Mozilla.svg

Démêlés du Comte de Montaigu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

DÉMÊLÉS

DU
COMTE DE MONTAIGU

Ambassadeur à Venise

et de son secrétaire

JEAN-JACQUES ROUSSEAU

1743-1749
PAR
AUGUSTE DE MONTAIGU

PARIS
Typographie plon-Nourrit et Cie
8, rue Garancière — 6e

1904

INDEX DE LA THÈSE


Comment J.-J. Rousseau fit connaissance de l’ambassadeur de Venise et entra à son service
8
II. 
Comment il raconte son arrivée à Venise
16
Comment il décrit l’état de l’ambassade de Venise à son arrivée
19
IV. 
Comment il fut nommé secrétaire d’ambassade
24
V. 
Comment il apprécie les qualités de l’ambassadeur comme diplomate et comme homme privé
31
VI. 
Comment il apprécie les services rendus par lui-même aux Français et son existence à Venise
44
Comment il aurait rendu des services diplomatiques
48
Comment il dépeint l’intérieur et la vie de l’ambassade
65
IX. 
Comment il raconte sa brouille définitive et son renvoi
72

X. 
Comment il raconte ses derniers jours à Venise, son retour à Paris
76
XI. 
Comment il parle de son successeur auprès de l’ambassadeur et du rappel du comte de Montaigu
82


Le texte commenté est emprunté à l’édition de J.-J. Rousseau, les Confessions de J.-J. Rousseau, nouvelle édition, chez Garnier, à Paris.


1 Page
258 
lignes 20 à 36
2   —
258 
  — 36 à 42
3   —
260 
  — 18 à 28
4   —
260 
  — 28 à 40
5   —
261-262-263 
  — 10 à 25
6   —
264-265-266 
  — 3 à 15
7   —
267-268-269 
  — 36 à 20
8   —
269-270-271-272 
  — 21 à 16
9   —
272-273 
  — 17 à 31
10   —
273-274-283-284-285 
  — 32-41 à 26-36
11   —
286 
  — 10 à 36


Les divers paragraphes de cette thèse correspondent donc au texte de J.-J. Rousseau comme il est indiqué ci-dessus.