Différences entre les versions de « Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome9.djvu/23 »

Aller à la navigation Aller à la recherche
aucun résumé de modification
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
j'ai remis à M. Ravenel consiste en un assez gros cahier que m'avait envoyé
 
j'ai remis à M. Ravenel consiste en un assez gros cahier que m'avait envoyé
 
M. Thomas, et qui contient une très-grande quantité de variantes, d'après
 
M. Thomas, et qui contient une très-grande quantité de variantes, d'après
les éditions de 1736, 1763, '1773, etc., etc., et d'après un manuscrit de ''la''
+
les éditions de 1736, 1763, 1773, etc., etc., et d'après un manuscrit de ''la''
 
''Pucelle'', qui a appartenu à l'avocat général Séguier. Le dépouillement avait
 
''Pucelle'', qui a appartenu à l'avocat général Séguier. Le dépouillement avait
 
fait avec une telle exactitude qu'il restait très-peu de chose à faire pour
 
fait avec une telle exactitude qu'il restait très-peu de chose à faire pour
Ligne 41 : Ligne 41 :
   
 
<poem>
 
<poem>
Ma chère Agnès, ma pudique maîtresse,
+
::::::::Ma chère Agnès, ma pudique maîtresse,
Mon paradis, précis de tous les biens.
+
::::::::Mon paradis, précis de tous les biens.
Combien de fois, hélas ! fus-tu perdue !
+
::::::::Combien de fois, hélas ! fus-tu perdue !
A mes désirs te voilà donc rendue.
+
::::::::A mes désirs te voilà donc rendue.
Perle d'amour, je te vois, je te tiens.
+
::::::::Perle d'amour, je te vois, je te tiens.
 
</poem>
 
</poem>
   
Ligne 51 : Ligne 51 :
 
première fois, jusqu'à ce jour, portent :
 
première fois, jusqu'à ce jour, portent :
   
:::::Parle d'amour, je te vois, je te tiens.
+
:::::::::Parle d'amour, je te vois, je te tiens.
 
 
   

Menu de navigation