Hiéron (Trad. Talbot)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par Eugène Talbot.
Tome 1
Hachette.



HIÉRON.


Chapitre premier. Comment les tyrans sont moins heureux que les particuliers 
 241
Chapitre II. La tyrannie est une brillante misère 
 246
Chapitre III. Avantages de l’amitié ; perpétuelle défiance de la tyrannie 
 248
Chapitre IV. Suite du précédent. — Gêne des tyrans au milieu de leurs richesses 
 249
Chapitre V. Le tyran est obligé de s’appuyer sur des étrangers 
 251
Chapitre VI. Comparaison de la vie passée d’Hiéron avec la vie présente. — Chagrins dont il est obsédé 
 251
Chapitre VII. Autres chagrins attachés à la tyrannie. — Bien qu’elle soit un mal insupportable, il y a danger à s’en dessaisir 
 253
Chapitre VIII. Objections de Simonide. — Réponse d’Hiéron. — Conseils de Simonide 
 255
Chapitre IX. Suite du précédent 
 256
Chapitre X. À quoi peuvent être employés les mercenaires, et comment les citoyens sont amenés à contribuer à leur entretien 
 258
Chapitre XI. Tous les efforts du tyran doivent avoir pour but de tendre heureux ses concitoyens 
 259