Dictionnaire abrégé touareg-français de noms propres/Lieux/Z

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par André Basset, Larose Éditeurs (p. 259-273).

Z , Ż 

Tăżat ⵜⵥⵜ (« ânon femelle ») fs. ‖ mont ‖ entre Ăh. et Ăj.

I-n-żaououen ⵏⵥⵓⵏ (« un des ânons ») ms. ‖ vallée ‖ Oua-h.

I-n-żaououen ⵏⵥⵓⵏ (« un des ânons ») ms. ‖ vallée ‖ Ăṛech.

Têżé-n-tĕlemt ⵜⵥⵏ⵿ⵜⵍⵎ⵿ⵜ (« mamelle de chamelle ») fs. ‖ monts ; vallée ‖ Téf.

Ouzza ⵣⴰ ms. ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s.

Ouzzâten ⵣⵜⵏ mp. ‖ vallées ‖ Ăt. ă-s.

Touzzîn ⵜⵣⵏ fp. ‖ mont ‖ Oua-h.

ăzav. ăha.

tîziv. têhé.

ⵥⴱ téżabit ⵜⵥⴱⵜ nc. sf. φ (pl. tiżabâtîn), daṛ tăżabit (tĕżabit), daṛ tżabâtîn ‖ boucle d’oreille ‖ par ext. « tadreḳ pointue et escarpée (ayant la forme d’un éżabi) (colline conique isolée, pointue et escarpée, ayant la forme d’un éżabi) » ‖ l’éżabi est un coquillage marin très blanc de forme conique.

ăżebboui ⵥⴱⵉ nc. sm. φ (pl. iżebbouien), daṛ żebbouien ‖ pointe (sommet pointu) (d’une montagne ou colline dont le sommet est en forme d’aiguille).

Ti-n-żebân ⵜⵏⵥⴱⵏ (« celles des éżabi ») fp. ‖ monts ‖ Ăhn. ‖ l’éżabi est un coquillage marin très blanc de forme conique.

Ăoużebbiouen ⵓⵥⴱⵓⵏ mp. ‖ vallée (Ăneġ. ; Ăṛech.) ; point d’eau (ruisseau, ăb. 🚱 α).

Kel-Iżebân ⴾⵍⵥⴱⵏ mp. (ms. ăg-Iżebân ; fs. oult-Iżebân ; fp. chêt-Iżebân) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăj.

ⵣⴱⴱ I-n-é̆zzebib ⵏⵣⴱⴱ (« un du raisin ») ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = γ) ‖ Oua-h.

ⵣⴱⵏ Ăzben ⵣⴱⵏ (Ăir) ms. ‖ Aïr (appelé aussi Asben) (pays des Kel-Ăir, situé entre 16° et 20° lat. N. et entre 3° et 8° long. E.) ‖ Ăzben est syn. d’Ăir ; les Kel-Ăhaggar se servent exclusivement du mot Ăir ; les Kel-Ăir emploient le mot Ăzben.

ⵥⴱⵔ eżżebar ⵥⴱⵔ nc. sm. (pl. eżżebâren) ‖ témoin de terre isolé (butte de terre naturelle, isolée, à pentes raides, dont l’élévation varie hab. entre 3 et 10 mètres).

I-n-eżżebâren ⵏⵥⴱⵔⵏ (« un des témoins de terre isolés ») ms. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⵣⴱⵔⵂ ăzebrihv. ⴱⵔⵂ.

ⵣⴷⵍⵣ Izeddelazen ⵣⴷⵍⵣⵏ mp. φ (ms. Ăzeddelaz), daṛ Zeddelazen ‖ vallées ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⵥⴼ teżżefé ⵜⵥⴼⵉ nc. sf. (pl. teżżefaouîn) ‖ fait d’être noir ‖ p. ext. « endroit noir (dans un terrain de couleur claire, dans une chose quelconque) » ‖ p. ext. « relief de terrain noir (de hauteur quelconque) ».

oużżaf ⵥⴼ nc. sm. (pl. oużżâfen) ‖ colline ; montagne ; massif de collines ; massif de montagnes.

I-seṭṭĕfen ⵙⵟⴼⵏ (« un noir ») ms. ‖ vallée ‖ Ăj.

Oui-seṭṭâfnîn ⵓⵙⵟⴼⵏⵏ (« les noirs ») mp. ‖ vallée ‖ Ănh.

Seṭṭâf ⵙⵟⴼ mp. φ (ms. ien daṛ Seṭṭâf ; fs. iet daṛ Seṭṭâf ; fp. tiḍiḍîn en Seṭṭâf), daṛ ḍiḍîn en Seṭṭâfnp. d’une tribu arabe habitant l’Ăhnet ‖ dans l’Ăh., les Seṭṭâf sont souvent surnommés Iouñhêġen.

Iseḍîfen ⵙⴹⴼⵏ mp. φ ; daṛ Seḍîfen ‖ monts ‖ Ănh.

I-n-seṭṭâf ⵏⵙⵟⴼ ms. ‖ point d’eau ‖ Imm.

I-n-ăżżouf ⵏⵥⴼ ms. ‖ vallée ‖ Ăj.

I-n-ăżżouf ⵏⵥⴼ ms. ‖ vallée ‖ Serk.

ⵣⴼ Ouzzîfen ⵣⴼⵏ (« les chevreaux ») mp. ‖ vallées ‖ Oua-h.

ⵥⴶ Tâżek ⵜⵥⴾ (« fait de traire ») fs. ‖ point d’eau (ăġ. 🚰 α) ‖ Ăt.

I-n-ĕżeġ ⵏⵥⴶ ms. ‖ point d’eau (ăġ. 🚰 α) ‖ Ăt.

I-n-ĕżeġ ⵏⵥⴶ ms. ‖ point d’eau (ăb. 🚰 = δ) ‖ Ăt. ă-s.

ⵣⴶ Azzeġ ⵣⴶ ms. φ ; daṛ Ĕzzeġ (Ăzzeġ) ‖ vallée ‖ Ăt.

Izzaġen ⵣⴶⵏ mp. φ ; daṛ Ĕzzaġen ‖ vallée ; monts ‖ Serk.

Izzaġen ⵣⴶⵏ mp. φ ; daṛ Ĕzzaġen ‖ vallées ; monts ‖ Ăṛech.

ⵥⴶ Ăżaġ-n-Essegi ⵥⴶⵏⵙⴳⵉ (« crinière courte et droite d’Essegi ») ms. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⵣⴶⵍⵍⵂ Ti-n-ăzeġġelâlihv. ⴶⵍⵍⵂ.

ⵣⴶⵔ ăzejjer ⵣⵋⵔ (ăzezġer ⵣⵣⴶⵔ) nc. sm. φ (pl. izejjâr), daṛ zejjâr ‖ rive (d’un fleuve, d’un cours d’eau, d’un lit de cours d’eau, de la mer, d’un lac).

tăzejjert ⵜⵣⵋⵔ⵿ⵜ (tăzezġert ⵜⵣⵣⴶⵔ⵿ⵜ) nc. sf. φ (pl. tizejjâr), daṛ tzejjârm. s. q. le pr.

Tămajjart ⵜⵎⵋⵔ⵿ⵜ fs. φ (pl. Timajjârîn), daṛ Tmajjârîn ‖ vallée ; point d’eau ‖ Ăhn. ‖ un grand nombre de vallées de l’Ăh. et de l’Ăhn. s’appellent Tămajjart ou Timajjârîn.

Ămejjour ⵎⵋⵔ ms. ‖ vallée ‖ Tăż.

Ezgeret ⵣⴳⵔⵜ (Ăd.) ms. ‖ vallée ‖ entre Ăd. et Ăzaouaṛ.

ⵣⴶⵔ Ăjjer ⵋⵔ (Ăzġer ⵣⴶⵔ) ms. ‖ pays tout entier des Kel-Ăjjer (territoire qui, avant 1908, était soumis à la domination des Kel-Ăjjer, compris entre l’Ăhaggar, le Tidikelt, les territoires de diverses tribus arabes de Tripolitaine, celui des Tebou et l’Ăir) ‖ p. ext. Ăjjer s’emploie quelquefois dans le sens de « les Kel-Ăjjer » ‖ Ăjjer en dât « Ăjjer de devant (Ăjjer de l’Est) » signifie « partie de l’Ăjjer située à l’Est de Ṛât » ; Ăjjer en ḍeffer « Ăjjer de derrière (Ăjjer de l’Ouest) » signifie « partie de l’Ăjjer située à l’Ouest de Ṛât » ‖ la prononciation Ăjjer est seule usitée dans l’Ăh., l’Ăj., et chez les Tăit.

Kel-Ăjjer ⴾⵍⵋⵔ (« gens de l’Ăjjer ») mp. (ms. ăg-Ăjjer ; fs. oult-Ăjjer ; fp. chêt-Ăjjer) ‖ np. des Touaregs qui habitent le territoire de l’Ăjjer, et qui, avant 1908, formaient un seul corps de nation sous le commandement d’un chef unique appelé ămenoûkal ‖ les Kel-Ăjjer forment un des 7 groupes principaux dont se composent les Touaregs, groupes qui sont : les Kel-Ăhaggar, les Kel-Ăjjer, les Tăitoḳ, les Kel-Ăir, les Kel-Ădṛaṛ, les Ioullemmeden et les Kel-Geres.

ⵣⴳⵔ Izzîgeretv. ⵂⴶⵔ.

ⵣⴳⵔ Ezgeretv. ⵣⴶⵔ.

ⵣⴳⵔⵎ Ăzegeroum ⵣⴳⵔⵎ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

Izegrâm ⵣⴳⵔⵎ mp. φ ‖ vallées ; monts ‖ Ăir.

ⵣⴳⵗ ăzeggaṛv. ⵂⵓⵗ.

ⵥⵂ Iżehân ⵥⵂⵏ mp. φ (ms. Éżehi), daṛ Ăżehi (Ĕżehi), daṛ Żehân ‖ vallées ‖ Ăt. ă-s.

ⵣⵂⵍⴶ Ti-n-zehlâġv. ⵂⵍⴶ.

ⵥⵉ Têżeit ⵜⵥⵉⵜ fs. ‖ vallée ; col et défilé ; village (non cult. 06) ‖ Ăṛech. ‖ le village de Têżeit est dans la vallée du même nom, à 13 kil. S.-S. E. d’Édeles.

ⵣⵉ Tăzzait ⵜⵣⵉⵜ (« dattier ») fs. ‖ vallée ; mont ; point d’eau (ân. 🚰 = δ) ‖ Éġé.

Tăzzait ⵜⵣⵉⵜ (« dattier ») fs. ‖ point d’eau ‖ Ăhn.

Tăzzait ⵜⵣⵉⵜ (« dattier ») fs. ‖ vallée ; point d’eau ‖ Ămeġ.

Tăzzait ⵜⵣⵉⵜ (« dattier ») fs. ‖ point d’eau ‖ Ăneġ.

Tăchdait ⵜⵛⴷⵉⵜ (Ăd.) fs. ‖ palmeraie ; point d’eau ; vallée ‖ Ăd.

I-n-tăchdait ⵏ⵿ⵜⵛⴷⵉⵜ (Ăd.) ms. ‖ vallée ; point d’eau (ân. 🚰 α) ‖ Ăd.

I-n-tăchdait ⵏ⵿ⵜⵛⴷⵉⵜ (Ăd.) ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

ⵣⵉ Ouzzéén ⵣⵉⵏ mp. ‖ lieu ; monts ; vallées ; point d’eau ‖ Ăd.

Touzzeîn ⵜⵣⵉⵏ fp. ‖ vallées ‖ Ăj.

ⵥⵉⴶ Iżoûiaġ ⵥⵉⴶ (« les outardes ») mp. φ (ms. Ăżaiġ), daṛ Żoûiaġ ‖ monts ‖ Ăt. ă-s.

I-n-żoûiaġ ⵏⵥⵉⴶ (« un des outardes ») ms. ‖ point d’eau (ăb. 🚰 = γ) ‖ Ăd.

Tiżoûiaġ ⵜⵥⵉⴶ fp. φ ; daṛ Tżoûiaġ ‖ monts ‖ Oua-h.

ⵥⵉⴾⵔ ăżeiiakor ⵥⵉⴾⵔ nc. sm. φ (pl. iżeiikâr), daṛ żeiikâr ‖ cîme (point culminant) [d’un mont, d’une colline, d’une dune, d’un arbre, d’un mât, d’un rocher, etc.].

ⵥⴾ Ażekka-n-Ăkkar ⵥⴾⵏⴾⵔ (« tombe d’Ăkkar ») ms. φ ; daṛ Ĕżekka (Ăżekka)-n-Ăkkar ‖ tombeau préhistorique ‖ Ăt. ă-s.Ăkkar était, dit-on, un roi payen des temps antérieurs à l’introduction de l’islam dans l’Ăhaggar ; il habitait au lieu où est son tombeau ; sa domination s’étendait sur tout l’Ăhaggar, qu’il tyrannisait ; las du joug, les habitants de l’Ăhaggar se révoltèrent contre lui, le tuèrent, l’enterrèrent au lieu où était sa tente, et lui élevèrent le tombeau qui existe encore. Il appartenait, croit-on, au peuple des Isebeten.

Ażekka-n-żebân ⵥⴾⵏⵥⴱⵏ (« tombe des coquillages coniques ») ms. φ ; daṛ Ĕżekka (Ăżekka)-n-żebân ‖ vallée ‖ Oua-h.

ⵥⴾⴾ Żâkâk ⵥⴾⴾ ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

Żâkâk ⵥⴾⴾ ms. ‖ vallée ; point d’eau ‖ entre Ăd. et Ăir.

ⵥⴾⵍⴾⵍ ăżekelkel ⵥⴾⵍⴾⵍ nc. sm. φ (pl. iżekelkelen), daṛ żekelkelen ‖ sol situé entre les pieds nombreux et très rapprochés d’un buisson (ou d’un arbre ayant à ses pieds un fourré touffu de rejetons formant buisson).

ⵣⴾⵔⵂ Izekrahv. ⴾⵔⵂ.

ⵥⵍ Timoûżelîn ⵜⵎⵥⵍⵏ (« celles qui font aller droit (celles qui dirigent) ») fp. φ (fs. Tămoûżelt), daṛ Tmoûżelîn ‖ monts ‖ entre Ăh. et Ăir.

Ti-n-ĕżel ⵜⵏⵥⵍ (« une de la branche ») fs. ‖ point d’eau ‖ Tăż.

Ażel-n-ăbesteou ⵥⵍⵏⴱⵙ⵿ⵜⵓ (« branche d’ébesteou ») ms. φ ; daṛ Ĕżel (Ăżel)-n-ăbesteou ‖ mont ‖ Ăj. ‖ l’ébesteou est une graminée à feuilles dures.

ⵥⵍ Tażoult ⵜⵥⵍ⵿ⵜ (« la tażoult ») fs. φ ; daṛ Tĕżoult (Tăżoult) ‖ mont ‖ Ănh. ‖ la tażoult est une espèce de « koḥel ».

Ti-n-tżoûl ⵜⵏ⵿ⵜⵥⵍ (« une des tażoult ») fs. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

Tăżoûlet ⵜⵥⵍⵜ fs. ‖ région ; vallée ‖ Ăh. ‖ la région de la Tăżoûlet est limitée au Nord par l’Ăṛechchoum, à l’Est par le Serkoût, au Sud par l’Ăṛefsa, à l’Ouest par l’Ăneġġir ; elle est traversée par la vallée de Tăżoûlet ; le lieu appelé Téġehé en fait partie ; le village de Tażrouk est sur son territoire. La Tăżoûlet contient des minerais de tażoult dans la vallée d’I-n-ăseṅġel.

Kel-Tăżoûlet ⴾⵍ⵿ⵜⵥⵍⵜ (« gens de la Tăżoûlet ») mp. (ms. ou-Tăżoûlet ; fs. oult-Tăżoûlet ; fp. chêt-Tăżoûlet) ‖ np. d’une tribu touaregue plébéienne (Iseḳḳemâren) de l’Ăh.

ⵥⵍ Iżîlâten ⵥⵍⵜⵏ mp. φ ; daṛ Żîlâten ‖ vallées ; monts ‖ Ăhn.

ⵣⵍ Izellîten ⵣⵍⵜⵏ mp. φ (ms. Ăzelli ; fs. Tăzellit ; fp. Tizellîtîn), daṛ Zellîten, daṛ Tzellîtînnp. d’un groupement d’ibouṛellîten habitant l’Ăir et l’Ăzaouaṛ.

ⵣⵍ I-n-ouzzal ⵏⵣⵍ ms. ‖ vallée ; monts ; point d’eau (ân. 🚰 α) ‖ Ăd.

ⵣⵍⴳ Ézêleg ⵣⵍⴳ ms. φ ; daṛ Ăzêleg (Ĕzêleg) ‖ point d’eau ‖ entre Ăd., Ăir et Ăh.

ⵣⵍⴶ tézelġév. ⵂⵍⴶ.

ⵣⵍⴳⵎ I-n-zelgem ⵏⵣⵍⴳⵎ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

ⵥⵍⵉ Tiżelaîn ⵜⵥⵍⵉⵏ (√ ⵥⵍⵉ eżli « mettre à part ») fp. φ (fs. Tăżalait), daṛ Tżelaîn ‖ monts ‖ Oua-h.

Tiżelaîn ⵜⵥⵍⵉⵏ fp. φ (fs. Tăżalait), daṛ Tżelaîn ‖ monts ‖ Téf.

Żelei ⵥⵍⵉ ms. ‖ vallée ; point d’eau (ân. 🚰 δ) ‖ Imm.

Meżżouliet ⵎⵥⵍⵉⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăneġ.

ⵣⵍⵍ Zelâlet ⵣⵍⵍⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăir.

Kel-Zelâlet ⴾⵍⵣⵍⵍⵜ mp. (ms. ou-Zelâlet ; fs. oult-Zelâlet ; fp. chêt-Zelâlet) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⵥⵍⵍ Tiżoûlîlîn ⵥⵍⵍⵏ fp. φ (fs. Tăżoûlilt), daṛ Tżoûlîlîn ‖ monts ; vallées ; point d’eau (ăb. 🚰 α) ‖ Tăż.

ⵣⵍⵍⵎ Ézelêlem ⵣⵍⵍⵎ ms. φ ; daṛ Ăzelêlem (Ĕzelêlem) ‖ mont ; point d’eau (ân. 🚰 δ) ‖ Ăd.

ⵣⵍⵏ Zelîn ⵣⵍⵏ ms. ‖ vallée ; mont ; point d’eau ‖ Ăir.

ⵥⵍⵓⵥ Żelouaż ⵥⵍⵓⵥ ms. ‖ village ‖ Ăj.Żelouaż est un des villages de l’oasis de Ġânet.

ⵥⵎ iżîman ⵥⵎⵏ nc. sm. φ (pl. s. s.) ; daṛ żîman ‖ eau saumâtre à fleur de sol (ou sous le sable presqu’à fleur de sol).

Iżîman ⵥⵎⵏ (« eau saumâtre à fleur de sol ») mp. φ ; daṛ Żîman ‖ point d’eau (ăġ. 🚱 γ) (vallée d’Émihrou) ‖ Ăj.

Iżîman-en-Tirsîn ⵥⵎⵏⵏ⵿ⵜⵔⵙⵏ (« eau saumâtre à fleur de sol de Tirsîn ») mp. φ ; daṛ Żîman-en-Tirsîn ‖ point d’eau ‖ Éġé.

I-n-żîman ⵏⵥⵎⵏ (« un de l’eau saumâtre à fleur de sol ») ms. ‖ vallée ‖ Tăh.

Tăżoumt-ta-n-têsemt ⵜⵥⵎ⵿ⵜⵏ⵿ⵜⵙⵎ⵿ⵜ (« Tăżoumt celle du sel ») fs. ‖ vallée ‖ Ăṛech. ‖ ainsi nommée parce qu’on y trouve du sel. Le sel de Tăżoumt-ta-n-têsemt est comestible, mais de très basse qualité.

Tăżoumt-ta-n-tăbarekkat ⵜⵥⵎ⵿ⵜⵏ⵿ⵜⴱⵔⴾⵜ (« Tăżoumt celle de la tăbarekkat ») fs. ‖ vallée ‖ Ăṛech. ‖ la tăbarekkat est un arbre.

Tăżoumt-ta-n-tĕbhaout ⵜⵥⵎ⵿ⵜⵏ⵿ⵜⴱⵂⵓⵜ (« Tăżoumt celle de la colline blonde ») fs. ‖ vallée ‖ Ăṛech.

Tiżoummîn ⵜⵥⵎⵏ fp. φ (fs. Tăżoumt), daṛ Tżoummîn ‖ vallées ‖ Ăṛech.

ⵣⵎⵍⵎⵍ Ăzemelmalv. ⵎⵍ.

ⵥⵏ Tăżouné ⵜⵥⵏⵉ (« point milieu ») fs. ‖ colline ‖ Ăṛech. ‖ la colline de Tăżouné marque, dit-on, le point milieu du chemin entre Aoulef (Tidikelt) et Agadès (Ăir).

Tăżouné ⵜⵥⵏⵉ (« partage ») fs. ‖ mont ‖ Imm. ; Ăġr. ‖ la montagne de Tăżouné forme limite entre l’Imm. et l’Ăġr.

ⵣⵏ Ăzenâten ⵣⵏⵜⵏ mp. (ms. Ăzena ; fs. Tăzenat ; fp. Tăzenâtîn) ‖ np. de populations nègres payennes du Soudan.

ⵣⵏⴷⵔ Zender ⵣⵏ⵿ⴷⵔ ms. ‖ Zinder (ville) ‖ au Sud du Damergou.

ⵥⵏⴼⵍ Tiżenfelaouîn ⵜⵥⵏⴼⵍⵓⵏ (« les tăżenfela ») fp. φ (fs. Tăżenfela), daṛ Tżenfelaouîn ‖ vallées ‖ Ahṛ. ‖ la tăżenfela est un arbuste.

ⵣⵏⴳⴼ Zeṅgefen ⵣⵏ⵿ⴳⴼⵏ ms. ‖ vallée ; village ‖ Ăir.

ⵣⵏⵏ Ăit-Zennân ⵉⵜⵣⵏⵏ (Ăi-Zennân ⵉⵣⵏⵏ) (ar. « Oulad-Zennân ») mp. (ms. ăg-Ăit-Zennân ; fs. oult-Ăit-Zennân ; fp. chêt-Ăit-Zennân) ‖ np. d’une tribu arabe du Tidikelt.

ⵣⵏⵓⵉ Kel-Zenaouei ⴾⵍⵣⵏⵓⵉ mp. (ms. ou-Zenaouei ; fs. oult-Zenaouei ; fp. chêt-Zenaouei) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⵣⵏⵔⵙ Ăza-n-îresv. ăha.

ⵥⵓ Timeżżeouâtîn ⵜⵎⵥⵓⵜⵏ fp. φ ; daṛ Tmeżżeouâtîn ‖ vallées ; monts ‖ Ăhel.

ⵥⵓ I-n-ăżaoua ⵏⵥⵓⴰ (« un de l’ăżaoua ») ms. ‖ point d’eau (ân. 🚰 α) (dans la vallée de Tăfesâset) ‖ entre Ăh. et Ăir ‖ l’ăżaoua est un arbre.

I-n-ăżaoua ⵏⵥⵓⴰ (« un de l’ăżaoua ») ms. ‖ point d’eau (ăġ., ăb. 🚰 = β) ‖ entre Ăhn. et Ăd.

Iżaouâten ⵥⵓⵜⵏ (« les ăżaoua ») mp. φ ; daṛ Żaouâten ‖ vallée ‖ Ăj.

Iżaouâten-Keouâlnîn ⵥⵓⵜⵏ⵿ⴾⵓⵍⵏⵏ (« les ăżaoua verts ») mp. φ ; daṛ Żaouâten-Keouâlnîn ‖ vallée ‖ Ăt. ă-e. ; Ăneġ.

Ti-n-żaouâten ⵜⵏⵥⵓⵜⵏ (« une des ăżaoua ») fs. ‖ vallée ; mont ; point d’eau (ăġ., ăb., taġ., ân. 🚰 α) ‖ Ăd.

Oua-n-żaouâten ⵓⵏⵥⵓⵜⵏ (« celui des ăżaoua ») ms. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⵥⵓⴷ Ăżaouadioun ⵥⵓⴷⵓⵏ mp. (ms. ăg-Ăżaouadioun ; fs. oult-Ăżaouadioun ; fp. chêt-Ăżaouadioun) ‖ np. d’une tribu berbère ancienne qui habitait autrefois l’Azaouad et qui n’existe plus aujourd’hui à l’état de tribu.

Ăżaouaġ ⵥⵓⴶ ms. ‖ Azaouad (région située au Nord de Tombouktou).

ⵥⵓⴶ Ăżaouaġv. ⵥⵓⴷ.

ⵣⵓⵗ Ăzaouaṛ ⵣⵓⵗ ms. ‖ vallée ; région ‖ au SW de l’Ăir, entre l’Ăir et le Niger ‖ la vallée d’Ăzaouaṛ est un tronçon de celle de Tăfesâset ; celle-ci s’appelle dans son cours supérieur Tăfesâset, puis elle prend successivement les noms de Ti-m-meṛsoi, Ăsekkârai et Ăzaouaṛ ; elle porte le nom d’Ăzaouaṛ dans la partie de son cours qui traverse la région de l’Ăzaouaṛ ‖ la région de l’Ăzaouaṛ est surnommée quelquefois Denneġ.

ⵥⵔ ăżîr ⵥⵔ nc. sm. φ (pl. iżîren), daṛ żîren ‖ épaule ‖ p. ext. « angle saillant supérieur (d’une ch. quelconque qui est debout) ».

ăżerou ⵥⵔⵓ nc. sm. φ (pl. iżerân), daṛ żerân ‖ muraille rocheuse à pic (haute muraille rocheuse verticale).

Ăżîr-en-fad ⵥⵔⵏⴼⴷ (« épaule de la soif ») ms. ‖ mont ‖ Oua-h.

Ti-n-żîren ⵜⵏⵥⵔⵏ (« une des épaules ») fs. ‖ mont ‖ Ăṛech.

Ăżerou ⵥⵔⵓ (« muraille rocheuse à pic ») ms. ‖ vallée ; mont ; point d’eau (ăb.) ‖ Ăṛef.

Ăżerou-n-tăourait ⵥⵔⵏ⵿ⵜⵓⵔⵉⵜ (« muraille rocheuse à pic de la chamelonne ») ms. ‖ mont ‖ Ăt. ă-s.

Ăżerou-oua-n-Ouzzâten ⵥⵔⵓⵏⵣⵜⵏ (« muraille rocheuse à pic celle des Ouzzâten ») ms. ‖ mont ‖ Ăt. ă-s. ‖ les Ouzzâten sont des vallées.

Iżerân ⵥⵔⵏ (« les murailles rocheuses à pic ») mp. φ ; daṛ Żerân ‖ monts ; vallées ‖ Ăt.

Iżerân-en-ṛalġiouen ⵥⵔⵏⵏⵗⵍⴶⵓⵏ (« les murailles rocheuses à pic des corbeaux ») mp. φ ; daṛ Żerân-en-ṛalġiouen ‖ défilé ‖ Ăt. ă-s.

Iżerân-feriesen ⵥⵔⵏⴼⵔⵉⵙⵏ mp. φ ; daṛ Żerân-feriesen ‖ monts ‖ Ăt. ă-s.

ⵥⵔ Iżerouân ⵥⵔⵓⵏ (« les nerfs ») mp. φ ; daṛ Żerouân ‖ lieu ‖ Ăzaouaṛ.

Ăżâr-n-ăggour ⵥⵔⵏⴳⵔ (« nerf de chacal ») ms. ‖ lieu ‖ Ăir.

Kel-Ăżâr-n-ăggour ⴾⵍⵥⵔⵏⴳⵔ (« gens d’Ăżâr-n-ăggour ») mp. (ms. ăg-Ăżâr-n-ăggour ; fs. oult-Ăżâr-n-ăggour ; fp. chêt-Ăżâr-n-ăggour) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⵣⵔ I-n-tezzerîn ⵏ⵿ⵜⵣⵔⵏ ms. ‖ vallée ‖ Oua-h.

I-n-tezzerîn ⵏ⵿ⵜⵣⵔⵏ ms. ‖ vallée ‖ Imm.

I-n-tezzerîn ⵏ⵿ⵜⵣⵔⵏ ms. ‖ vallée ‖ Téf.

ⵥⵔⴱⵓ Tăżrîbaout ⵜⵥⵔⴱⵓⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăneġ.

ⵥⵔⴼ Tiżerfîn ⵜⵥⵔⴼⵏ (√ ⵥⵔⴼ eżref « revêtir intérieurement [un puits] ») fp. φ ; daṛ Tżerfîn ‖ vallées ; point d’eau ‖ Ăj.

Ăneżrouf ⵏⵥⵔⴼ ms. ‖ point d’eau (ân. 🚰 δ) ‖ Ăd.

Tăneżrouft ⵜⵏⵥⵔⴼⵜ fs.syn. du précédent.

I-n-ăżerraf ⵏⵥⵔⴼ ms. ‖ vallée ; point d’eau (ân. 🚰 α) ‖ Ăd.

I-n-tĕżreft ⵏ⵿ⵜⵥⵔⴼⵜ ms. ‖ point d’eau ‖ Ăir.

ⵥⵔⴼ Iżrîfaouen ⵥⵔⴼⵓⵏ (√ ⵥⵔⴼ âżref « argent ») mp. φ (ms. Ăżrîfaou), daṛ Żrîfaouen ‖ vallées ‖ Serk.

Iżrîfaouen ⵥⵔⴼⵓⵏ mp. φ (ms. Ăżrîfaou), daṛ Żrîfaouen ‖ vallées ‖ Tăh.

ⵥⵔⴼⴾ Żerrefoûket ⵥⵔⴼⴾⵜ fs. ‖ vallée ; lieu ‖ Tăż.

Żerrefoûketîn ⵥⵔⴼⴾⵜⵏ fp. (fs. Żerrefoûket) ‖ vallées ‖ Oua-h.

ⵣⵔⴳ I-n-zereg ⵏⵣⵔⴳ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

Kel-Ăzerreg ⴾⵍⵣⵔⴳ (« gens d’Ăzerreg ») mp. (ms. ăg-Ăzerreg ; fs. oult-Ăzerreg ; fp. chêt-Ăzerreg) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⵥⵔⴾ Tażrouk ⵜⵥⵔⴾ fs. φ ; daṛ Tĕżrouk (Tăżrouk) ‖ village (cult. 06) (dans la vallée de Tăżoûlet) ‖ Tăż.

ⵣⵔⴾ Zoûrîka ⵣⵔⴾⴰ fs. ‖ vallée ; mont ‖ Ăir.

ⵣⵔⴾ Imezzerka ⵎⵣⵔⴾⴰ mp. φ ; daṛ Mezzerka ‖ vallée ‖ Ăt.

ⵥⵔⴾⵎ Tiżerkemîn ⵜⵥⵔⴾⵎⵏ fp. φ ; daṛ Tżerkemîn ‖ monts ; vallées ‖ Imm.

ⵥⵔⵎⵥⴾ Żermeżżouk ⵥⵔⵎⵥⴾ ms. ‖ mont ‖ Ăt. ă-s.

ⵥⵔⵏ Éżernen ⵥⵔⵏⵏ ms. φ ; daṛ Ăżernen (Ĕżernen) ‖ vallée ‖ Ăt.

ⵣⵔⵓ Izriouîten ⵣⵔⵓⵜⵏ mp. φ (ms. Ăżrioui), daṛ Ĕżriouîten ‖ vallées ; point d’eau ‖ entre Ăd. et Ăir.

ⵣⵔⵔ Mejjeroûren ⵎⵋⵔⵔⵏ mp. ‖ vallées ‖ Ăhn.

Timejjeroûrîn ⵜⵎⵋⵔⵔⵏ fp. φ ; daṛ Tmejjeroûrîn ‖ vallées ‖ Ăd.

Imejjerâren ⵎⵋⵔⵔⵏ mp. φ (ms. Ămejjerar), daṛ Mejjerâren ‖ vallées ; point d’eau ‖ Ăneġ.

Mezzerîren ⵎⵣⵔⵔⵏ mp. ‖ mont ‖ Ăj.

Ti-m-mezeroûren ⵜⵎⵣⵔⵔⵏ fp. ‖ monts ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⵥⵔⵔ Ăżîrir ⵥⵔⵔ ms. ‖ vallée ‖ Tidikelt.

ⵥⵔⵥ Éżerżé ⵥⵔⵥⵉ ms. φ ; daṛ Ăżerżé (Ĕżerżé) ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 α) ‖ Oua-h.

ⵣⵔⵣⵉ Tăzerzait ⵜⵣⵔⵣⵉⵜ fs. ‖ vallée ‖ entre Ăir et Ăd.

Tăzerzait ⵜⵣⵔⵣⵉⵜ fs. ‖ mont ‖ entre Ăir et Ăd.

ⵥⵔⵥⵓ Żerżaoua ⵥⵔⵥⵓⴰ ms. ‖ vallée (Ăt. ă-ġ. ; Ăneġ. ; Ăṛech.) ; col et défilé ; point d’eau (ăġ. 🚰 α) (Ăt. ă-ġ.).

Żerżaoua-oua-n-ĕlmes ⵥⵔⵥⵓⵓⵏⵍⵎⵙ (« Żerżaoua celui des roseaux ») ms. ‖ point d’eau (ăġ. 🚰 α) (vallée de Żerżaoua) ‖ Ăt. ă-ġ.

ⵥⵔⵥⵔ Żerżerou ⵥⵔⵥⵔⵓ ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = γ) ‖ Serk.

ⵣⵗ Izzĕṛ ⵣⵗ ms. ‖ mont ‖ Tăż.

ⵣⵗ Izṛân ⵣⵗⵏ (Izṛaien ⵣⵗⵉⵏ) mp. φ (ms. Azṛa (Azṛai) ; fs. Tazṛa (Tazṛait) ; fp. Tizṛaîn), daṛ Ĕzṛa (Ĕzṛai), daṛ Ĕzṛân (Ĕzṛaien), daṛ Tĕzṛa (Tĕzṛait), daṛ Tĕzṛaînnp. d’une tribu de langue tebou habitant le Damergou.

ⵣⵗⵔ Izeṛerân ⵣⵗⵔⵏ mp. φ ; daṛ Zeṛerânnp. d’une peuplade ‖ Soudan.

ⵣⵜ Izetân ⵣⵜⵏ mp. φ (ms. Ézeti), daṛ Ăzeti (Ĕzeti), daṛ Zetân ‖ vallées ; point d’eau ‖ Ăj.

Ti-n-zetân ⵜⵏⵣⵜⵏ fs. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⵣⵜ Ouzzâtenv. .

ⵣⵜⵔ Ezzetîren ⵣⵜⵔⵏ mp. ‖ vallées ; mont ‖ Imm.

ⵥⵥ Ăżeż ⵥⵥ (« vautour de grande espèce ») ms. ‖ mont ‖ Imm.

Iżażżen ⵥⵥⵏ (« les vautours de grande espèce ») mp. φ ; daṛ Żażżen ‖ monts ; vallées ; points d’eau ‖ Ăhn.

ⵣⵣ I-n-zizav. ⵂⵓⵂⵓ.

ⵥⵥⵎ I-n-tżoûżâm ⵏ⵿ⵜⵥⵥⵎ (« un des braises ») ms. ‖ vallée ‖ Oua-h.

ⵥⵥⵔ Żâżir ⵥⵥⵔ ms. ‖ vallée (Oua-h. ; désert entre Ăh. et Ăir) ; mont (Oua-h.) ; point d’eau (ăb. 🚰 α) (Oua-h.) ‖ la vallée de Żâżir est un affluent de droite de la vallée d’Éṛerṛer, qui elle-même est un affluent de droite de la vallée de Ti-m-meṛsoi.