L’Encyclopédie/1re édition/MONOCORDE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  MONOCLE
MONOCROME  ►

MONOCORDE, s. m. (Luth.) est un instrument qui a été imaginé pour connoître par son moyen la variéte & la proportion des sons de musique. Voyez Ton.

Le monocorde, selon Boëce, est un instrument qui a été inventé par Pithagore pour mesurer géométriquement ou par lignes les proportions des sons.

Le monocorde ancien étoit composé d’une regle divisée & subdivisée en plusieurs parties, sur laquelle il y avoit une corde de boyau ou de métal médiocrement tendue sur deux chevalets par ses extrémités ; au milieu de ces deux chevalets il y en avoit un autre mobile par le moyen duquel, en l’appliquant aux différentes divisions de la ligne, on trouvoit en quels rapports les sons étoient avec les longueurs des cordes qui les rendoient.

On appelle aussi le monocorde regle harmonique ou canonique, parce qu’elle sert à mesurer le grave & l’aigu des sons.

Ptolomée examinoit ces intervalles harmoniques avec le monocorde. Voyez Regle, Gravité, &c.

Il y a aussi des monocordes qui ont diverses cordes & plusieurs chevalets immobiles, mais qui peuvent être tous suppléés par le seul chevalet mobile, en le promenant sous une nouvelle corde qu’on met au milieu, qui représente toujours le son entier ou ouvert, correspondant à toutes les divisions qui sont sur les autres chevalets.

Lorsque la corde est divisée en deux parties égales, de façon que ses parties soient comme 1 à 1, on les appelle unisson ; si elles sont comme 2 à 1, on les nomme octave ou diapason ; comme 1 à 3, quinte ou diapente ; comme 4 à 3, quarte ou diatesseron ; comme 5 à 4, diton ou tierce majeure ; comme 6 à 5, demi-diton ou tierce mineure ; enfin comme 24 à 25, demi-diton ou dièse. Voyez Unisson, Octave, Diapason, Diapente, Diatesseron, &c. Le monocorde, ainsi divisé, étoit ce qu’on appelloit proprement un système, & il y en avoit de plusieurs especes, suivant les divisions du monocorde. Voyez Système.

Le docteur Wallis a donné dans les Transactions philosophiques, la division du monocorde ; mais cet instrument n’est plus en usage, parce que la musique moderne ne demande pas de pareille division.

Monocorde est aussi un instrument de musique qui n’a qu’une seule corde, telle qu’est la trompette marine. Voyez Corde & Trompette. Le mot est grec, μονοχορδος de μονος, seul, & χορδὴ, corde.