L’Homme qui a perdu son ombre

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’Homme qui a perdu son ombre (1822)
histoire merveilleuse de Pierre Schlémihl
Traduction par Hippolyte von Chamisso.
J. Tardieu.