Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/257

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


TIERS LIVRE, T. II, 1’. 135-141. 249

h. 20 : A lu pa/JIon qu’on iouoit à faincl Maixent. Voyez t. II, p. 315’.

L. 30 : A l’exemple de Caton le Cenforin. « Eodem liidos florales, quos Messius a ; dilis fliciebat, spcctaiite, populus ut mima ; niidareiitur postulare erubuit : quod ciim ex Favouio, amicissimo sibi, cogiiovisset, disces- sit e theatro, ne prjesentia sua spectaculi consuctudi- nem impediret. » (Valère Maxime, il, 10)

Page 137, 1. ’2.i, : Iln’eft…coqu,qulveulc. DesPériers {Nouvelle 5), citant ce discours de mémoire, l’attribue à Pantagruel : « Et bien, s’elle vous fait cocu après, le plaifir vous demeure toufIours,ie ne dis pas d’eftre cocu, ie dis de l’auoir dépucelée. Et puis vous auez mille faueurs, mille auantages, à caufe d’elle. » — La Fon- taine aénuméré ces nombreux avantages dans son conte de La Coupe enchantée.

L. 31 : Couillon Jlatry. Dans l’édition de i5’46, cette liste est sur trois colonnes. Voyez ce que nous avons dit, p. 246, note sur la 1. 12 de la p. 128. La liste de 1546 contient un certain nombre d’épithètes qui ne figurent pas ici, mais que nous aurons soin de recueil- lir dans le Glossaire.

Page 141, 1. xi : Vanneau de Hans Cariiel. « Voici la généalogie exadtc du Conte de l’Anneau de Hans Carvel. L’invention en eft due à Poge… Qu’on life la 133 de Tes facéties, intitulée Vifio Francifci Philelphi, on reconnoîtra que Rabelais… n’a fait que mettre le nom de Hans Carvel à la place de celui de Philelphe. On trouve enfuite ce conte dans la onzième des Cent nouuelles nouuelles… L’Ariofte eft le troifiéme qui l’a mis en œuvre à la fin de la cinquième de fes Satires… Un anonyme qui fit imprimer in-i6, à Lyon, en 155 ?? un recueil de plaifantes Nouvelles, a employé ce conte dans la xi. Celio xMalefpini l’a auflî employé, p. 288, de la féconde partie de fes Ducento Novelle, imprimées in-4, à Venife l’an 1609… La Fontaine, en 1665, ha- billa joliment en vers la profe de Rabelais… Enfin, pour couronnement de l’œuvre, on a effayé de le mettre