Page:Le Tour du monde - 11.djvu/419

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


  • SUITE DE SARAYACU À TIERRA BLANCA. – Histoire facétieuse d’un homme et d’une cloche. – De quelle façon l’auteur employait son temps à Sarayacu. – Dînettes clandestines et goûters enfantins. – La baignoire du révérend prieur. – Le P. Antonio. – Histoire et psychologie mêlées. – Bibliothèque et bibliothécaire. – Un croquis du P. Marquès. – Comment le voyageur, pour avoir compté sans ses hôtes, se vit obligé de compter trois fois. – Départ pour la mine de gypse de Cosiabatay. – Histoire d’un homme crucifié. – Plaidoyer verbeux mais éloquent en faveur des Cacibos anthropophages. – Restauration des saints de Sarayacu. – Ce qu’était le rapin Julio. – L’auteur débute avec succès dans la sculpture polychrôme. – Peinture d’un tapis d’église. …209
  • SUITE DE SARAYACU À TIERRA BLANCA. – Un portrait en miniature. – Départ de la mission de Sarayacu. – Sacrifice de singes fait à l’Ucayali. – Le canal Yapaya. – Un village et ses habitants représentés par deux chemises. – Le phare de Tierra blanca. …225


RELATION DE VOYAGE DE SHANG-HAÏ À MOSCOU, PAR PÉKIN, LA MONGOLIE ET LA RUSSIE ASIATIQUE, rédigée d’après les notes de M. de Bourboulon, ministre de France en Chine, et de Mme de Bourboulon, par M. A. POUSSIELGUE (1859-1862. – Texte et dessins inédits.)

  • OURGA. – L’aoul de Djirgalantou. – Chasse aux loups. – Réception du consul de Russie. – Panorama d’Ourga. – Fête russe. – Visite à la Montagne-Sacrée. – Pêche à la seine et au couteau. – Forêt consacrée. – Inscriptions en caractères gigantesques. – Les trois villes d’Ourga. – Les Chinois en Mongolie. – Palais de Guison-tamba. …234
  • LE PAYS DES KHALKHAS. – Topographie de la Mongolie. – Suzeraineté de la cour de Pékin. – Indépendance des Mongols septentrionaux. – Lutte de l’influence russe et de l’influence chinoise. – Les lamas et les hommes noirs. – Gentilshommes ou taïtsis. – Puissance du Guison-tomba ou lama roi. – Force militaire des Khalkhas. – Mœurs, industrie et commerce. – Le thé en briques. – Départ d’Ourga. – Brutalité des Cosaques. – Dame russe abandonnée dans le désert. – Dévotions des Mongols. – Gorges et forêts peuplées de bêtes féroces et d’oiseaux de proie. – Entrevue avec un riche Khalkha. – Visite à sa tente. – Grande forêt de pins. – Arrivée à Guilanor, dernière station de Mongolie. …242
  • Arrivée à Kiakhta. – Aspect de la ville russe. – Service solennel dans la cathédrale grecque. – Compliment adressé par l’archimandrite. – Absence de lits dans les maisons sibériennes. – Hospitalité forcée. – Avaries survenues aux bateaux à vapeur du lac Baïkal. – Embarquement sur des bateaux à voile. – Effroyable tempête pendant la nuit. – Village détruit par un tremblement de terre. – Magnifique panorama sur le lac Baïkal. …250
  • Irkoutsk. – Séjour dans cette ville. – Départ. – Les plaines de l’Angara. – Exilés polonais. – Traversée de l’Yéniséi. – Témérité incroyable d’un attelage de chevaux sibériens. – La Sibérie occidentale. …257
  • Krasnoiarsk. – Monuments et habitants de Tomsk. – Danses et jeux militaires. – Petite guerre aux flambeaux. – Manière de conduire des postillons. – Le fleuve Obi. – Les Bouriattes, descendants des Tatars. – Les marais de la Baraba. – Les voyageurs assaillis par les mouches et les cousins. – Magnifique végétation. – Cheval tué par les taons. – Omsk. – Menu d’un dîner bourgeois à Tioumen. – Scène touchante avec la femme d’un capitaine de village. – Les monts Ourals. – Perm et Kasan. – Souvenir de le Grande Catherine. – Le champ de foire à Nijnei-Novgorod. – Arrivée à Moscou et retour en France. …260


VOYAGE À LA NOUVELLE-ZÉLANDE, par M. FERDINAND DE HOCHSTETTER. (1858-1860. – Traduction inédite. – Dessins d’après des documents originaux.)

  • I. La Nouvelle-Zélande. – La Novara et le havre d’Auckland. …273
  • II. La cité d’Auckland, sa banlieue. – Ce que ses habitants appellent la campagne. …276
  • III. L’isthme d’Auckland. – Volcans. – Indigènes. …280
  • IV. Les forêts de Kauris. …284
  • V. Voyage au Waikato. …286
  • VI. Le Waikato (suite). – La mission du Taupiri. – Rencontre d’indigènes. …289
  • VII. La région des volcans, des eaux thermales et des geysers. – Le lac Taupo et le Te-Ta-Rata. …291
  • VIII. Invitation d’un chef christianisé. – Visite au roi de la paix. – Coup d’oeil sur le passé et l’état présent de la race maorie. …305
  • IX. Retour à Auckland. – Flore et faune de la Nouvelle-Zélande. …310
  • X Excursion dans la grande île du Sud. – Le détroit de Cook. – Nelson et son territoire. – Les Alpes et les glaciers du Sud. – Otago. – Ses richesses aurifères, etc. …314


EXCURSION DANS LES QUARTIERS PAUVRES DE LONDRES, par M. L. SIMONIN. (1862. – Texte et dessins inédits.)

  • Comment je me trouvais à Londres. – Projet d’une excursion dans les quartiers pauvres. – Seven Dials. – L’inspecteur de police, M. Price. – Un défilé de gueux. …321
  • Le Prince de Danemark ; les invités payent au café dansant. – Pension de matelots. – Dortoirs d’ouvriers. – La buvette des voleurs. – Un pick-pocket expansif. – Garnis ignobles. – Un escamoteur changeant l’argent en cuivre. – Tableaux nocturnes. – Trois pauvrettes. – Une prison bien habitée. – Coup d’oeil sur la Tamise. – Haymarket au petit jour. – Londres misérable et ses visiteurs. – Remèdes contre le paupérisme. …323