Page:Guiard - Virgile et Victor Hugo, 1910.djvu/207

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




CHAPITRE PREMIER
Virgile dans l'Éducation de Hugo.
Première rencontre de Virgile et de Victor Hugo. — Premiers essais de traduction en vers. — Travail de nuit et travail de jour. — Complicité du Maître d'Études. — Comment Victor Hugo traduit Virgile. — Conditions d'une bonne traduction en vers d'après Barthélémy et Delille. — Cacus : Fidélité : Suppressions et amplifications, inexactitudes, résumés, vers chevilles. — Coloris : adoucissements, ennoblissements. Noms propres. — Harmonie : Facture du vers et rhythme de la phrase. — Destinée de Cacus dans l'œuvre de Victor Hugo. — Virgile et Tibulle. — L'influence de Didon. — Victor Hugo rival de Delille. — Le vieillard du Galèse. — Un texte virgilien difficile à faire admettre au français. — Le goût de Hugo pour les êtres horribles. — L'antre des Cyclopes, le rhythme des marteaux, la foudre de Jupiter. — Son influence sur l'œuvre de Hugo. — Achéménide : vocabulaire, langue, style, harmonie. — Progrès de Victor Hugo : finesse psychologique, sensibilité, réalisme, variété de tons. — Conclusion 
 1-29
CHAPITRE II
Virgile et Hugo pendant la lutte romantique.
L'Éducation classique de Victor Hugo. — Influence persistante de Virgile. — Épigraphes. — Transformations d'un vers à travers l'œuvre de Victor Hugo. — Jugements de jeunesse sur Virgile. — La Préface de Cromwell. Citations, imitations et réminiscences. — Sentiments de Hugo et sentiments virgiliens. — Polyphème de 1818 à 1832. — Victor Hugo maître de son art 
 30-54
CHAPITRE III
Influence de Dante et de l'Amour sur Hugo.
Retour de Victor Hugo à Virgile. — La traduction, entreprise chimérique. — Don Salluste et Énée. — Un distique de Virgile. — Les colombes d'Énée. — Les leçons de respect de Dante. — Caractère