Page:Revon - Anthologie de la littérature japonaise, 1923.djvu/490

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
472
ANTHOLOGIE DE LA LITTÉRATURE JAPONAISE
empereur. — Extraits du livre II (légende de Yamato-daké, mort de Tchouaï, conquête de la Corée) et du livre III (bonté de Ninntokou) 
 36
C. LES FOUDOKI (Descriptions de pays) 
 78
« IZOUMO FOUDOKI » : le Tirage du pays 
 79
II. LA POÉSIE 
 82
LE « MANYÔSHOU » (« Recueil d’une myriade de feuilles ») 
 84
Poèmes des « Cinq grands hommes du Manyô » : Hitomaro, Élégie sur le prince Hinami. — Akahito, Devant le mont Fouji. — Okoura, La misère. — Tabibito, Éloge du saké. — Yakamotchi, Lamentations d’un guerrier envoyé à la frontière 
 85

(794-1186.)
I. LA POÉSIE 
 100
A. LE « KOKINNSHOU » (« Poésies anciennes et modernes ») 
 100
Poésies des Rokkacenn (les « Six génies » du ixe siècle) : Hennjô, Narihira, Yaçoahidé, Kicenn, Ono no Komatchi, Kouronoushi. — Poésies de Tsourayouki et de ses collaborateurs. — Poésies d’auteurs divers 
 101
B. AUTRES ANTHOLOGIES 
 111
Poésies variées (d’empereurs, de hauts dignitaires, de dames d’honneur, de bonzes, etc.) 
 113
C. LA POÉSIE POPULAIRE (Imayô-outa
 136
L’Iroha 
 137
II. LA PROSE 
 138
A. LA CRITIQUE LITTÉRAIRE 
 138
PRÉFACE DU « KOKINNSHOU » 
 139
B. LES NIKKI (Journaux privés) 
 152
LE « TOÇA NIKKI » (« Journal de Toça »), de Tsourayouki 
 153
C. LES MONOGATARI (Récits) 
 164
a. LES ANCIENS CONTES 
 164
« TAKÉTORI MONOGATARI » (« Conte du Cueilleur de bambous »). — La branche de joyaux du mont Hôraï 
 165
« ICÉ MONOGATARI » (« Contes d’Icé »). — Voyage dans l’Est 
 169