Page:Le Tour du monde - 12.djvu/448

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


  • XII. Les espions de Rahmet-Bi. – Une épreuve solennelle. – Livres et manuscrits. – Le Righistan et le palais de l’émir. – Les seize thés. – La cuisine tartare. – Les rishte ou ver de Médine. – Régime des eaux. – Dévotion des Bokhariotes. – L’émir Moffazard-ed-din. – Un harem économique. – Départ. – Le tombeau de Baha-ed-din. – XIII. La route de Samarkand. – Le petit désert de Chol-Melik. – Villages forains. – Kermineh. – La mosquée de Mir. – Premier aspect de Samarkand. – Promenades en ville. – Souvenirs de Timour-Khan. – L’arche ou citadelle. – Le palais d’été, le sépulcre, la mosquée de Timour. – Les medresses. – La vieille et la nouvelle ville. – Dehbid. – Je résiste à la tentation d’aller plus loin. – La rentrée de l’émir. – Le pilow royal. – L’audience périlleuse. – Le mensonge récompensé. – Le départ. – Regrets et remords. – Adieux à Samarkand. – XIV. Mes nouveaux compagnons. – De Samarkand à Karshi ; les puits du désert. – La coutellerie de Karshi. – Conseils d’un hôte bien avisé. – Les ruines de Bactres. – Audkhuy. – Maymene. – Tchitehektoo. – Traversée de la Murgab. – Herat. – Audience du Serdar. – Fin du voyage. …97


VOYAGE DANS LES PROVINCES RUSSES DE LA BALTIQUE, LIVONIE, ESTHONIE, COURLANDE, par M. D’HENRIET. (1851-1854. – Texte et dessins inédits.)

  • I. Arrivée à Riga par mer : la douane et les douaniers. – Le port ; la ville ; premières impressions. – La population : les races. – Allemands, Russes et Lettons. – Fiançailles et mariages. – Armée. – Garnison. …113
  • Galériens. – Religion. – Justice. – La guerre. – II. Voyage d’été. – Préparatifs. – La télègue. – L’iemschik. – Première station. – Le prince S…. – Volmar. – Les étudiants. – Dorpat. – Le lac Peypus. – Les verges. – Narva. – Les morts qui ressuscitent. – Orologie. – Kalkowa. – Serfs et seigneurs. – Saint-Pétersbourg. …129
  • Voyage d’hiver. – Préliminaires. – Requêtes. – Noël. – La malle-poste perd ses voyageurs. – Teherkowitch. – Riga. – La visite domiciliaire. – Départ. – Mitau. – Tauroggen. – La douane. …145


VOYAGE DE L’OCÉAN PACIFIQUE À L’OCÉAN ATLANTIQUE, À TRAVERS L’AMÉRIQUE DU SUD, par M. PAUL MARCOY. (1846-1860. – Texte et dessins inédits.)

  • PÉROU. – Dixième étape. – DE TIERRA-BLANCA À NAUTA. – Ce qu’était le phare de Tierra Blanca. – Description d’un mobilier locatif. – Pauvreté n’est pas vice. – Jean et Jeanne. – Une baignoire végétale. – Les Higuerons. – Menu d’un déjeuner et réflexions qu’il suggère à l’auteur. – Un paysage unique en son genre. – Le fourmilier victime du tigre. – Voyage au pays des Sensis. – Le tigre victime de l’homme. – Coup d’oeil rétrospectif sur les Indiens Sensis. …151
  • Dixième étape. – DE TIERRA-BLANCA À NAUTA. (Suite.) – Une pêche au barbasco sur le lac de la Palta. – Les lamantins de Mabuiso. – Un évêque et un évêché sur lesquels on ne comptait guère. – Essai sur le Tipi Schca et la Moyuna. – Maquea Runa. …177
  • Dixième étape. – DE TIERRA-BLANCA À NAUTA. (Suite.) – Les arbres flottants. – Ignorance du voyageur à l’égard des cigales américaines. – Eustache en tournée. – Les Machusisac. – Effet que peuvent produire des fleurs blanches sur des eaux noires. – Les nids de Caciques. – Un coup de vent sur la rivière Ucayali. – Instinct des oiseaux. – Détails de mœurs intimes. – De l’esclavage chez les indigènes de la plaine du Sacrement. – Une habitation de Chontaquiros. …193
  • Dixième étape. – DE TIERRA-BLANCA À NAUTA. (Suite.) – Divers genres de toitures. – Le canal Sapote. – La plage des Pendus. – Rêveries au crépuscule. – Une rivière apocryphe. – Embouchure du Tapichi. – Quelques mots sur les Indiens Mayorunas. – L’auteur de ces lignes emprunte à Clio sa trompette pour chanter le combat d’un tigre et d’un lamantin. – Lait végétal. – Une habitation d’Indiens Cocamas. – Abyssus Abyssum invocat. – Arrivée à Nauta. …209


VOYAGE EN ABYSSINIE, par M. GUILLAUME LEJEAN. (1862-1863. – Texte et dessins inédits.)

  • Départ de Khartoum. – Kamlin. – Une usine au Soudan. – Ouad Medinè et Messalamié. …221
  • Sennâr. – Une étymologie tirée par les…. dents. – Un peu d’ethnographie. – Un Niam-Niam. – Un Fertit et sa payse. – Excursion au Sagadi. – Prétendues antiquités égyptiennes. – Légendes. – Une ruine chrétienne. – Paysages. – Une réclamation en faveur de Poncet. – Sennâr en 1699. – Audience d’un roi des Fougn. – Un ambassadeur qui n’est pas fier. – Départ de Sennâr. – District du Coton. – Arrivée à Gallabat. – Physiologie de mon ami Dufton : une vocation énergique. – Forêt de Gallabat : Abou Qalambo. – Éditions africaines de Richard Cœur de Lion et du vieil Horace. – Alerte nocturne. – Voehnè : entrée en Abyssinie. – Croquis et paysages d’après Poncet. – Arrivée à Tchelga. – L’obéissance passive en Abyssinie. – Protestation de Dufton et son effet. – Visite au Belambras : un margrave dans sa bauge. – Guelmo n’entend rien à la géographie. – Le lac Tana. – Djenda. – Emfras. – Guizoara : légende française. – Tisbha : des voleurs conservateurs et des gendarmes forts en histoire. …225