éléments Wikidata

Livre:Xénophon - Œuvres complètes, éd. Talbot, tome 1.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xénophon - Œuvres complètes, éd. Talbot, tome 1.djvu
TitreŒuvres complètes de Xénophon Voir et modifier les données sur Wikidata
VolumeTome 1
AuteurXénophon Voir et modifier les données sur Wikidata
TraducteurEugène Talbot Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionHachette
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1859
BibliothèqueGoogle
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider
Série1 - 2

Pages

np np np np np np np np np np np  i  ii  iii  iv  v  vi  vii  viii  ix  x  xi  xii  xiii  xiv  xv  xvi  xvii  xviii  xix  xx  xxi  xxii  xxiii  xxiv  xxv  xxvi  xxvii  xxviii  xxix  xxx  xxxi  xxxii  xxxiii  xxxiv  xxxv  xxxvi  xxxvii  xxxviii  xxxix  xl  xli  xlii  xliii  xliv  xlv  xlvi  xlvii  xlviii  xlix  l  li  lii  liii  liv  lv  lvi  lvii  lviii  lix  - Mémoires sur Socrate - Livre premier 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 Livre II 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 Livre III 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 Livre IV 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 De l'économie 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 Apologie de Socrate 258 259 260 261 262 263 264 265 266 Le banquet 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 De l'équitation 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 Le commandement de cavalerie 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 De la chasse 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 Histoire Grecque - Livre premier 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 Livre II 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 Livre III 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 Livre IV 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 Livre V 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 Livre VI 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 Livre VII 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 TdM TdM TdM TdM TdM TdM TdM TdM TdM TdM 643 644 645 646 647 648

TABLE DES MATIÈRES



LIVRE PREMIER.


Chapitre premier. C’est faussement qu’on a accusé Socrate de méprises les dieux de l’État et d’en introduire de nouveaux. 
 1
Chapitre II. Fausseté du second chef d’accusation : Socrate n’a point corrompu la jeunesse. Loin de mériter la mort, il a droit à des récompenses publiques. 
 5
Chapitre III. Le vie de Socrate a été consacrée tout entière à la pratique et à l’exemple du bien. Plein de respect envers le dieux, il a toujours aussi fait preuve de tempérance. 
 17
Chapitre IV. Il y a des dieux et ils veillent sur les hommes. 
 21
Chapitre V. Comment Socrate enseignait la tempérance à ses disciples. 
 23
Chapitre VI. Socrate réfute le sophiste Antiphon, qui lui reprochait sa frugalité, sa simplicité et sa coutume d’enseigner gratuitement. 
 26
Chapitre VII. Comment Socrate détournait ses disciples du charlatanisme et de l’ostentation 
 29


LIVRE II.


Chapitre premier. Entretien de Socrate avec Aristippe de Cyrène au sujet des plaisirs et de la tempérance. Apologue de Prodicus. 
 31
Chapitre II. Lamproclès, fils ainé de Socrate, était irrité contre sa mère ; Socrate le rappelle aux devoirs de la reconnaissance et de la piété filiale. 
 40
Chapitre III. Pour réconcilier deux frères, Chéréphon et Chérécrate, Socrate expose à celui-ci les avantages de l’amitié fraternelle. 
 43
Chapitre IV. Un bon ami est le plus précieux de tous les biens. 
 46
Chapitre V. Pour avoir de vrais amis, il faut s’en montrer digne. 
 48
Chapitre VI. Ce qu’il faut faire pour choisir et gagner des amis. 
 49
Chapitre VII. Il vaut mieux exercer un métier que d’être à charge aux siens, ou que de vivre dans la misère et dans l’oisiveté. 
 56
Chapitre VIII. Socrate engage le journalier Euthère à choisir un genre de vie plus convenable. 
 59
Chapitre IX. Socrate indique à Criton le moyen de se mettre à l’abri des sycophantes. 
 60
Chapitre X. Il engage Diodore à secourir Hermogène dans la pauvreté. 
 62


LIVRE III.


Chapitre premier. Devoirs d’un général 
 64
Chapitre II. Un bon général doit veiller à la conservation et au bien-être de ceux qu’il a sous ses ordres. 
 67
Chapitre III. Le commandant de la cavalerie doit l’améliorer, en se montrant sévère sur le choix des chevaux, en exerçant les hommes à la manœuvre et en s’en faisant aimer et obéir. 
 68
Chapitre IV. Les qualités d’un bon économe sont très-utiles à un général. 
 70
Chapitre V. Il expose au fils de Périclès les causes de la décadence d’Athènes et les moyens de rendre aux Athéniens leur prospérité passée et leur ancienne vertu. 
 73
Chapitre VI. Il engage Glaucon, jeune homme sans expérience, à ne pas se mêler aux affaires de l’État. 
 79
Chapitre VII. Il engage Charmide, homme d’une grande modestie, à s’occuper des affaires publiques. 
 84
Chapitre VIII. Discussion avec Aristippe sur le bien et sur le beau. 
 85
Chapitre IX. Pensées diverses de Socrate sur le courage, la tempérance, la sagesse, l’envie, le loisir, le pouvoir politique et le bonheur. 
 88
Chapitre X. Conseils artistiques donnés à Parrhasius, à Cliton et à Pistias sur la peinture, la statuaire et la fabrication des armes. 
 91
Chapitre XI. Conversation avec la courtisane Théodote. 
 94
Chapitre XII. Les exercices gymnastiques donnent au corps la force et la santé. 
 98
Chapitre XIII. Mots de Socrate sur la colère, la délicatesse dans le genre de vie, les fatigues et les voyages 
 99
Chapitre XIV. Réflexions de Socrate sur la bonne chère et la frugalité. 
 101



Chapitre premier. Comment Socrate était utile aux jeunes gens en éprouvant leur naturel, et en leur donnant des conseils appropriés à leur caractère et à leurs vues 
 103
Chapitre II. Socrate force Euthydème, jeune homme qui se croyait très-sage, à faire l’aveu de son ignorance 
 105
Chapitre III. De la piété envers les dieux : pourquoi ils méritent la reconnaissance des hommes et comment il faut les honorer 
 114
Chapitre IV. Respect de Socrate pour les lois de son pays. La justice consiste dans l’obéissance à la loi civile et à la loi naturelle 
 118
Chapitre V. Funestes effets de l’intempérance ; avantages de la vertu contraire 
 125
Chapitre VI. Avantages de la dialectique ; définition de la justice, de la sagesse, du bien, du beau, du courage, de la royauté et de la tyrannie 
 127
Chapitre VII. Mépris de Socrate pour toute science inutile dans la pratique : ce qu’il faut savoir en géométrie, en astronomie, en arithmétique et en médecine ; utilité de la divination 
 131
Chapitre VIII. La condamnation de Socrate ne prouve rien contre la voix intérieure dont il disait recevoir les conseils. Résumé et conclusion des Mémoires 
 133


DE L’ÉCONOMIE.


Chapitre premier. Principes de l’économie : c’est l’art de gouverner sa maison ou celle d’un autre ; mais cette science ne suffit pas pour faire un bon père de famille, il faut encore être libre des mauvaises passions 
 137
Chapitre II. Socrate démontre, en raillant, à Critobule qu’il est pauvre dans sa richesse, et que lui, Socrate, est riche dans sa pauvreté. Critobule le prie de lui enseigner l’art d’augmenter sa fortune. Socrate répond qu’il ne le connaît pas, mais qu’il lui désignera ceux auprès desquels il peut l’apprendre 
 141
Chapitre III. Socrate conseille à Critobule d’examiner la conduite de ceux qui gèrent bien ou mal leurs affaires. Principes qu’il doit tirer de cet examen 
 144
Chapitre IV. Suite du précédent. — Épisode de Cyrus et de Lysandre 
 147
Chapitre V. Éloge de l’agriculture : elle procure de douces jouissances, augmente la fortune, prépare le corps aux travaux guerriers, enseigne la justice et la libéralité, enfante et nourrit les arts. — Réfutation d’une objection de Critobule 
 150
Chapitre VI. Résumé des précédents. — Exemple d’Ischomachus 
 150
Chapitre VII. Comment Ischomachus est le type de l’homme de bien et du père de famille 
 155
Chapitre VIII. Suite de l’entretien d’Ischomachus avec sa femme 
 161
Chapitre IX. Suite de l’organisation de la maison d’Ischomachus 
 165
Chapitre X. Ischomachus raconte comment il a détourné sa femme de la coquetterie et d’un ridicule amour de la toilette 
 168
Chapitre XI. Par quels moyens Ischomachus est robuste de corps, bien vu de ses concitoyens, cher à ses amis, à l’abri durant la guerre, et maître d’une fortune honorablement acquise 
 170
Chapitre XII. Qualités d’un bon contre-maître. L’œil du maître : le roi de Perse et l’écuyer 
 177
Chapitre XIII. Suite des qualités d’un bon contre-maître 
 179
Chapitre XIV. Suite du précédent : comment on inspire aux contre-maîtres le sentiment de la justice 
 179
Chapitre XV. Suite des qualités d’un bon contre-maître 
 180
Chapitre XVI. De la nature du terrain. Moyens de la reconnaître. — Des travaux relatifs à la jachère 
 182
Chapitre XVII. De l’époque des semailles et de l’usage du sarcloir 
 183
Chapitre XVIII. De la moisson, du battage et du van 
 186
Chapitre XIX. De la plantation des arbres, notamment de la vigne, des figuiers et des oliviers. — Nouvel éloge de l’agriculture 
 188
Chapitre XX. Retour aux qualités propres à l’agriculture : conseils pratiques 
 191
Chapitre XXI. Suite du précédent et conclusion de tout l’ouvrage 
 195


APOLOGIE DE SOCRATE.


Chapitre premier. Pourquoi Socrate ne voulait pas faire son apologie 
 197
Chapitre II. Réfutation des accusations de Mélétus. — Socrate démontre son innocence et l’impiété de ses accusateurs 
 199
Chapitre III. Socrate console ses amis : son mot plaisant à Apollodore ; sa prédiction relative au fils d’Anytus 
 203
Chapitre IV. Socrate, en parlant fièrement à ses juges, s’est montré plein de sagesse et de courage 
 205



LE BANQUET.


Chapitre premier. Occasion du Banquet — Repas donné par Callias au jeune Autolycus, vainqueur au pancrace. — Socrate assiste à ce repas. — Arrivée du bouffon Philippe 
 207
Chapitre II. Divertissement donné par un Syracusain. — Digression sur les parfums, l’éducation des femmes, la danse et l’ivresse 
 209
Chapitre III. Chacun des convives loue ce qu’il préfère 
 214
Chapitre IV. Développement des raisons qui rendent chaque convive fier de tel ou tel talent : Critobule loue la justice ; Nicératus, l’utilité d’Homère ; Critobule, sa beauté ; Charmide, sa pauvreté ; Antisthène, ses richesses ; Hermogène, ses amis ; Philippe, sa profession de bouffon ; le Syracusain, la sottise humaine qui le fait vivre de ses spectacles ; Socrate, l’excellence et les avantages du métier d’entremetteur 
 216
Chapitre V. Discussion plaisante entre Critobule et Socrate 
 227
Chapitre VI. Discussion entre Hermogène, Socrate, Callias, le Syracusain, Antisthène et Philippe 
 229
Chapitre VII. Socrate s’amuse à chanter et demande au Syracusain quelque divertissement 
 230
Chapitre VIII. Discussion sur l’amour 
 231
Chapitre IX. Représentation du mariage d’Ariadne et de Bacchus 
 238



HIÉRON.


Chapitre premier. Comment les tyrans sont moins heureux que les particuliers 
 241
Chapitre II. La tyrannie est une brillante misère 
 246
Chapitre III. Avantages de l’amitié ; perpétuelle défiance de la tyrannie 
 248
Chapitre IV. Suite du précédent. — Gêne des tyrans au milieu de leurs richesses 
 249
Chapitre V. Le tyran est obligé de s’appuyer sur des étrangers 
 251
Chapitre VI. Comparaison de la vie passée d’Hiéron avec la vie présente. — Chagrins dont il est obsédé 
 251
Chapitre VII. Autres chagrins attachés à la tyrannie. — Bien qu’elle soit un mal insupportable, il y a danger à s’en dessaisir 
 253
Chapitre VIII. Objections de Simonide. — Réponse d’Hiéron. — Conseils de Simonide 
 255
Chapitre IX. Suite du précédent 
 256
Chapitre X. À quoi peuvent être employés les mercenaires, et comment les citoyens sont amenés à contribuer à leur entretien 
 258
Chapitre XI. Tous les efforts du tyran doivent avoir pour but de tendre heureux ses concitoyens 
 259



Chapitre premier. Des moyens de connaître la bonté d’un jeune cheval 
 263
Chapitre II. De l’élève et du dressage 
 266
Chapitre III. De l’achat d’un cheval dressé 
 267
Chapitre IV. De l’écurie, de la nourriture et des moyens de fortifier le pied 
 270
Chapitre V. Des devoirs du palefrenier 
 271
Chapitre VI. Suite du précédent 
 273
Chapitre VII. De la position à cheval, et des exercices du manège 
 275
Chapitre VIII. Du saut des fossés, du galop dans les descentes et dans les montées. — Manœuvre préparatoire à la guerre 
 275
Chapitre IX. Des chevaux vicieux 
 280
Chapitre X. Du cheval de guerre ; de la beauté des allures et de la mise en main 
 282
Chapitre XI. Du cheval de parade et des moyens de le dresser 
 284
Chapitre XII. De l’armure du cavalier et du jet des javelots 
 286


LE COMMANDANT DE CAVALERIE.


Chapitre premier. Idée générale des devoirs d’un commandant de cavalerie 
 289
Chapitre II. De l’ordonnance des escadrons 
 293
Chapitre III. Des évolutions appropriées aux jours de fête et aux exercices de l’hippodrome 
 294
Chapitre IV. Des marches à la guerre 
 297
Chapitre V. Des divers moyens de tromper l’ennemi 
 300
Chapitre VI. Des moyens de se concilier l’affection sans compromettre son autorité 
 302
Chapitre VII. De ce que doit être le commandant des Athéniens dans les circonstances actuelles 
 303
Chapitre VIII. Suite du précédent. — Digression sur les avantages de l’équitation. — Retour aux recommandations de détail 
 305
Chapitre IX. Conclusion 
 308


DE LA CHASSE.


Chapitre premier. Origines de la chasse ; éloge des héros qui s’y sont adonnés 
 311
Chapitre II. Du chasseur et des différentes espèces de filets 
 313
Chapitre III. Des deux espèces de chiens ; leurs qualités et leurs défauts 
 315
Chapitre IV. Du bon chien de chasse, et comment on le mène aux champs 
 317
Chapitre V. Des traces du lièvre, de son gîte, de ses habitudes, de sa complexion, et de quelques préceptes relatifs aux lois de chasse 
 320
Chapitre VI. De l’armure des chiens, du temps propre à la quête, du garde-filet, et de la chasse au lièvre 
 324
Chapitre VII. De l’élève des chiens de chasse 
 328
Chapitre VIII. De la chasse au lièvre en hiver 
 330
Chapitre IX. De la chasse aux faons et aux cerfs 
 331
Chapitre X. De la chasse au sanglier 
 334
Chapitre XI. De la chasse aux lions, léopards et autres bêtes 
 338
Chapitre XII. De l’usage et de l’excellence de la chasse ; c’est l’école de la guerre. 
 338
Chapitre XIII. Suite du précédent — Vanité des sophistes. — Conclusion 
 341




LIVRE PREMIER.


Chapitre premier. Succès des Athéniens dans l’Hellespont. — Alcibiade est arrêté par Tissapherne ; son évasion. — Victoire des Athéniens à Cyzique. — Mort de Mindare. — Pharnabaze secourt les Lacédémoniens. — Agis marche contre Athènes ; il est repoussé 
 345
Chapitre II. Thrasyllus se rend à Samos ; il est battu à l’attaque D’Éphése. — La flotte athénienne gagne Lampsaque. — Expédition d’Alcibiade contre Abydos. Défaite de Pharnabaze ; ravage du pays du roi 
 350
Chapitre III. Siége de Chalcédoine par les Athéniens ; ils font la paix avec Pharnabaze et s’emparent de Byzance. 
 353
Chapitre IV. Ambassade inutile des Athéniens en Perse. — Alcibiade est nommé généralissime. 
 355
Chapitre V. Lysandre défait les Athéniens pendant l’absence d’Alcibiade. — Rappel d’Alcibiade. — Conon lui succède. 
 358
Chapitre VI. Callicratidas succède à Lysandre. — Leurs différends. — Conon assiégé dans Mitylène. — Bataille des Arginuses gagnée par les Athéniens. 
 361
Chapitre VII. Procès et condamnation des généraux qui n’ont pu pu ensevelir les morts. 
 366


LIVRE II.


Chapitre premier. L’armée lacédémonienne est près de se révolter au sujet de la solde. — Retour de Lysandre à la flotte. — Il reçoit de l’argent de Cyrus, et prend Lampsaque, qu’il met au pillage. — Bataille d’Ægos-Potamos. 
 372
Chapitre II. Siége d’Athènes. — Lysandre s’en empare et fait démolir les Longs Murs. 
 376
Chapitre III. Gouvernement des Trente. — Leurs cruautés. — Critias fait condamner à mort Théramène. 
 380
Chapitre IV. Retour de Thrasybule. — Fin du gouvernement des Trente. — Décret d’amnistie. 
 389


LIVRE III.


Chapitre premier. Tissapherne menace la liberté des villes grecques de l’Asie mineure. — Envoi d’une armée de Lacédémoniens, commandés par Thimbron. — Thimbron est remplacé par Dercyllidas. — Episode de Mania. — Dercyllidas combat Pharnabaze et s’empare de plusieurs villes. 
 398
Chapitre II. Dercyllidas dans la Thrace Bithynienne. — Son retour à Lampsaque. — Il fortifie la Chersonèse. — Prise d’Atarne. — Trêve avec Tissapherne. — Guerre des Lacédémoniens contre les Éléens. — Soumission de l’Élide. 
 404
Chapitre III. Mort d’Agis. — Agésilas lui succède. — Conjuration de Cinadon. 
 411
Chapitre IV. Armement de Tissapherne. — Agésilas en Asie. — Trève avec Tissapherne. — Jalousie d’Agésilas contre Lysandre. — Rupture de la trêve. — Agésilas en Phrygie, à Éphèse, en Sardie. — Défaite des Perses. — Mort de Tissapherne, remplacé par Tithraustès. 
 414
Chapitre V. Tithraustès soulève les États grecs contre les Lacedémoniens. — Les Thébains leur déclarent la guerre. — On envoie contre eux Pausanias et Lysandre. — Mort de Lysandre. — Pausanias est condamné à mort. 
 420



Chapitre premier. Agésilas ravage la province de Pharnabaze. — Son alliance avec Otys. — Hippéridas s’empare du camp de Pharnabaze. — Défection d’Otys. — Alliance d’Agésilas avec Pharnabaze. 
 427
Chapitre II. Rappel d’Agésilas. — Bataille de Corinthe. 
 432
Chapitre III. Agésilas défait la cavalerie thessalienne. — Combat naval de Cnide. — Bataille de Coronée, gagnée par Agésilas. — Expédition malheureuse de Gylis en Locride. 
 436
Chapitre IV. Retour d’Agésilas. — Massacre des aristocrates à Corinthe. — Les Lacédémoniens renversent les longs murs de Corinthe. — Guerre des mercenaires. — Iphicrate attaque Phlionte. — Les Athéniens relèvent les longs murs de Corinthe, qu’Agésilas abat de nouveau. 
 440
Chapitre V. Nouvelle expédition d’Agésilas contre Corinthe. — Prise du Piréum. — Iphicrate détruit une more lacédémonienne. 
 446
Chapitre VI. Agésilas aide les Achéens en guerre avec les Acarnaniens. 
 451
Chapitre VII. Les Acarnaniens font une alliance avec Sparte et la paix avec les Achéens. — Expédition d’Agésipolis en Argolide. 
 454
Chapitre VIII. Succès de Pharnabaze et de Conon dans les îles et les villes maritimes. — Antalcidas chez le roi de Perse. — Conon arrêté par Tiribaze. — Thimbron en Asie. — Mort de Thrasybule. — Iphicrate le remplace et bat Anaxibius à Antandros. 
 456



Chapitre premier. La guerre est transportée à Égine. — Téleutias en chasse les Athéniens. — Gorgopas est battu et tué par Chabrias. — Succès de Téleutias. — Paix d’Antalcidas. — Agésilas force les Béotiens, les Corinthiens et les Argiens à s’y soumettre. 
 465
Chapitre II. Rigueur des Lacédémoniens contre leurs alliés infidèles. — Ils rasent Mantinée et rétablissent les aristocrates à Phlionte. — Guerre d’Olynthe. — Succès d’Eudamidas, de Phébidas et de Téleutias. — Bataille d’Olynthe. 
 473
Chapitre III. Défaite et mort de Téleutias. — Agésilas lui succède. — Son expédition contre Phlionte. — Mort d’Agésipolis. — Reddition de Phlionte. — Paix avec les Olynthiens. 
 481
Chapitre IV. Les Lacédémoniens sont chassés de Thèbes. — Campagne inutile de Cléombrote. — Sphodrias envahit l’Attique. — Les Athéniens prennent fait et cause pour les Thébains. — Expédition d’Agésilas ; déroute de Phébidas. — Troisième expédition d’Agésilas. — Il tombe malade. — Cléombrote ne peut passer le Cithéron. — Les Lacédémoniens assiègent Athènes ; ils sont battus par Chabrias. — Timothée bat le navarque Nicolochus. 
 487



Chapitre premier. Expédition de Cléombrote en Béotie. — Polydamas de Pharsale demande à Lacédémone des secours contre Jason, qui domine sur toute la Thessalie. 
 501
Chapitre II. Paix momentanée entre Athènes et Sparte. — Guerre de Corcyre. — Expédition navale d’Iphicrate. 
 506
Chapitre III. Négociations. — La paix est faite entre tous les États de la Grèce, Thèbes exceptée. 
 512
Chapitre IV. Cléombrote en Béotie. — Bataille de Leuctres. — Effet de cette bataille à Sparte et à Athènes. Jason fait conclure une trêve. — Ses plans, sa mort. — Événements de Thessalie. 
 517
Chapitre V. Nouvelles négociations. — Paix générale entre les peuples, à l’exception des Éléens. — Discussion entre Sparte et Mantinée. — Dissensions à Tégée. — Agésilas en Arcadie. — Épaminondas ravage la Laconie — Les Athéniens secourent Sparte, sous la conduite d’Iphicrate. 
 525



Chapitre premier. Négociations entre Sparte et Athènes. — L’alliance est conclue. — Les Thébains ravagent le Péloponèse. — Secours de Denys aux Lacédémoniens. — Succès de Lycomède dans l’Arcadie. — Intervention du roi de Perse. — Second secours de Denys. — Archidamas en Arcadie. — Députation auprès du roi. — Projet de paix, non suivi d’effet. — Épaminondas en Achaïe. — Révolutions en Achaïe et à Sicyone. 
 537
Chapitre II. Phlionte ; sa bravoure, sa fidélité envers ses alliés. 
 548
Chapitre III. Événements de Sicyone. — Euphron est assassiné à Thèbes. — Ses meurtriers sont mis en liberté. 
 553
Chapitre IV. Expédition des Athéniens à Orope. — Alliance des Athéniens et des Arcadiens. — Paix particulière de Corinthe. — Guerre des Arcadiens et des Éléens. — Défaite des Lacédémoniens, alliés des Éléens. — Troubles pendant les jeux olympiques. — Dissensions intérieures en Arcadie. 
 556
Chapitre V. Alliance de Mantinée avec Sparte et Athènes. — Épaminondas dans le Péloponèse. — Attaque de Sparte. — Retour à Tégée. — Bataille de Mantinée. — Conclusion. 
 566