Page:Rebière - Mathématiques et mathématiciens.djvu/153

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
140
MATHÉMATIQUES ET MATHÉMATICIENS

Les histoires générales des mathématiques les plus importantes sont celles de Montucla en quatre volumes (dont les deux derniers sont de Lalande) ; de Bossut, plus courte ; de Hankel, malheureusement inachevée à la mort de l’auteur ; de Maximilien Marie (12 vol.) et de Moriz Cantor. Ce dernier livre, fruit de longues recherches est le plus complet, le plus approfondi.

M. Eneström publie à Stockholm un journal d’histoire des mathématiques, la Bibliotheca mathematica.

Nous devons aussi citer les nombreux travaux d’érudition et de critique de Paul Tannery et de Charles Henry.

Enfin le prince Balthasar Boncompagni a publié plus de vingt volumes de son Bulletin de bibliographie et d’histoire des mathématiques.


Les Éloges des académiciens par Fontenelle ont leur place marquée dans la bibliothèque de l’homme de goût. L’auteur a popularisé le premier les savants et la Science. Son influence a été plus grande qu’on ne le croit, il l’a exercée délicatement et discrètement en parsemant de pensées brillantes un fond sérieux. Voltaire compare ces éloges à « ces moissons abondantes où les fleurs croissent naturellement avec les épis ».