Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/45

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Ardéatas, les Bovilliens, les Bubetains, les Corons, les Cornetins, les Gabins, les Laurentins, les Laviniens, les Laviniates, les Lavicains, les Nomentains, les Norbains, les Préneſtins, les Pédaniens, les Querquetulains, les Satricains, les Scaptiens, les Sétiens, les Tellins, les Tiburtins, les Trébains, & les Veliterniens[1], ſans compter ſans doute les Ferentins chez qui étoit la la Haye des Latins.


XII. Aricie ſon bois, ſon Lac, & ſon Temple

Nous parlerons de Tuſculum. Aricie étoit à-peu-près dans le lieu ou eſt aujourdui la Riccia hors qu’elle n’occupoit pas ſeulement la Colline, mais encore une partie de la Vallée, enſorte que la voïe appienne qu’on voit beaucoup au deſſous de la Riche moderne, traverſoit l’Aricie ancienne comme on l’infére de ce qu’en dit Horace qu’elle fut ſon premier gite dans ſon Voïage de Brunduſium qui ſe faiſoit par cette voïe [2]. Son Territoire s’étendoit ſur tout

  1. συναχθεισης δὲ ἀγορᾶς εν Φερεντινῳ … ἀπο τετων τῶν πολεων ἤσων ἂνδρες, Αρδεατων Ἀριϰήνων, Βοϊαλανων, Βᴕϐεντανων, Κορνων, Κορυεντανῶν Γαϐιων, Λαυρατινῶν, Λαᴕῒνιων, Λαϐινιατων, Λαϐιϰανων, Νομεντανῶν, Νονϐανων, Πραινεσηνων, Παιδανων, Κονϰοτᴕλανων, Σαξιϰανων, Σϰαπτενιων, Σετινων, Τελλήνιων, Τιϐυρτινων, Τᴕσϰλανῶν, Τριϐρινων, Ουελιϐανων. Dion. lib. V. p. 326.
  2. Egreſſum magna me accepit Aricia Roma. Hor. l. I. Sat. 5.