au sujet d’un roman aujourd’hui oublié de M. de Latouche : « Un professeur trouverait de mille à quinze cents fautes de