« Page:Walpole - Le chateau d'Otrante, partie 1, trad Eidous, 1767.djvu/44 » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 5 : Ligne 5 :
cette femme : dès ce moment elle doit
cette femme : dès ce moment elle doit
vous être étrangère auſſi bien qu’à
vous être étrangère auſſi bien qu’à
moi… En un mot, Iſabelle, puiſque
moi... En un mot, Iſabelle, puiſque
je ne puis vous donner mon fils, je
je ne puis vous donner mon fils, je
vous offre ma personne… Cieux !
vous offre ma personne… Cieux !
Ligne 15 : Ligne 15 :
impérieux, qu’Hippolite n’eſt plus ma
impérieux, qu’Hippolite n’eſt plus ma
femme ; je la répudie dès ce moment.
femme ; je la répudie dès ce moment.
Sa ſtérilité m’eſt à charge ; mon fort
Sa ſtérilité m’eſt à charge ; mon ſort
dépend des enfans que j’aurai, & j’eſpère
dépend des enfans que j’aurai, & j’eſpère
que cette nuit fera revivre mes
que cette nuit fera revivre mes
Ligne 21 : Ligne 21 :
prit la main d’Iſabelle, qui étoit à demi-morte
prit la main d’Iſabelle, qui étoit à demi-morte
de ſurpriſe & d’horreur. Elle
de ſurpriſe & d’horreur. Elle
jetta un grand cri & s’enfuît. Manfred
jetta un grand cri & s’enfuit. Manfred
alloit la pourſuivre, lorſqu’il apperçut
alloit la pourſuivre, lorſqu’il apperçut
au clair de la Lune le panache du Caſ-
au clair de la Lune le panache du Caſ-
6 485

modifications

Menu de navigation