Discussion:Les Cinq Filles de Mrs Bennet

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Informations sur l’édition de Les Cinq Filles de Mrs Bennet

Édition : Paris : Plon 1932


Source : OCR


Contributeur(s) :


Niveau d’avancement : Relu et corrigé


Remarques :


Relu et corrigé par :



Il manque la page de titre et le début de l'introduction (pi et pii?). La traduction du texte de Jane Austen est néanmoins complète.

Statistiques[modifier]

  • Mots 109 129
  • Caractères dont espaces 635 960
  • Caractères sans les espaces 529 353

Droit d'auteur - Copyright[modifier]

  • Aux États-Unis, le texte est dans le domaine public. En effet, publié en 1932, il n'a pas fait l'objet d'un renouvellement de copyright aux USA : Copyright Renewal Database
  • Dans les pays ou le droit d'auteur dépend de la date de décès des auteurs et traducteurs, il n'est pas possible de se prononcer, les dates de décès des traductrices n'ayant pas encore été retrouvées.
  • Recherches :

Sources en mode texte[modifier]

  • Ici la source utilisée est l'OCR de l'image scannée.

Éditions[modifier]

  • Voir les différentes éditions d'Orgueil et Préjugé ici
  • Édition de référence : Paris - Plon 1932
  • La traduction a été reprise par Christian Bourgois en 1979 (320p.), par la collection 10/18 avec une préface de Virginia Woolf

Vocabulaire[modifier]

  • p. 211 : Car je n’ose espérer, dit-il d’un ton plus grave, que le fonds de sa nature ait changé.
  • p. 85 : J’espère que ce plaisir se renouvellera … / p. 307 : J’espère que de telles réunions se renouvelleront.

Guides de correction[modifier]

  • Les retours à la ligne à l'identique de l'image sont à conserver.
  • Les Majuscule de A E O… sont accentuées si nécessaire.
  • Mots coupés en fin de ligne :
    • Les mots coupés en fin de ligne ou en fin de pages sont reconstitués entier, le passage à la ligne suivante (ou page) se faisant après le mot reconstitué suivi d'une espace. La ponctuation éventuelle reste attachée au mot reconstitué. ---> utiliser en fin de page {{tiret|débutMot|Mot entier}}
    • Mot coupé en fin de page, page suivante ---> utiliser {{tiret2|finMot|Mot entier}}
  • Ponctuation, pas d'espace devant , et . et une devant les autres signes (normalement insécable mais là nous nous contentons d'une espace normale).
  • des mots à l'orthographe vieillotte à laisser.


Corrections apportées à l'édition de référence[modifier]

  • p 24 :…; elle avait une sœur mariée à un Mr. Philips[1], ancien clerc et successeur de son père, et un frère honorablement établi à Londres dans le commerce.
  • p 32Mrs. Bennet, si elle avait trouvé Jane en danger, aurait été certainement bouleversée ; mais, constatant

que son indisposition n’avait rien d’alarmant[2], elle ne désirait nullement la voir se rétablir trop vite, sa guérison devant avoir pour conséquence son départ de Netherfield.

  • p 34 : — Pour votre agrément, comme pour ma réputation, je souhaiterais avoir une bibliothèque[3] mieux garnie, mais voilà, je suis très paresseux, et, bien que je possède peu de livres, je ne les ai même pas tous lus.
  • p 43 : — Mon style épistolaire est évidemment très différent[4] du vôtre.
  • p 52 : — Comment ? On ne peut pas rire de Mr. Darcy ? Il possède là un avantage bien rare ![5]
  • p70 : — Je comprends votre étonnement, miss Bennet, si, comme il est probable, vous avez remarqué la froideur de notre rencontre d’hier[6].
  • p 78 : Elizabeth partit l’esprit rempli de Mr. Wickham.[7] Pendant le trajet du retour elle ne pensa qu’à lui et à
  • p 92 : Elizabeth l’écouta chanter plusieurs strophes avec une[8] impatience qui ne s’apaisa point à la fin du morceau ; car quelqu’un ayant exprimé vaguement l’espoir de l’entendre encore, Mary se remit au piano.
  • p 93 : …, félicitait Mr. Collins de la sagesse de ses propos et observait à voix basse à lady Lucas que ce jeune homme était fort sympathique[9] et d’une intelligence remarquable.
  • p 96 : Vous vous doutez sûrement du but de cet entretien, bien que votre délicatesse[10] vous fasse simuler le contraire.
  • p 109 : Mais voyons, ma chère Jane, si miss Bingley vous raconte que son frère est plein d’admiration[11] pour miss Darcy,
  • p 140 : Toutes les fois que Mr. [12] Collins proférait quelque sottise, — et la chose n’était pas rare, — les yeux d’Elizabeth se tournaient involontairement vers sa femme.
  • p 143 : Mr. Collins et Charlotte étaient tous[13] les deux à la porte, en conversation avec ces dames, sir William debout sur le perron ouvrait de grands yeux en contemplant ce noble spectacle, et, au grand amusement d’Elizabeth, saluait chaque fois que miss de Bourgh regardait de son côté.
  • p 153 : Il présenta ses compliments à Mrs. Collins avec sa réserve habituelle et, quels que fussent ses sentiments à l’égard de son amie, s’inclina[14] devant elle d’un air parfaitement impassible.
  • p 154 : * De toute la semaine précédente, ils avaient très[15] peu vu lady Catherine et sa fille ;…
  • p 164 : — Je ne me serais pas imaginé que le fils cadet d’un comte avait de tels maux à supporter. Sérieusement, que connaissez-vous de la dépendance et des renoncements ? Quand le manque d’argent vous a-t-il empêché d’aller[16] où vous vouliez ou de vous accorder une fantaisie ?
  • p 173 : Les charges énumérées dans ce réquisitoire[17], certes, sont accablantes ;…
  • p 177 : « Je n’étais pas depuis longtemps en Hertfordshire[18] lorsque je m’aperçus avec d’autres que Bingley avait distingué votre sœur entre toutes les jeunes filles du voisinage, mais c’est seulement le soir du bal de Netherfield que je commençai à craindre que cette inclination ne fût vraiment sérieuse.
  • p 179 : J’en était instruit moi-même aussi bien que miss Bingley, [19] mais son frère n’en a jamais rien su. Ses sentiments ne me semblaient pas encore assez calmés pour qu’il pût risquer sans danger de la revoir.
  • p 181 : J’aurais aimé à le croire sincère ; en tout cas, j’étais[20] prêt à accueillir sa demande car je savais pertinemment qu’il n’était pas fait pour être clergyman.
  • p 183 : J’ignore de quelle manière, par quels mensonges il a pu vous tromper. Ignorante comme vous l’étiez de tout ce qui[21] nous concernait, ce n’est pas très surprenant qu’il y ait réussi.
  • p 184 : Si l’horreur que je vous inspire devait enlever à vos yeux toute valeur à mes assertions, rien ne peut vous empêcher de vous renseigner auprès de mon cousin.[22] C’est pour vous en donner la possibilité que j’essaierai …
  • p 210 : Elizabeth était si peu disposée à se séparer de lui en termes aimables qu’elle profita d’une question qu’il lui posait sur son voyage à Hunsford pour mentionner le séjour de trois semaines que Mr. Darcy et le colonel Fitzwilliam[23] avaient fait à Rosings et demanda à Wickhams’il connaissait ce dernier. Un regard surpris, ennuyé, inquiet même, accueillit cette question.
  • p 280 : Voulez-vous prendre la peine de donner la même assurance à ses créanciers de Meryton dont[24] vous trouverez ci-jointe la liste remise par lui-même.
  • p 288 : Le motif qu’il en a donné c’est qu’il était convaincu que c’était sa faute si l’indignité[25] de Wickham n’avait pas été suffisamment publiée pour empêcher toute jeune fille de bonne famille de lui donner son amour et sa confiance.
  • p 297 : — Très certain, car Mrs. Nichols[26] est venue à Meryton hier soir, et l’ayant vue passer, je suis sortie moi-même pour savoir par elle si la nouvelle était exacte.
  • p 305 : Mr. Darcy, séparé d’elle par toute la longueur[27] de la table, était assis à côté de la maîtresse de maison.
  • p 317 : Si Mr. Darcy ne se sent lié à sa cousine ni par l’honneur, ni par l’inclination, pourquoi ne pourrait-il faire un[28] autre choix ?
  • p 318 : Rien ne[29] peut m’en détourner ; je n’ai pas coutume de céder aux caprices d’autrui.
  • p 318 : Les prétentions extravagantes d’une jeune[30] personne sans parenté, relations, ni fortune…

Discussions[modifier]

À propos de la traduction[modifier]

De la lettre à l'esprit, par Christine Raguet, Christine Bouvart - L'adaptation larvée de Lance Hewson [1] …, on constate la disparition pure et simple de blocs de texte. L'exemple le moins grave est celui que j'ai déjà eu l'occasion de citer par ailleurs, à savoir l'une des traductions française de Pride and Prejudice. Les traducteurs omettent parfois une phrase ou une suite de phrases. L'exemple qui suit donne une idée de l'importance des omissions :

Not a syllable had ever reached her of Miss Darcy's meditated elopement. To no creature had it been revealed, where secrecy was possible, except to Elizabeth; and from all Bingley's connections her brother was particularly anxious to conceal it, from the very wish which Elizabeth had long ago attributed to him, of their becoming hereafter her own. He had certainly formed such a plan, and without meaning that it should effect his endeavour to separate him from Miss Bennet, it is probable that it might add something to his lively concern for the welfare of his friend.
Du projet d'enlèvement de miss Darcy elle ne savait pas un mot. (Leconte et Pressoir, 1979 : 259)

Ceci est le cas le moins grave, car le taux de disparition est relativement faible …



  1. WS : Plilips -> Philips
  2. WS : alamant -> alarmant
  3. WS : biliothèque -> bibliothèque
  4. WS : diférent -> différent
  5. correction : . ! -> !
  6. WS scannille : hie . -> hier.
  7. WS typo : ,-> . Un point avant la majuscule
  8. WS : nue -> une
  9. WS : sympathque -> sympathique
  10. dèlicatesse -> délicatesse
  11. WS : amiration -> admiration
  12. WS : Mrs. -> M. cf. texte anglais : When Mr. Collins said anything of which his wife might reasonably be ashamed, which certainly was not unseldom, she involuntarily turned her eye on Charlotte.
  13. WS : toutes -> tous : Mr. Collins et Charlotte, homme et femme donc masculin.
  14. WS :sinclina -> s’inclina
  15. WS : trés -> très
  16. WS :typo
  17. WS : réquistoire -> réquisitoire
  18. WS : Herfordshire -> Hertfordshire ; comme dans le reste du livre
  19. WS :Bringley -> Bingley
  20. WS : j’était -> j’étais
  21. WS typo : qu nous -> qui nous
  22. WS typo: , -> . : un point avant la majuscule suivante
  23. WS : Fitzviliam -> Fitzwilliam
  24. WS : dans -> dont
  25. WS typo : indign té -> indignité
  26. WS : Michols -> Nichols comme le reste du livre et cf. V.O.
  27. WS : longeur -> longueur
  28. une -> un
  29. WS : ne ne -> ne
  30. WS : eune -> jeune