Auteur:Jacques-Paul Migne

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques-Paul Migne

Jacques-Paul Migne

prêtre, éditeur, et imprimeur français ()


Œuvre[modifier]

Édition[modifier]

Encyclopédie théologique[modifier]

  • Dictionnaire de géographie sacrée et ecclésiastique[n 1]
    • t. 28e, vol. 1, 1848, par M. Benoist ;
    • t. 29e, vol. 2, 1849, par M. Benoist ;
    • t. 30e, vol. 3, 1854, par MM. Benoist et A. de Chesnel[n 2], et l’abbé Riondey[n 3] ;

Nouvelle Encyclopédie théologique[modifier]

  • Dictionnaire des conversions, t. 33e, 1852, par G. F. Chevé ;
  • Dictionnaire des mystères, t. 43e, 1854, par le comte de Douhet ;
  • Dictionnaire des merveilles et curiosités de la nature et de l’art, t. 44e, 1853, par M. A. de Chesnel ;
  • Dictionnaire de paléographie, t. 47e, 1854, par M. X… ;

Troisième et dernière Encyclopédie théologique[modifier]

  • Dictionnaire des bienfaits et beautés du christianisme, t. 9e, 1856, par G. F. Chevé ;
  • Dictionnaire de la sagesse populaire, t. 11e, 1855, par M. A. de Chesnel ;
  • Dictionnaire de la tradition pontificale, patristique et conciliaire, t. 12e, vol. 1, 1855, par les abbés J.-C. Poussin et J.-C Ganier ;
  • Dictionnaire de la tradition pontificale, patristique et conciliaire, t. 13e, vol. 2, 1855, des mêmes ;
  • Dictionnaire des légendes du christianisme, t. 14e, 1855, par le comte de Douhet ;
  • Dictionnaire d’esthétique chrétienne, t. 17e, 1856, par l’abbé Esprit-Gustave-Jouve ;
  • Dictionnaire des harmonies de la raison et de la foi, t. 19e, 1856, par l’abbé Le Noir ;
  • Dictionnaire des papes, t. 32e, 1857, par G. F. Chevé ;
  • Dictionnaire des droits de la raison dans la foi, t. 57e, 1860, par l’abbé Le Noir ;

Notes[modifier]

  1. contient le dictionnaire géographique de la Bible, par Barbié du Bocage ;
  2. On leur doit : une introduction à la géographie chrétienne depuis la prédication de l’évangile ; un aperçu des problèmes de la géographie physique ; une statistique des peuples et des villes de la géographie antérieure à l’an 500 ; un vocabulaire des noms latins ; un tableau complet des patriarcats, des métropoles et des évêchés du monde chrétien, depuis les premiers siècles jusqu’en 1849; la description des diverses contrées, des montagnes, des principaux fleuves du globe, des villes patriarcales, metropolitaines, épiscopales, des grandes abbayes, des localités remarquables par les conciles qui s’y tinrent, des monuments ou des souvenirs religieux, ainsi que des villes célèbres de l’islamisme et de l’idolatrie ; un résumé des missions catholiques, des différentes missions protestantes, de la géographie musulmane et idolatre ; une exposition des travaux et des opinions des anthropologistes modernes ; un essai sur la philosophie de la géographie, et une bibliographie géographique ; un tableau des congrégations et communautés religieuses de l’empire français (1854), des missions catholiques françaises, ou congrégations des missions ; un appendice donnant la loi sur l’instruction publique du 14 juin 1854 ;
  3. contient un tableau de tous les lieux de la Terre Sainte, avec leurs longitudes et latitudes, tant en degrés qu’en grades, accompagné de la liste des villes sacerdotales, léviltques, royales et de refuge ; un tableau synoptique de la France catholique eu 1854 ; conversion des degrés en grades, et des grades en degrés ;