Discussion Livre:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 2.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Rappel des choix éditoriaux[modifier]

Informations sur l’édition de Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 2.djvu

Édition : Première édition posthume, GIDE et J. BAUDRY, Paris, 1854 à 1857


Source : Google Books


Contributeur(s) : Marceau


Niveau d’avancement : T 1 Relu et corrigé, T2 Relu et corrigé, T3 Relu et corrigé, T4 Relu et corrigé


Remarques : Cet ouvrage est un document historique sur l'état de l'astronomie au XIXe siècle, la seule modernisation concerne le formatage des nombres :
les tranches des milliers étaient séparées par ", " au lieu d'un espace et la partie entière était séparée de la partie décimale par "." au lieu de ",",
par exemple : 1, 650, 320 étoiles à l'époque au lieu de 1 650 320 étoiles maintenant.
Cette forme a été mise aux normes modernes car elle pouvait créer de la confusion, surtout dans une phrase avec des virgules et un point final.

Par contre, à l'époque, on notait les unités de mesure en exposant, entre la partie entière et la partie décimale ( 1m.75 à l'époque au lieu de 1,75 m maintenant).
Cette forme historique a été respectée, sauf que, pour tenir compte de la remarque précédente, le point décimal a été transformé en virgule ( 1m,75).

Les opérations d'arpentage destinées à mesurer l'arc méridien ont eut lieu avant que le système métrique n'existe, (on peut le lire dans le chapitre 2 du livre XX — La Terre). Il ne deviendra obligatoire qu’à partir de la loi du 4 juillet 1837, c'est pourquoi on emploie encore dans cette opération (chapitre 22 du même livre) la ligne (2,256 mm), la toise (1,949 m ou 864 lignes) et la lieue (3,898 km ou 2 000 toises) (voir Unités de mesure anciennes (France) ). Arago emploiera souvent ensuite, dans ses propres explications, la lieue métrique de 4 km, ce qui peut introduire une légère confusion.


Relu et corrigé par : Hélène


--Marceau (d) 29 juin 2012 à 07:29 (UTC)[]

« Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 2.djvu »
  Concept général  
Transcription avec correction des coquilles (au sens de l’époque de l’édition)
  Modifications du texte  

Modernisations typographiques 

  • nombres : point décimal -> virgule, tranches de milliers séparées par des espaces au lieu de virgules

Modernisations orthographiques 

{{{liste_modern}}}

Scanilles particulières 

  • Beaucoups de tableaux à reprendre complètement à partir du scan (abents de l'OCR ou inutilisables)
  • Hors-textes non utilisables (pliés) récupérés sur d'autres exemplaires de Gallica ou de Internet Archives

Remarques 

  • Préposition À non accentuée en tête de phrase
  • Lettres repères des étoiles et des explications des figures mises en gras
  Mise en page  

Chapitres, titres 

{{{liste_chapitre}}}

Tables des matières, tableaux 

{{{liste_tables}}}

Notes en bas de page 

{{{liste_notes}}}

Références internes et externes 

{{{liste_ref}}}

Remarques 

{{{rem_miseenpage}}}

  Contributeurs  

Élaboration 

{{{utilisateur_création}}}

Modifications 

{{{utilisateur_contrib}}}

Remarques 

{{{rem_utilisateur}}}

  Voir aussi  
Affichage par pagesTypographie en généralListe des modèles


--Marceau (d) 1 juillet 2012 à 22:35 (UTC)[]

Corrections[modifier]

Les informations relatives aux pages (numéro, libellé) correspondent à ceux de la balise <pagelist/> provenant de l’index.

Page 7 :Correction  : « ,… » → « …, » (coquille : selon les règles typographiques, "…" précède "," et non l’inverse)
Page 34 :Correction  : « chap. » → « liv. » (coquille : la figure 122 est dans le chapitre xii du livre xi)
Page 72 :Correction  : « (satisfais)antes » → « (satisfais)ante » (coquille : orthographe: c'est la manière qui est satisfaisante)
Page 121 :Correction  : « ;... » → « …; » (coquille : règle typographique : ";" doit suivre "…" et non les précéder (3 fois))
Page 122 :Correction  : « ;... » → « …; » (coquille : règle typographique : ";" doit suivre "…" et non les précéder)
Page 158 :Correction  : « ,… » → « …, » (coquille : selon les règles typographiques, "…" précède "," et non l’inverse)
Page 178 :Correction  : « V » → « IV » (coquille : le cinquième groupe est sur la page suivante)
Page 182 :Correction  : « incandescense » → « incandescence » (coquille : faute d'orthographe)
Page 211 :Correction  : « appaparent » → « apparent » (coquille : redoublement de "pa" à la césure)
Page 221 :Correction  : « prè » → « première colonne » (coquille : corrigée d’après l’édition suivante)
Page 226 :Correction  : « ousn » → « nous » (coquille : inversion du "n")
Page 264 :Correction  : « trè » → « très » (coquille : orthographe, il manque le "s")
Page 330 :Correction  : « continuellevement » → « continuellement » (coquille : "ve" en trop)
Page 360 :Correction  : « 1821 » → « 1831 » (coquille : tous les autres tableaux de cette section se réfèrent à l'année 1831)
Page 376 :Correction  : « ellipses » → « éclipses » (coquille : en grammaire, on dit ellipses, en astronomie, on dit éclipses, c'est d'ailleurs corrigé dans l'édition de 1868)
Page 427 :Correction  : « ciculaire » → « circulaire » (coquille : "r" manquant à l'impression)
Page 458 :Correction  : « ,… » → « …, » (coquille : selon les règles typographiques, "…" précède "," et non l’inverse)
Page 461 :dyssenteries est l'orthographe prônée par Littré à l'époque au lieu de dysenteries actuellement. Je ne vois donc pas de raison de corriger.
Page 464 :Trois remarques sur cette page :
  • colléges au lieu de collèges, orthographe d'époque, faut-il moderniser ?
  • éternument sans 'e', orthographe d'époque, faut-il moderniser ?
  • éternueur semble être un néologisme, Littré cite éternuer comme substantif, faut-il corriger ?
Page 517 :Correction  : « repondait » → « répondait » (coquille : manque l'accent grave)
Page 531 :Correction  : « quoiqu’ » → « quoi qu’ » (coquille : D'après Littré, le "e" de la conjonction ne s'élide pas devant un "a", → remplacement par la locution "quoi que" où le "e" peut être élidé)
Page 537 :Correction  : « phosphorence » → « phosphorescence » (coquille : néologisme ou coquille ?)