Page:Huard - Labrador et Anticosti, 1897.djvu/517

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
499
TABLE DES MATIÈRES

Pointe-aux-Anglais — Île aux Œufs — Rivière-Pentecôte — Sept-Isles (suite)
Pointe-aux-Anglais. — Une petite chapelle. — L’agriculture et la pêche. — Île aux Œufs. — Trait d’héroïsme de la famille Côté. — Le désastre de la flotte de Walker. — Une vague qui ne s’est pas fait annoncer. — Rivière-Pentecôte. — Un village pittoresque. — L’unique scierie de la Côte Nord. — Un missionnaire qui a « du talent. » — Le « jardin suspendu » de Pentecôte. — Beauté de la nature, à deux heures du matin. — Les Jambons. — Sainte-Marguerite. — Sept-Isles. — Un courrier bien fourni. — Préparation de la morue sèche. — Comment on voyage en ce pays-là. — Un monstre marin tel qu’on n’en a jamais vu. — On part en goélette ; on arrive à pied 
 103
Moisie — Rivière-aux-Graines
Moisie. — La rivière Moisie. — La pêche au saumon. — Pêche à la « draft. » — Comment on seine la bouette. — Manière de pêcher avec les rets. — Étrange loi des faillites, chez les sauvages. — Le piano dans les forêts. — L’ancien Moisie. — Fabrication de l’acier. — La décadence. — Encore un espoir. — Beau voyage en goélette. — Rivière-aux-Graines. — Sa fondation très contemporaine. — Vive la morue ! — Préparation de l’huile de foie de morue. — Un pays bien désolé. — Bon endroit pour la « réforme » scolaire. — La future cité de Saint-Victor, et son riant avenir. — La Chaloupe. — En rade de Sheldrake 
 127
Sheldrake — Rivière-au-Tonnerre
Histoire de Sheldrake. — Les grandes compagnies de pêche. — M. Touzel — Un beau jardin. — Ce que prouve le goût des fleurs. — Sur le bord de la mer. — Partie de pêche. — Une baleine qui s’évanouit. — Le Trap-net. — Rivière-au-Tonnerre. — Topographie et historique. — Un grand établissement de pêche. — À propos de chiens. — La question juive. — Le Dock-Ridge Point. — Arrivée à Magpie 
 147