Page:Swift - Le Conte du tonneau - tome 1 - Scheurleer 1732.djvu/350

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


La personne & la plume de l’Auteur usées au service du public. 74. 75

Utilité de plusieurs Titres & de plusieurs Dédicaces devant le même Ouvrage. 76. 77


II. SECT. Commencement du Conte du Tonneau. Discours d’un Père mourant à ses trois Fils, il leur donne des Habits, & un Testament. 78. 79

De la conduite de ces trois Cavaliers dans leur premiere jeunesse, & des belles qualité qu’ils acquirent en fréquentant les petits maîtres & les coquetes de la Ville. 80. 81. 82

Description d’une Secte, qui reconnoissoit un Tailleur pour le Créateur & leur Divinité tutelaire ; du culte de ces Sectaires & de leur Système de Religion. 83. & suivant.

Comme les trois Frères suivent les modes, & mettent des Nœuds d’épaules, contre le Testament de leur Père, qu’ils se rendent favorables par la subtilité de quelques distinctions scolastiques. 89. 90. 91

Ils couvrent leurs habits de Galons d’or, en se fondant contre ledit Testament sur la Tradition 92. 93. 94.

Ils y mettent des doublures de Satin couleur de feu, s’autorisant d’un Codicille, qui n’est pas de la façon de leur Père. 95. 96. 97

Ils les chargent de franges d’argent, en se prévalant de la finesse d’une interpretation Critique dudit Testament. 98. 99

Ils y ajoutent une broderie Chinoise, en éludant le sens naturel & literal du Testament. 100

Ils le renferment dans un Coffre-fort. 101

Le plus habile des Frères, nommé Pierre, s’introduit adroitement dans la maison d’un grand Seigneur pour élever ses Enfans ; apres