100%.png

Histoire des Météores

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



chapitre ier.
Influence des voyages. — Divers aspects que présentent les grands phénomènes de la nature suivant les lieux d’où on les observe. — Les ouragans sur terre et sur mer. — Trésor de souvenirs que laissent les voyages.

chapitre ii.
De la chaleur. — De la lumière. — De l’électricité. — Du magnétisme.

chapitre iii.
Influence de la chaleur sur la vie en général. — Théorie de la chaleur. — Température. — Le froid et le chaud. — Lois de la chaleur. — Corps bons ou mauvais conducteurs de la chaleur. — Dilatation et contraction. — Nombreuses applications. — Nature du feu, — Son origine et son histoire. — Le corps humain rendu incombustible. — Production artificielle du froid.

chapitre iv.
Influence de la lumière sur la vie en général. — Théorie de la lumière. — Ses lois. — Spectre solaire. — Analyse spectrale — Curieux phénomènes des interférences.

chapitre v.
Découverte de l’électricité. — Ambre jaune et ambre gris. — Le cheval de Sévère et l’âne de Tibère. — Hommes électriques. — Théories de l’électricité. — Corps bons et mauvais conducteurs. — Diverses espèces d’électricités. — Électrisation par influence et par contact. — Transmission électrique. — Étincelles électriques. — État électrique de l’atmosphère et du globe terrestre.

chapitre vi.
Le berger du mont Ida. — La ville de Magnésie. — Pierre d’aimant. — Passage de Lucrèce. — Anneaux de fer de Platon. — Tombeau de Mahomet. — Aimantation naturelle et artificielle. — Pôle, axe et ligne moyenne des aimants. — Lois régissant les attractions et les répulsions magnétiques. — Influence magnétique de la terre. — Fantôme magnétique. — Boussole. — Origine de l’aiguille aimantée. — Esprit qui indiquait le sud aux Chinois. — Grenouille ou calamité. — Révolution produite par la boussole dans la navigation. — Déclinaison et inclinaison de l’aiguille aimantée. — Influence des aurores polaires, des éruptions volcaniques, des tremblements de terre et de la foudre sur les mouvements de l’aiguille aimantée. — Faits curieux.

chapitre vii.
L’air, sa couleur, sa pesanteur. — Expériences diverses. — Pression atmosphérique. — Composition de l’air. — Consommation et altération de l’air. — Effet de l’air raréfié sur ceux qui le respirent. — Conditions nécessaires pour parcourir les régions élevées avec sécurité. — Les climats chauds et les climats froids. — Température que peut atteindre l’air confiné.

chapitre viii.
Le vent. — Sa nature. — Division des vents chez les Grecs. — Vents représentés sur la tour d’Andronicus à Athènes. — Changement de la rose des vents chez les Romains. — Sa forme actuelle. — Vents alizés, moussons. — Courants inférieurs et courants supérieurs. — Théorie des vents. — Brises de terre et brises de mer. — Fait curieux observé à l’île de la Barbade. — Des vents singuliers. — L’harmattan, le simoun ou samiel, le chamsin, le sirocco. — Phénomènes étranges que présente le vent de Pas dans l’Ariège.

chapitre ix.
Formation des brouillards, des nuages, différentes espèces de nuages : cirrus, cumulus, stratus, etc. — Nuages au sommet des montagnes ; suspension des nuages dans l’atmosphère ; formation subite de nuages dans un ciel serein. — De la pluie : pluies de sang, de soufre, de poussière, de graines et d’animaux ; du serein ; de la rosée ; de la glace ; du givre ou gelée blanche ; du verglas ; de la neige ; du grésil. — Observation relative à la température des hivers. — De la grêle. — Comment se forment les grêlons ; expériences de M. l’abbé Sanna-Solaro ; comment dans nos saisons et les climats chauds se produit le froid qui forme les grêlons. — Théories de la grêle les plus récentes. — Curieux transport de la chaleur.

chapitre x.
Poésie de la mer. — Salure de ses eaux. — Leurs couleurs. — Cuivre, argent et or qu’elles contiennent. — Leur phosphorescence. — Les marées. — Le premier des Grecs qui fit attention à la cause de ces phénomènes. — Passage de Lucain et d’un hymne à Silvio Pellico. — Influence de la lune et du soleil sur les eaux. — Théorie des marées. — Marées solaires et marées lunaires. — Hauteur que les marées pourraient atteindre dans la lune. — Barre de flot. — Utilité des marées.

chapitre xi.
Mer libre pleine de vie et de chaleur au centre des glaces polaires. — Importance de la météorologie des mers. — Courants marins. — Bouteilles flottantes. — Harmonie dans la direction des vents et des eaux. — Poussière des déserts de l’Afrique couvrant les voiles des navires à plus de deux cents lieues. — Influence des courants sur les traversées et sur la température du globe. — Grands fleuves océaniques d’eau chaude. — Courants de surface des régions hyperboréennes. — Hivernage à l’île Beechey. — Courants salés dans les eaux douces de la mer de Baffin. — Courants sous-marins. — Blocs de glace flottants. — Curieuse relation entre les courants de surface et les courants sous-marins. — Transformation des courants au centre des régions arctiques. — Banc de brume signalé par le lieutenant Haven. Exploration du docteur Kane. — Il découvre la mer libre au centre des glaces polaires. Voyage de M. Nordenskiöld. — Nouveau jour qu’il jette sur ces contrées. — Bancs de glaces. — Faits intéressant nos climats.

chapitre xii.
Typhon des Grecs. — Passage de Pline. — Ty-fong des Chinois. — Trombe sous un ciel sombre ou sous un ciel serein. — Décharges de canon pour rompre les trombes. — Plusieurs faits curieux. — Analogie des effets produits par les trombes et par la foudre. — Tornades. — Les trombes à l’Académie des sciences pendant les années 1875 et 1876.

chapitre xiii.
Les ouragans dans la mer des Indes. — Le génie des tempêtes. — Découvertes des lois des ouragans. — Description scientifique des ouragans — Lieux où ils prennent naissance. — Leur commencement et leur fin. — Leur étendue et leur violence. — Modifications qu’ils peuvent subir par les obstacles qu’ils rencontrent. — Hauteur qu’ils peuvent atteindre. — Saison des ouragans. — Ce que doit faire un navire pour éviter toute avarie. — Signes précurseurs des ouragans. — Utiles indications données par le baromètre. — Défense de la loi des tempêtes par M. Faye.

chapitre xiv.
Formation de l’arc-en-ciel. — Arc-en-ciel solaire. — Arc-en-ciel lunaire.

chapitre xv.
Le mirage à l’île de la Réunion et à l’île Maurice. — Habileté des créoles dans l’observation de ces phénomènes. — Faits étranges que me racontait M. Ch. Desbassayns à l’île de la Réunion. — Le mirage dans le midi de l’Italie. — La fata Morgana Mirage dont l’armée de la Basse-Égypte fut le jouet. — Explication donnée par Monge. — Observations faites pendant l’expédition qui précéda le traité de la Tafna. — Des flamants (oiseaux) pris pour des cavaliers arabes. — Mirage extraordinaire observé dernièrement à l’île Ténériffe. — Phénomènes de mirage que l’on peut facilement constater à Paris. — Remarquables phénomènes consistant dans l’exhaussement des objets. — Théorie du mirage.

chapitre xvi.
Formation des halos. — Images fantastiques ou parhélies et parasélène.

chapitre xvii.
Analogie de l’électricité et de la foudre. — Curieuse expérience faite à Marly-la-Ville. — Cerf-volant électrique. — Production de la foudre, de l’éclair et du tonnerre. — Comment peut-on apprécier la distance de la foudre ? — Foudroiement direct et par le choc en retour. — Terribles effets de la foudre. — Statistique des accidents de la foudre en France. — Action foudroyante de l’homme récemment foudroyé. — Répartition des coups de foudre sur diverses espèces d’arbres.

chapitre xviii.
Distribution de l’électricité dans les corps. — Influence de la forme des corps sur la distribution de l’électricité. — Pouvoir des pointes. — Parties essentielles du paratonnerre. — Comment il décharge les nuages orageux. — Résumé des rapports qui ont été faits à l’Académie des sciences sur le paratonnerre depuis son origine. — Substance et sites qui attirent plus particulièrement la foudre. — Règles fondamentales pour la construction d’un bon paratonnerre. — Étendue qu’il protège. — Paratonnerre chinois. — Paratonnerre pour les navires.

chapitre xix.
Explication de ce phénomène. — Son nom dans l’antiquité.

chapitre xx.
Aurore polaire. — Sa nature. — Description de ce phénomène paraissant dans toute sa splendeur, — Couronne boréale. — Hauteur des aurores boréales. — Aurores boréales pendant le siège de Paris. — Aurore boréale du 4 février 1872. — Aurore boréale de jour. — Causes des aurores boréales. — Influence de ces phénomènes sur l’aiguille aimantée et sur le télégraphe électrique. — Bruits caractéristiques qu’ils produisent. — Aurore australe. — Les aurores boréales regardées comme des signes de la colère céleste. — Faits curieux.

chapitre xxi.
Des tremblements de terre en général. — Leurs causes. — Tremblement de terre extraordinaire. — Leurs signes précurseurs.

chapitre xxii.
Ile Vulcanie. — Phénomènes qui annoncent et accompagnent les volcans. — Salses. — Situation des foyers des volcans, — Causes des éruptions volcaniques. — Fumée, cendres et laves lancées par les volcans. — Le Vésuve, mort de Pline, destruction de Pompéi, d’Herculanum et de Stabie. — Phénomènes curieux produits par l’Etna, le Stromboli, l’Hécla et le Grand-Brûlé. — Éruptions de 1812 et de 1860. — Filaments de verre lancés sur les lieux environnants. — La place Candide à l’île de la Réunion. — Description des principaux phénomènes qui ont accompagné l’éruption du 19 mars 1860. — Vitesse des laves incandescentes. — Répartition des volcans. — Montagnes embrasées présentant des phénomènes analogues à ceux des volcans. — Exemples curieux. — Volcans sous-marins. — Formation des îles. — Réapparition de l’île Ferdinandea

chapitre xxiii.
Explosions du grisou. — Moyens de les prévenir. — Aérophore. — Curieux et importants rapports qui existent entre ces explosions et les ouragans.

chapitre xxiv.
Nature du feu follet. — Croyance légendaire. — Esprit follet.

chapitre xxv.
Bolides, étoiles filantes, aérolithes. — Leur apparition, leur composition, leur forme, leur pesanteur. — Histoire des principaux aérolithes. — Cybèle et le soleil adorés sous forme d’aérolithes. — Les savants modernes et les aérolithes. — Hardiesse de Chladni. — Pluie d’aérolithes en 1803 : délégation de M. Biot pour la constater. — Hypothèses proposées pour expliquer ces phénomènes. — Surprenante découverte : deux comètes périodiques intimement liées aux flux d’étoiles filantes. — Vitesse des aérolithes : leur apparition périodique. — Distinction à faire entre les étoiles sporadiques et les étoiles filantes périodiques. — Jours et mois dans lesquels le nombre des étoiles filantes est le plus considérable. — Influence de la précession sur leur apparition. — Les étoiles filantes chez les Chinois.