Mozilla.svg

Témoignage (Lebrun)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
ALBERT LEBRUN


TÉMOIGNAGE

Logo Librairie Plon.png

PARIS
LIBRAIRIE PLON
les petits-fils de plon et nourrit
Imprimeurs-Éditeurs, 8, rue Garancière, 6e

TABLE DES MATIERES


CHAPITRE PREMIER

« COMMENT MOURUT LA PAIX » OU LES RESPONSABILITÉS DE LA GUERRE

Le chancelier Hitler, d’après M. Rauschning. — Crise tchécoslovaque. — Accords de Munich. — Prague occupée par surprise. — La Bohême-Moravie protectorat allemand. — Crise polonaise. — Dantzig et le Couloir. — Efforts de l’Angleterre et de la France en faveur de la paix. — Exigences du Fuhrer. — C’est la guerre. — En août 1939 comme en juillet 1914, même traîtrise, même mauvaise foi, même volonté de guerre de l’Allemagne 
 1

CHAPITRE II

LA BATAILLE DE FRANCE

L’armée française en 1939. — État moral du pays. — Rôles respectifs des armées alliées : Pologne, Belgique, Hollande, Grande-Bretagne, Russie, États-Unis. — Échec momentané de l’armée française réduite à ses seules forces. — Sa participation à la victoire finale. 
 36

CHAPITRE III

DE PARIS À BORDEAUX ET À VICHY

Départ pour Cangé (10 juin). — Arrivée à Bordeaux (14 juin). — Cabinet Pétain (16 juin). — Entrée en vigueur des deux armistices (25 juin). — Départ pour Royat et Vichy (29 juin). — Réunion de l’Assemblée nationale (10 juillet). — Actes constitutionnels. — Pourquoi le gouvernement aurait dû se rendre à Alger. — La politique de Vichy en violation de la loi du 10 juillet 1940 et des promesses faites lors du vote de la loi. 
 72


CHAPITRE IV

MA DÉPORTATION EN ALLEMAGNE

Démêlés avec les autorités d’occupation italiennes. — Mon arrestation et celle de M. François-Poncet par la Gestapo. — Nos pérégrinations à Lyon, Paris, Munich. — Séjour avec d’autres déportés politiques au château-prison d’Itter dans la vallée de l’Inn. — Visites à la clinique d’Innsbruck. — Retour en France. — Salut à ma chère ville de Metz… 
 138

CHAPITRE V

QUE DOIT ÊTRE LE FUTUR TRAITÉ DE PAIX

Les erreurs du passé : a) dans la préparation du traité de paix : terminaison hâtive de la guerre, publicité insuffisante des atrocités commises par les Allemands, sécurité mal assurée, Société des Nations sans pouvoir de contrainte ; b) dans l’application du traité : abandons successifs dans les domaines du désarmement et des réparations par suite de la mésentente des Alliés. — Garanties pour l’avenir : chapitres des frontières, du désarmement matériel et moral, des réparations, de l’organisation internationale de la paix. — Toute division des Alliés est un germe de guerre. 
 165

CHAPITRE VI

GRANDEURS ET SERVITUDES DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE

Appréciations de Raymond Poincaré, d’après ses Mémoires — Rôle effectif, quoique ignoré, du président dans la conduite des affaires. — Renforcement du pouvoir exécutif. — Restauration de l’autorité. — Mes projets de message en 1934 (lors des événements de février), en 1936 (avant les élections générales), en 1940 (après le vote de l’Assemblée nationale) 
 223