Traité du libre arbitre

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Traité du libre arbitre
Traduction par abbé Defourny et abbé Raulx.
Œuvres complètes de Saint AugustinL. Guérin & Cie (p. 321-391).

CET OUVRAGE COMPREND TROIS QUESTIONS DE HAUTE IMPORTANCE. PREMIÈREMENT, D’OU VIENT LE MAL ? SECONDEMENT, QUI A CRÉÉ LE LIBRE ARBITRE, PRINCIPE DU MAL ? TROISIÈMEMENT, ÉTAIT-IL CONVENABLE QUE DIEU CRÉÂT LE LIBRE ARBITRE ? CHACUNE DE CES QUESTIONS FOURNIT LA MATIÈRE D’UN LIVRE SPÉCIAL[1].

TABLE DES MATIÈRES

Les deux premiers livres sont traduits par M. l’abbé DEFOURNY. Le troisième livre est traduit par M. l’abbé RAULX.




  1. Cet ouvrage est dirigé contre les Manichéens, comme saint Augustin le répète plusieurs fois au livre des Rétractations. (Lib. I, ch. IX). Il a été commencé en l’an de Jésus-Christ 388, et terminé en 395.