Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t2.djvu/601

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Elle implore le secours de Julie pour avoir le congé de son amant. Sentiments nobles & vertueux de cette fille. 129
Let. XLI. Réponse. Julie promet à Fanchon Regard, maîtresse de Claude Anet, de s’employer pour son amant. 131
Let. XLII, à Julie. Son amant part pour avoir le congé de Claude Anet. 132
Let. XLIII, à Julie. Générosité du capitaine de Claude Anet. L’amant de Julie lui demande un rendez-vous au chalet avant retour de la maman. 132
Let. XLIV, de Julie. Retour précipité de sa mere. Avantages qui résultent du voyage qu’a fait l’amant de Julie pour avoir le congé de Claude Anet. Julie lui annonce l’arrivée de mylord Edouard Bomston, dont il est connu. Ce qu’elle pense de cet étranger. 134
Let. XLV, à Julie. Où & comment l’amant de Julie a fait connoissance avec mylord Edouard, dont il fait le portrait. Il reproche à sa maîtresse de penser en femme sur cet Anglais, & la somme du rendez-vons au chalet. 138
Let. XLVI, de Julie. Elle annonce à son amant le mariage de Fanchon Regard, & lui fait entendre que le tumulte de la noce peut suppléer au mystere du chalet. Elle répond au reproche que son amant lui a fait par rapport à mylord Edouard. Différence morale des sexes. Souper pour le lendemain, où Julie & son amant doivent se trouver avec Milord Edouard. 141
Let. XLVII, à Julie. Son amant craint que mylord Edouard ne devienne son époux. Rendez-vous de musique. 144
Let. XLVIII, à Julie. Réflexions sur la musique française & sur la musique italienne. 147
Let. XLIX, de Julie. Elle calme les craintes de son amant, en l’assurant qu’il n’est point question de mariage entre elle & mylord Edouard. 153
Let. L, de Julie. Reproche qu’elle fait à son amant de ce qu’échauffé de vin au sortir d’un long repas il lui a tenu des discours grossiers, accompagnés de manieres indécentes. 156
Let. LI. Réponse. L’amant de Julie, étonné de son forfait, renonce au vin ponr la vie. 160
Let. LII. de Julie.