Wikisource:Accueil

La bibliothèque libre.
(Redirigé depuis Main Page:Français)
Aller à : navigation, rechercher
Bienvenue sur Wikisource
une bibliothèque de 219 485 textes libres et gratuits
  Découvrir un extrait

Callimaque de Cyrène, En l'honneur de Jupiter IIIe siècle av. J.-C.

Traduction Laporte-Dutheil 1775



I. EN L’HONNEUR DE JUPITER.


Tandis qu’on offre des libations à Jupiter, quel plus digne objet de nos chants que ce dieu même, toujours grand, toujours roi, qui dompta les Titans et qui donne des lois à l’Olympe ?

Mais sous quel nom l’invoquerai-je ? Est-il le dieu de Dicté ? est-il le dieu du Lycée ? J’hésite, puisque enfin le lieu de sa naissance est contesté. Ô Jupiter ! l’un veut que la Crète, l’autre que l’Arcadie ait été ton berceau : grand dieu, qui des deux en impose ?… Mais toujours le Crétois fut menteur ; le Crétois osa bien, dieu puissant, t’élever un tombeau, à toi qui n’as pu mourir, à toi qui es éternel. Oui, ce fut sur le mont Parrhasius, dans le plus épais de ses bois, que Rhée te donna la naissance ; bois devenu sacré dès cet instant ; bois dont jamais femme, dont jamais animal sujet aux travaux de Lucine n’ose approcher, et que les Apidans appellent la couche antique de Rhée.

Oui, ce fut là que ta mère, soulagée de son divin fardeau, chercha le canal d’une onde pure pour se purifier et laver ton corps. Mais le majestueux Ladon, mais le limpide Érymanthe ne coulaient point encore, et l’Arcadie était encore aride. Un jour elle devait être célèbre par ses fleuves ; mais, au moment où Rhée détacha sa ceinture, des chênes sans nombre s’élevaient sur le terrain où coule aujourd’hui l’Iaon ; des chars pesants roulaient sur le lit du Mélas ; le Carnion, en dépit de ses eaux, entendait les animaux féroces creuser leur tanière sur sa tête, et le voyageur altéré, marchant sans le savoir au-dessus du Crathis ou du sablonneux Métope, brûlait de soif, tandis que des sources abondantes étaient sous ses pieds.

Dans son cruel embarras, la déesse s’écria : « Terre, enfante à ton tour ; tendre mère, tes enfantements sont faciles. » Elle dit, et, levant son bras puissant, frappa le mont de son sceptre. Le roc s’ouvre et vomit l’onde à grands flots. Aussitôt ta mère, roi des dieux, lava ton corps, t’enveloppa de langes et chargea Néda de te porter dans les antres de Crète pour

  Projets de la semaine : bibliothèques nationales
…% Flag of France.svg BnF   Paul Arène, La Chèvre d’or 1893
77% Flag of Quebec.svg BAnQ   De Boucherville, Une de perdue, deux de trouvées, Tome 2 1919
6% Flag of Switzerland.svg Bns   Pradez, La Revanche du passé 1900
26% Flag of Belgium.svg KBR   Jean Tousseul, Aux hommes de bonne volonté 1921
10% Flag of Canada.svg BAC   Rivard, Manuel de la parole 1901
Le pourcentage indique le total des pages traitées (mis à jour toutes les 24 heures).
Derniers textes ajoutés



Derniers ouvrages validés
  Découvrir le projet et y participer
Wikisource, projet de bibliothèque soutenu par la Wikimedia Foundation, est élaboré par des contributeurs bénévoles.

Chacun peut participer à la création ou la relecture d’un ouvrage, en respectant les règles du droit d’auteur et celles établies par la communauté ; par exemple, un texte doit être vérifiable grâce à un fac-similé.

De nombreuses pages d’aide sont à votre disposition, notamment pour relire une page, créer un fac-similé ou encore le publier sur le site. N’hésitez pas à poser des questions sur le scriptorium, ou à d’autres utilisateurs, ou bien à vous inspirer des suggestions plus détaillées proposées sur le portail communautaire.
Wikimedia-logo.svg
Wikipedia Wikipédia
Encyclopédie
Wikinews Wikinews
Actualités
Wiktionnaire Wiktionnaire
Dictionnaire universel
Wikilivres Wikilivres
Livres et textes didactiques
Wikiquote Wikiquote
Recueil de citations
Wikispecies Wikispecies
Inventaire du vivant
Wikiversity Wikiversity
Communauté pédagogique
Wikivoyage Wikivoyage
Guide de voyage
Commons Commons
Base de données multimédia
Wikidata Wikidata
Base de connaissance
Meta-Wiki Meta-Wiki
Coordination