Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/165

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


TOME I

(pages 2 1 3-384]

PANTAGRUEL

Page 213. Cette page est la reproduction du fron- tispice de la dernière édition séparée de Pantagruel^ qui a précédé l’impression du roman complet. Pour la description de cette édition et des précédentes, voir notre Bibliographie.

Nous avons établi, par des preuves qui nous parais- sent irrécusables (voyez ci-dessus p. 15-19), que le Pantagruel^ dont la plus ancienne édition connue est sans date et la première datée de 1533, a paru avant Gargantua^ et qu’il était primitivement destiné à servir de suite à l’édition des Grandes Cronicq^ues tQmamàQ par Rabelais et publiée par lui en 1532 (voyez p. 23-56). La Monnoyc, dans une note sur la 42*= nouvelle de Des Périers, semble croire que Pantagruel a paru avant 1529. Il se fonde sur une phrase du discours de l’éco- lier limousin, qui se trouve dans le C/iamp Jlcury de Geoffroy Tory, publié en 1529, et qui peut paraître tirée de Pantagruel. Nous reviendrons plus loin sur