Le Koran (Traduction de Kazimirski)/61

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Librairie Charpentier (p. 459-460).

CHAPITRE LXI.

ORDRE DE BATAILLE[1].


Donné à Médine. — 14 versets.


Au nom du Dieu clément et miséricordieux


  1. Tout ce qui est dans les cieux et sur la terre chante les louanges de Dieu. Il est le puissant, le sage.
  2. O croyants ! pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas[2] ?
  3. Grande est la haine de Dieu contre ceux qui disent ce qu’ils ne font pas.
  4. Il aime ceux qui combattent en ORDRE dans son sentier, et qui sont fermes comme un édifice solide.
  5. Moïse disait à son peuple : O mon peuple ! pourquoi me causez-vous de la peine ? Je suis l’apôtre de Dieu envoyé vers vous, vous le savez bien. Mais, lorsqu’ils dévièrent de la droite voie, Dieu fit dévier leurs cœurs, car Dieu ne dirige pas les transgresseurs.
  6. Jésus, fils de Marie, disait à son peuple : O enfants d’Israël je suis l’apôtre de Dieu envoyé vers vous, pour confirmer le Pentateuque qui vous a été donné avant moi, et pour vous annoncer la venue d’un apôtre après moi, dont le nom sera Ahmed[3]. Et lorsqu’il (Jésus) leur fit voir des signes évidents, ils disaient : c’est de la magie manifeste.
  7. Et qui est plus impie que celui qui forge un mensonge sur le compte de Dieu, pendant qu’on l’appelle à l’islam (à se résigner à la volonté de Dieu) ? Dieu ne dirige pas les méchants.
  8. Ils voudraient de leur souffle éteindre la lumière de Dieu, tandis que Dieu ajoute à sa lumière (à la lumière qu’il donne), dussent les infidèles en concevoir du dépit.
  9. C’est lui qui a donné à son apôtre la direction et la vraie religion, pour l’élever au-dessus de toutes les autres, dussent les idolâtres en concevoir du dépit.
  10. O croyants ! vous ferai-je connaître un capital capable de vous racheter des tourments de l’enfer ?
  11. Croyez en Dieu et à son apôtre, combattez dans le sentier de Dieu, faites le sacrifice de vos biens et de vos personnes ; cela vous sera plus avantageux, si vous le comprenez.
  12. Dieu vous pardonnera vos offenses. Il vous introduira dans les jardins arrosés par des cours d’eau, dans les habitations charmantes des jardins d’Éden, c’est un bonheur immense !
  13. Il vous accordera encore d’autres biens que vous désirez, l’assistance de Dieu et la victoire immédiate. Annonce aux croyants d’heureuses nouvelles.
  14. O croyants ! soyez les aides de Dieu, ainsi que Jésus, fils de Marie, dit à ses disciples : Qui m’assistera dans la cause de Dieu ? — C’est ainsi qu’une portion des enfants d’Israël a cru, et que l’autre n’a point cru. Mais nous avons donné aux croyants la force contre leurs ennemis, et ils ont remporté la victoire.

  1. Le titre de cette sourate est emprunté au verset 4.
  2. Les musulmans disaient entre eux : Si nous savions quelle est l’œuvre la plus agréable à Dieu, nous l’accomplirions au prix de nos biens et de nos personnes. Dieu fit à Mahomet la révélation qu’il aime ceux qui combattent pour la foi ; les musulmans ayant montré peu d’empressement à prendre part à la bataille d’Ohod, ce verset fut révélé à Mahomet.
  3. Mahomet porte plusieurs noms chez les musulmans ; indépendamment des épithètes répondant à quelque vertu ou à quelque qualité, et dont le nombre est porté jusqu’à environ cent, il est nommé Ahmed, le glorieux ; el-Moustafa, l’élu ; Mahmoud, le glorifié, etc. Nous avons fait Mahomet de Mohammed, le glorifié ; ce mot vient de la même racine et a le même sens qu’Ahmed, qui à son tour répond au mot grec Periclytos, le glorieux. Les mahométans prétendent que Jésus-Christ a prédit la venue de Mohammed, Ahmed, du Periclytos (Évang. Joann., XVI, 17), et que le Paraclet (Paracletos), que l’on sait s’appliquer à la descente du Saint-Esprit, n’est qu’une altération du Periclytos, imaginée par la mauvaise foi des chrétien !