Dix ans de bohème

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Librairie Henry du Parc.


Moi, l’auteur, je ou nous. — L’hôtel aux fausses truffes. — Les Finances de l’État. — Francisque Sarcey. — Le café-forum. — La Renaissance d’Émile Blémont. — La poésie de Paris 
 1
Projet de journal pour les jeunes. — Les autographes de V. Hugo. — Adelphe Froger, la République des Lettres. — Le Sherry-Cobbler. — Quelques chansons. — Les Vivants 
 16
Maurice Bouchor : Les Chansons joyeuses. — Jean Richepin : La Chanson des Gueux. — Le Restaurant turco-grec. — Paul Bourget : La Vie inquiète, Edel. — Les Haïtiens, Raoul Ponchon, l’illustre Sapeck 
 35

Émile Zola, l’Assommoir et le substitut. — Une lecture chez Mounet-Sully. — Le compatriote Saint-Germain. — Brasserie Racine. — Le modèle de Cabanel. — Georges Lorin et Maurice Rollinat. — Le scénario d’un drame. — Le jeu, les grecs. — Une affaire diplomatique arrangée 
 70
Le désert. — Fumisme et ministère. — Le sourd par persuasion. — Éloge de la blague. — Thamar. — Guy Tomel. — La fête de Nina. — Article nécrologique. — Souvenirs de la rue des Moines : les drames comiques de Villiers de l’Isle-Adam 
 93
Charles Cros : Le Coffret de Santal. — L’inventeur. — Les monologues. — André Gill : la Muse à Bibi. — La recherche de l’éditeur. — Les Fleurs du Bitume 
 123
L’inspiratrice musique. — Le concert Besselièvre : Hydropathen-valss de Gungl’ — Un surnom tenace. — Explication canadienne. — La Rive gauche. — 5 octobre 1878. — 11 octobre 1878. — Les hydropathes. Les séances. — La colère des buveurs. — La police : quarts-d’œil et quarts d’oreille. — M. Andrieux, préfet de police. — Des femmes artistes 
 145

Les séances des Hydropathes. — Les poètes diseurs. — Les jeunes acteurs. — Dénombrement quasi-homérique. — À moi le Bottin ! — Hydropathesques chansons. — Les chants populaires. — Proclamons les principes de l’art ! 
 174
Oh ! l’argent ! — Francisque Sarcey et Jules Claretie. — L’Étudiant de F. Champsaur. — Les Écoles. — Le Molière de Georges Berry. — Un enterrement d’huissier. — La Revue moderne et naturaliste : Harry Alis et Guy Tomel. — Débuts variés. — L’Hydropathe : Paul Vivien. — Binettes et sonnets. — Tout-Paris. — Une soirée qui ne ressemble pas au supplice du pal 
 205
Le journal le Globe. — La Revanche des Bêtes. — Le Figaro. — La Société protectrice des animaux. — Les conférences. — Le phalanstère. — Les imprécations de Camille. — Le duel à iodure de liquidium. — Fête à Bois-Colombes. — La rencontre de Rodolphe Salis 
 241

Le peintre Salis. — La parole d’un père. — Fondation du cabaret du Chat noir. — Description de l’ancien cabaret du boulevard Rochechouart. — Le journal le Chat noir. — Le voyageur A’Kempis. — Clément Privé, et le sonnet Parce que. — Willette. — L’Institut. — Les séances. — Le tumulte. — Parce Domine. — La Mort. — Maurice Rollinat. — Le faux enterrement de Salis. — Roi de Montmartre 
 253
Jean Moréas. — Les débutants nouveaux. — Lutèce. — Décadents, instrumentistes, symbolistes. — Coup d’œil d’ensemble. — Le Courrier français. — Le nouveau Chat noir. — Les ombres chinoises. — Berger à Asnières 
 268