Page:Apollinaire - L’Enfer de la Bibliothèque nationale.djvu/40

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


propos de l’ouvrage de Sotadès, Carystios de Pergame et le fils de Sotadès, Apollonios, qui écrivit un commentaire sur les poésies de son père. » Sotadès finit misérablement ; comme il s’était moqué du roi d’Égypte, Ptolémée Philadelphe, celui-ci le fit saisir et on l’enferma dans une cage de plomb, que l’on jeta à la mer.

Voir, pour les diverses éditions de cet ouvrage, tant latines que françaises, les nos 28, 67, 108, 118, 143, 257, 258, 259, 260, 261, 262-263, 264, 265-266, 267-268, 269-270, 271, 272-273, 274-275, 276, 277, 278, 279, 280-281, 282-283, 814, 815 et 816. Il y en a 29 exemplaires à l’Enfer.


29. — Le Panier aux Ordures, suivi de quelques chansons ejusdem farinæ. — Canton, W. Field et Tching-Kong. Librairie Brahmique et Bouddhique.

1 vol. in-8 de vi-148 pages, plus 3 ff. pour la Table. Papier de Hollande (en 1875). Vignette dans le titre (gravée sur bois) représentant une paysanne debout, relevant ses jupes en face d’un curé agenouillé.

Voici l’Avertissement de l’éditeur :

« Cet abominable recueil d’obscénités modernes intitulé : Panier aux Ordures, est conservé dans l’Enfer de la Bibliothèque Impériale, à Paris. Cet endroit est appelé l’Enfer, parce que tous les livres qui y sont contenus doivent être brûlés un jour ou l’autre. Déjà, sous la Restauration, un chapelain des Tuileries a brûlé les mauvais livres de la Bibliothèque de l’Arsenal. Malheureusement, il en est échappé quelques-uns, car il y avait, en ce moment-là, beaucoup de désordre dans cette bibliothèque ; mais on a remis la main dessus, et ils sont en prison en attendant un nouvel auto-da-fé.

« Ces petites satisfactions données à la morale publique désolent une singulière espèce de maniaques qui s’appellent bibliophiles. Lorsqu’un livre est devenu rarissime, ils font des folies pour se le procurer, ou du moins pour le voir et l’admirer. On ne peut malheureusement toujours pas résister à ces sortes de gens ; c’est ainsi que le Panier aux Ordures a été communiqué à un grand personnage étranger, qu’une copie en a été prise et qu’un