Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/336

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


328

COMMEN’TAIRE,

que l’ouvrage de Scaliger n’a paru qu’eu 1557, est tort embarrassé. De plus il imagine que ces expressions de « nouveaux Luciens et de Diagores de cuisines, » qui se trouvent dans le passage cite de Scaliger, non seulement s’appliquent à Rabelais, ce qui parait probable, mais de plus répondent directement au présent passage, ce qu’il n’est nullement nécessaire de supposer ; et après avoir ainsi accumulé les difficultés à plaisir, il déclare cela « tout à fait incompréhensible. »

L. 21 : Ils fl.j.ttent les diables. « Vn de ces gens-là venoit de dire diantre ! n’ofant ou ne voulant pas trancher le mot de diable. Le Moien de -parvenir, chap. 37. Pi- tou… Foin, de parle diantre y foin, Pelicer. Ne le Jlattei point ^ nommei le diable tout à fait. » (Le Duchat)

L. 32 : Compagnon. Ms. : Compaing.

Page 71, 1. 3 : Sibboleth. Voyez Juges, xil, 6.

L. 3 : Homme, pour tous taire. Ms. : Prothonotaire.

Page 73, 1. i : Abjiracleurs. Cette énumération est plus courte dans le manuscrit, où certains mots ont une forme différente. On y lit au lieu de « preguftes » pregoufies, de « chachanins » chachamins, de « neema- nins, » videmenins.

L. 23 : Circonferance. Le ms. ajoute : devos perfonnes.

L. 24 : Au ventre. Ms. : On centre.

Page 74, 1. 25 : Secondes intentions.y o-^QZ ci-dessus, p. 181, la note sur la 1. 24 de la p. 247.

Page 7^, 1. 5’ : D’vne coquille de noix. « In nuce in- clusam Iliada Homeri carmen in membrana scriptum tradidit Cicero. » (Pline vil, 21)

L. 7 : La voix de fer.

Non, mihi si linguoc centum sint, oraque ccntum,

Ferrea vox…

Omnia pœnarum percurrere nomina possim.

(Virgile, Enéide, vx, (Î25)

L. 13 : Difoit Lw^« //e. — Plutarque, Vie de Lucallas.

Page 76, 1. 9 : Belutoit, & pajfoitle temps. « Apres

auoir… feffé, paffé & beluté temps. » (t. i, p. 83, 1, 30)