Page:Baillet - La Vie de monsieur Des-Cartes, première partie.djvu/53

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


s’établir en Hollande. Raisons qui luy ont fait préférer ce pays à l’Italie et à la France même.

Chapitre 2 État de la Hollande au têms que M. Descartes y arriva. Détail des stations diverses du séjour qu’il y fit pendant vingt ans. Il passe en Frise où il travaille à ses méditations. Quel rapport sa Philosophie peut avoir avec la Théologie ? Quelles questions Métaphysiques peuvent entrer dans sa Physique ?

Chapitre 3 Mr. Descartes propose au sieur Ferrier ouvrier d’Instrumens de Mathématiques de venir demeurer avec luy. Avantages qu’il luy fait, mais sans effet. Instructions qu’il luy donne pour se perfectionner dans la taille des verres. Il tache de dissiper les sujets de chagrin qu’il croyoit avoir reçûs de M. Mydorge. Il luy relève le courage dans sa mauvaise fortune. Il s’employe pour luy procurer quelque poste commode.

Chapitre 4 M. Descartes reçoit avis d’une observation faite à Rome sur des parhélies, et il y fait des réflexions. Il contracte amitié avec quelques Hollandais, et sur tout avec Reneri le premier des disciples qu’il fit hors de France. Voyage de M. Gassendi en Hollande, où il écrit aussi sa Dissertation sur les parhélies de Rome. Occasion du traité que M. Descartes fit depuis sur les Météores.

Chapitre 5 Mort du Cardinal de Bérulle, et de quelques Sçavans dont les études avoient du rapport avec celles de M. Descartes. Il s’applique particulière à l’Anatomie, et au reste de la Médecine. Utilité de cette étude pour ses desseins. Il n’aime point à composer, mais seulement à s’instruire. Reneri est proposé pour succéder à Burgersdick dans la chaire publique de Philosophie à Leyde ; mais il luy préfère un préceptorat particulier.

Chapitre 6 Voyage du P. Mersenne aux Pays-bas, où il void M. Descartes. Mauvaise conduite du sieur Beeckam à l’égard de M. Descartes, qui luy fait de fortes réprimandes pour luy apprendre à vivre. Il reprend ses premiers sentimens d’amitié pour Beeckam, après l’avoir fait rentrer en lui même.

Chapitre 7 Retour du P. Mersenne en France. Misère du sieur Ferrier, qui se trouve abandonné de M. Descartes. Dessein d’un voyage de M. Descartes en Angleterre. Ferrier employe la recommandation des amis de M. Descartes pour recouvrer sa bienveillance. Il la lui accorde comme auparavant, après avoir néanmoins justifié sa conduite à l’égard de cet homme.

Chapitre 8 Histoire d’un livre que le P. Gibieuf fit imprimer, et le jugement qu’en fit M. Descartes. Il se lasse à nouveau des opérations de Mathématiques. Mort du Mathématicien Kepler. On propose le voyage de Constantinople à M. Descartes, qui le refuse. Eloge de M.de Chasteuil. M. Descartes fait le voyage d’Angleterre. Son observation sur l’Ayman.

Chapitre 9 Mort funeste du sieur de Chandoux. Dessein de M. de Balzac