Page:Swift - Gulliver, traduction Desfontaines, 1832.djvu/426

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Chap. XI. L’auteur est percé d’une flèche que lui décoche un sauvage. — Il est prit par des Portugais qui le conduisent à Lisbonne, d’où il passe en Angleterre. 
 192
Chap. XII. Invectives de l’auteur contre les voyageurs qui mentent dans leurs relations. — Il justifie la sienne. — Ce qu’il pense de la conquête qu’on voudrait faire des pays qu’il a découverts. 
 207


FIN DE LA TABLE.