Wikisource:Scriptorium/Janvier 2007

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Questions
Raccourci [+]
WS:S
Crystal Clear action edit.png
Questions éditoriales
Contenu des livres, mise en page, typographie, etc.
Preferences-system.svg
Questions techniques
Utilisation de Wikisource, de la syntaxe d'édition, de l'interface.
Balance icon.svg

Questions légales
Droits d'auteurs sur les livres et questions juridiques.

Six glyphs.svgNuvola apps package development.png

Questions sur les Glyphes & caractères
Codage et représentation des glyphes et caractères.
Help-browser.svg
Scriptorium
(Mois en cours, Archives, discussion générale en anglais)
Pour laisser un message qui ne concerne pas les cas cités.
Communauté : Forum des nouveaux - Annonces - Projets communautaires (2018) - Actualités - Newsletter technique - Pages à supprimer

Janvier 2007[modifier]

Ivanhoé : état d'avancement[modifier]

(Débat transféré depuis une page utilisateur parce qu'il me paraît intéresser tous les contributeurs)
…jusqu'à présent les ouvrages issus de e-book obtenaient 75% car ils sont complets ... tu a passé Ivanhoé à 50%, pourquoi ? il y a de nombreux livres issus de e-book qui non seulement non pas les italiques mais en plus n'ont pas les notes correctement reprises ... est ce ton objectif de tous les faire passer à 50.

Sapcal22 4 janvier 2007 à 12:23 (UTC)

C'est en discussion actuellement (voir projet 8) et les solutions s'élaborent petit à petit, nous n'en sommes pas encore aux réponses définitives à ce sujet. On peut en effet trouver qu'il vaut mieux considérer qu'avec les sites qui relisent leurs documents, comme EBG, les 3/4 du travail sont réalisés (75%), ou que tant qu'il manque les enrichissements du texte (pour moi ce serait plutôt l'emploi incohérent des tirets qui me gêne dans Ivanhoé), la qualification de Non formaté (50%) est plus exacte. (Les notes, je les considèrerais à part, dans la mesure du moins où elles ne font pas directement partie de l'œuvre.) Pour l'instant, je recopie cette discussion sur le scriptorium ; ensuite sur la feuille de projet n° 8 ; et enfin dans l'aide quand nous saurons sur quoi nous nous serons mis d'accord… Par ailleurs, nous avons commencé à créer des catégories de maintenance comme Maintenance --> Orthographe à corriger --> E ou É ; Apostrophe à rectifier ; Majuscules manquantes ; et enfin, nos dresseurs de robots réussiront peut-être à prendre en charge une partie des améliorations utiles. En attendant, ou bien on en reste à 50%, ou bien (la solution que je préfèrerais quant à moi) on met 75% pour les EBG mais on ajoute les catégories de maintenance : manque italiques, tirets à reprendre etc. Qu'en pensez-vous ?--Zephyrus 4 janvier 2007 à 13:48 (UTC)
Pour moi, en plus de l'utilisation incohérente des tirets, c'est l'absence des italiques ou gras qui me gêne le plus, car ces caractères peuvent exprimer une volonté particulière de l'auteur. Le fait qu'il y ait absence de ces caractéristiques devrait, à mon avis, bloquer le niveau de qualité à 50%. Pour le reste, je suis aussi d'accord avec Zephyrus, à savoir qu'une typo encore imparfaite ne devrait pas empêcher un 75% pour des oeuvres provenant de ELG, à condition que la catégorisation proposée par Zephyrus ait été effectuée. Le 100% peut-être mis dès que le contributeur principal a relu le texte ET que le reste est complètement terminé (typo, sourçage, ...) François 4 janvier 2007 à 16:33 (UTC)

Je tombe par hasard sur cette discussion.Je m'étonne toujours, sauf quelques rares cas, que personne ne nous signale s'il y a un problème sur un texte, surtout au vu du nombre de textes présents sur Wikisource qui proviennent de notre site... Pour «Ivanhoé», je signale qu'il a été repris par un membre qui a fait la relecture seul, à partir de la BEQ (http://jydupuis.apinc.org/index.htm). Donc, pas de scan... et de possibles incertitudes, même si j'avais fait des contrôles par rapport au travail de ce membre. Avez-vous un scan? (il n'y a rien sur Gallica) et puis-je y avoir accès? Quels sont les problèmes rencontrés pour les tirets et les italiques? est-il possible d'avoir des exemples? Par contre, j'ai beaucoup de mal à comprendre comment le "gras", qui est un truc typographique de certains éditeurs, banni par la grande majorité des éditeurs sérieux, et évidemment absent du manuscrit de l'auteur... peut poser un problème quelconque.

Autre chose. Même si nous scannions très peu à nos débuts (surtout quand nous étions 2...), la situation a changé peu à peu, et maintenant nous scannons pas mal (je parle donc de livres absents de Gallica). Je dois avoir 4 DVD de sauvegardes d'images, ce qui en fait un certain nombre. Or, personne de Wikisource (sauf une personne) ne m'a demandé s'il était possible d'avoir ces scans. Comment faites-vous la relecture dans ces conditions? Je ne dis pas que je vais m'amuser à uploader tous ces Go sur vos serveurs. Mais, si on me demande le scan d'un livre, que je l'ai, et qu'on me donne une adresse pour l'upload, je le fais...

Cordialement --Coolmicro 27 janvier 2007 à 04:11 (UTC)

Coolmicro, voilà une offre des plus précieuses et dont nous ne saurions assez te remercier. Pourrais-tu nous donner la liste de ces scans ?
Quant à la typographie, ce n'est pas en soi un problème ; mais depuis que Wikisource nous a donné l'habitude du luxe, distribuer correctement " " et «  » mais aussi et si ce n'est et - ou -, ce luxe, il nous est devenu difficile de nous en passer… (Le comble étant que je continue à ne distinguer que malaisément les ' des , mes correcteurs peuvent assez me le reprocher !) --Zephyrus 27 janvier 2007 à 08:40 (UTC)
P.S. Roland furieux est maintenant à 75 %, servez-vous.
Coolmicro,
Je me suis mal exprimé, et je parlais en plus d'un point de vue général, et non vis à vis d'Ivanhoé uniquement : le problème des italiques ou gras (je parle du gras car c'est une manip particulière à faire sur l'éditeur médiawiki, je sais qu'il y en a très peu voire pas du tout) ne vient pas de ELG, mais du transfert de ELG vers wikisource, puisque ce dernier gère les italiques (et gras) différemment. Lors du transfert, les italiques sont perdus - sauf à utiliser des macros préalablement, ce qui n'est pas toujours le cas - et il faut que le contributeur qui effectue le transfert refasse une passe par rapport à la version ELG (ou un scan de Gallica) par exemple) pour remettre ces italiques.
Pour les tirets, il m'est arrivé (sans doute une mauvaise manip de ma part) de récupérer des tirets de césure de mot en récupérant des textes en provenant d'une version Word (pour les Misérables). Si cela m'est arrivé, cela peut aussi arriver à d'autres. Donc, il est nécessaire d'effectuer une vérification là aussi ...
Enfin, toujours concernant les tirets de dialogue, nous préférons les tirets cadratins aux tirets demi-cadratins ; il est possible - mais je n'ai pas vérifié - qu'ELG utilise plutôt le demi-cadratin et qu'il faille alors faire éventuellement un changement.
En aucun cas donc je ne critiquais le travail réalisé par ELG, qui est quasiment toujours d'une très grande qualité. En clair, il s'agit de vérifier si rien n'a été perdu au transfert, en non si ce qui est sur ELG est correct ou non.
Bien cordialement. François 27 janvier 2007 à 13:24 (UTC)

Merci pour ces explications. En qui concerne la qualité de nos textes, il faut toujours regarder la date de publication à la fin du livre. Au début, j'étais seul, puis nous étions 2 ou 3, et nous ne connaissions pas bien le travail. Donc, les textes de 2003 et 2004, par exemple, sont très loin d'être parfaits... Ensuite, nous avons mis en place des protocoles de contrôle de plus en plus poussés, et la qualité s'est nettement améliorée, jusqu'à donner, à l'heure actuelle, des textes acceptables (je suis assez sévère en tant que lecteur...). A partir de 2005, c'est nettement mieux.

Pour la liste des scans, cela serait pas mal de boulot de la dresser, car il y en a sur les DVD, d'autres en possession de membres, etc. Par ailleurs, il y a des cas où je n'ai pas de scan, mais où un de nos membres possède l'édition papier (notamment pour des saisies clavier antérieures à 2006) et peut aider votre relecteur en cas de doute. De plus, cette liste n'aurait pas trop de sens, sans mise à jour régulière, ce qui serait un travail supplémentaire. Il serait plus simple que les personnes de Wikisource qui reprennent nos textes me contactent - contact@ebooksgratuits.com. Ainsi, non seulement je pourrai leur dire s'il y a un scan, mais leur donner des indications sur l'origine du texte, sur ce qu'il faut plus particulièrement regarder, etc (je connais «l'histoire» de tous nos textes, puisque j'interviens sur chacun, au minimum à l'une des phases de travail); pour prendre un exemple, le fait de savoir que «Ivanhoé» vient de la BEQ, et connaissant la maniaquerie de JYD pour l'italique, j'aurai conseillé de prendre le PDF de la BEQ pour vérifier les italiques, en l'absence de version papier ou de scan. Il y a même une trentaine de livres pour lesquels j'ai des corrections à faire, communiquées par PGDP ou des lecteurs, mais que je n'ai pas encore eu le temps de publier. Par ailleurs, il faudra me dire où je mets le scan quand je peux le fournir.

Pour les tirets, nous n'utilisons effectivement que le demi-cadratin (cela provient du fait que je n'aime pas trop le cadratin, visuellement, sur les petits écrans de PDA), les deux solutions étant acceptable sur le plan de l'orthodoxie typographique.

Enfin, j'en profite pour signaler que je scanne pas mal de textes actuellement, au rythme d'un ou deux livres par semaine. Ainsi j'ai une dizaine de textes en attente d'un correcteur de phase 1 chez nous, et ce stock risque d'augmenter (Hope, Le Rouge, Leblanc, Orczy, Leroux, Rosny aîné, Zévaco, par exemple). Si certains d'entre vous avez envie de travailler sur un ces textes pour une parution commune ELG - Wikisource (je l'ai déjà fait avec DPEU-PGDP), cela serait possible.

Cordialement --Coolmicro 27 janvier 2007 à 19:07 (UTC)

Merci pour ces précisions sur la qualité des documents en provenance de ELG.
Une collaboration entre Wikisource et ELG est non seulement possible, mais je dirais souhaitable, notamment sur l'étape de relecture par rapport à ce que nous appelons "l'édition de référence" (édition papier accessible au format image de préférence).
Nous pouvons ainsi offrir à ELG les textes de Roland furieux (que notre très sérieux contributeur Zephyrus a mis en ligne à partir du scan Gallica) et bientôt de La Case de l’oncle Tom (quand j'arriverai à avoir du temps pour le terminer), qui sont donc deux scans wikisource de bonne qualité tant au niveau typographique qu'au niveau de la relecture par rapport au document d'origine. Si vous souhaitez sortir des textes littéraires, il y aura le Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, actuellement en cours de finition.
Inversement, nous pouvons travailler sur la mise en ligne de scans réalisés par des membres de ELG, ce qui peut éviter un travail en double de la part des deux équipes. François 27 janvier 2007 à 19:54 (UTC)
Pour Roland Furieux, il est déjà noté comme "à faire" dans mon (très long) fichier personnel des tâches à faire pour ELG, ainsi que dans notre base de données. Ce ne sera pas tout de suite car je donne toujours la priorité aux textes inédits, pour des raisons évidentes: quand je reprendrai ce texte, ce sera essentiellement pour le fournir à nos formats, «en un seul tenant téléchargeable», même si nous ferons également une relecture et que nous reporterons la correction des erreurs éventuellement trouvées sur le wiki. L'essentiel est qu'il soit déjà disponible sur le Web.
Pour ce qui est de l'avoir en un seul tenant, je viens de créer la page (clique sur le lien vert juste au-dessous de l'image de la première page) ; quant à la relecture que tu proposes, elle nous sera bien utile et on vous en remercie d'avance ! --Zephyrus 28 janvier 2007 à 20:49 (UTC)
Si des membres de Wikisource sont intéressés par les auteurs que j'ai cités ci-dessus, les scans sont déjà disponibles, il suffit de m'écrire à contact@ebooksgratuits.com. Parmi ces auteurs, je signale que nous allons notamment publier de nombreux livres de Michel Zevaco (l'objectif étant d'avoir publié la grande majorité de son oeuvre fin 2008), comme nous l'avons déjà fait pour Leroux ou Leblanc.

Wishlist contenus publics[modifier]

Avez-vous des suggestions de:

  • contenus réalisés par des organismes publics français
  • ou de contenus libres hébergés par des organismes publics français

que vous aimeriez utiliser?

Mettez les rapidement.

David.Monniaux 4 janvier 2007 à 15:08 (UTC) pour Wikimédia France

Les Âmes mortes, un roman difficile à catégoriser[modifier]

(j'insère le début le discussion car j'en ai besoin pour répondre)

À Ærèbe : Peux-tu m'indiquer quel élément surnaturel est presént dans Les Âmes Mortes qui te font penser que c'est un roman fantastique ??? Dunwich 4 janvier 2007 à 16:33 (UTC)
À Dunwich : Pour moi, Les Âmes Mortes est évidemment un roman fantastique; et pour l'élément surnaturel, il suffit de lire le titre. Mais apparemment, nous ne somme pas tous d'accord, je t'invite donc à suivre la discussion en cours sur le scriptorium. Amicalement, --Ærèbe 4 janvier 2007 à 22:23 (UTC)

Plus je réfléchis à la catégorie où il faut mettre Les Âmes mortes, moins cela me paraît clair. On peut le trouver très réaliste (c'était ma réaction initiale, j'y voyais une satire) ou au contraire le trouver fantastique, parce que le lecteur se demandera tout au long de sa lecture dans quel but le mystérieux personnage central achète des « âmes » partout où il passe ; et comme Gogol a brûlé la fin de son roman, on ne sait pas vraiment comment il voulait le terminer ; quant au web il montre cette œuvre qualifiée de roman, de poème, de poème en prose, de tragi-comédie, rien n'est évident c'est le moins qu'on puisse dire. Que faire dans ces cas-là ? Créer une catégorie « œuvres inclassifiables » (inclassables) ? --Zephyrus 4 janvier 2007 à 22:08 (UTC)


J'ai du mal à comprendre.
Les âmes sont des serfs (des paysans) affiliés à un propriétaire terrien. Le héros est un gars qui veut se faire passer pour un riche pour épouser un beau parti (il le dit une fois sans qu'on soit certain que ce soit la vérité), alors il veut montrer qu'il possède beaucoup d'âmes. Les âmes sont inscrites sur les registres des propriétaires, mais lorsqu'un paysan meurt, on ne met pas le registre à jour tout de suite. Chaque propriétaire a donc dans son registre des dizaines de cerfs qui sont en fait déjà mort. D'un point de vue administratif, ces gens existent. Alors le héros va de province en province pour les acheter (ce n'est pas illégal). Comme ça ne vaut rien un paysan mort, les propriétaires sont heureux de les lui vendre à faible prix. Et à chaque fois il les fait inscrire sur son registre auprès du notaire ou équivallent. Au fur et à mesure, son registre grossit de dizaines et dizaines de lignes, des âmes acquises vraiment pour pas cher, dont personne sauf lui ne sait quelles correspondent à des cerfs morts, et qui lui donnerait le statut social d'un riche et important propriétaire s'il le présentait à quiconque.
Il n'y a rien de surnaturel dans ce roman. Le fait de ne pas savoir pourquoi il achète des cerfs morts est peut-être un mystère (si on ne donne pas fois à ce que dit le personnage), qui fait relever le livre, peut-être, du suspense, mais en aucun cas du fantastique.

Il me semble en effet qu'une personne positive qui lit ce livre peut n'y trouver rien que de positif ; par contre il me semble également que ce livre peut se prêter aussi à une autre façon de l'aborder. Je suis d'accord avec toi sur un point : l'auteur ne dit nulle part qu'il se passe quoi que ce soit de surnaturel. Mais je trouve qu'on peut avoir l'impression qu'il suggère que quelque chose de surnaturel pourrait bien se passer, et qu'il joue là-dessus. À ce titre je dirai que je comprends dans une certaine mesure ce qu'Ærèbe essaie d'expliquer. --Zephyrus 7 janvier 2007 à 00:13 (UTC)

Le titre semble faire référence à une histoire de fantôme, mais ça n'a rien ça voir. Autant en emporte le vent n'est pas un roman sur la météo.

Excellent exemple justement : l'auteur de ce roman ne suggère rien de météorologique dans son titre tandis que l'auteur des Âmes mortes peut jouer sciemment, pour ce que j'en perçois, des associations d'idées fantastiques que son titre provoque (mais je ne connais pas le russe, c'est donc une perception d'un roman traduit). En tout cas des titres comme Guerre et Paix, Les Cosaques, et même Les Trois Sœurs, Les Frères Karamazov ou Anna Karénine, ces titres n'ont pas pour moi de résonance surnaturelle ; il me semble qu'avec Les Âmes mortes, c'est différent. --Zephyrus 7 janvier 2007 à 00:13 (UTC)

Le fait que ce soit inachevé ne permet pas de préjuger que Gogol voulait en faire un roman fantastique. À ce compte là, on pourrait aussi le ranger dans la catégorie western. Du reste, on ne catégorise que ce qui est écrit, pas ce que l'auteur a retiré, et la partie conservée du roman est clairement une comédie (tragi-comédie me semble correct aussi), une satire, un roman. Rien n'interdit de le mettre dans plusieurs catégories s'il appartient à plusieurs catégories, mais il en restera toujours au moins une (roman russe par exemple) Dunwich 5 janvier 2007 à 02:40 (UTC)


Voici un extrait de l'article sur le fantastique présent sur Wikipedia :
Encouragé par Pouchkine, Nicolas Gogol publie à son tour des contes fantastiques dont les plus célèbres sont le Nez et le Journal d'un fou. Ces récits introduisent un changement de nature assez profond par rapport à la tradition fantastique. La peur y joue un rôle négligeable, en revanche l'absurde, voire l'humour, devient un élément essentiel. Ce style nouveau fera des émules en Russie même : Le Double, un des tous premiers récits de Dostoïevski, doit beaucoup à Gogol.
Comme je le disais précédemment à Zephyrus, la notion de fantastique dans la littérature russe n'a pas la même valeur que dans la littérature française.
De même que dans Le Nez et Le Journal d’un fou, l'absurde et l'humour sont omniprésent dans Les Âmes mortes.
Pour moi, ça ne fait pas de doute, Les Âmes mortes est un roman fantastique. --Ærèbe 5 janvier 2007 à 03:19 (UTC)
Tu oublies le début de l'article : Le fantastique est un genre littéraire fondé sur la fiction, racontant l’intrusion du surnaturel dans un cadre réaliste, autrement dit l’apparition de faits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un contexte connu du lecteur. Il faut nécessairement un élément surnaturel pour pouvoir accrocher le texte au genre Fantastique. Je ne connais pas Le Nez et Le Journal d’un fou, mais ta source n'inclut pas Les Âmes mortes dans le genre fantastique. Oui l'absurde et l'humour sont omniprésent, et si tu veux accrocher la catégorie Roman absurde et roman humouristique je serai d'accord. Mais : <lapalissade>s'il n'y a aucun élément fantastique, on ne peut pas y mettre la catégorie fantastique</lapalissade>. Si tu me trouve ne serait-ce qu'1% de fantastique, ou un demi %, alors effectivement la catégorie fantastique pourra y être accrochée.
Je répète ma question initiale : Peux-tu m'indiquer quel élément surnaturel est presént dans Les Âmes Mortes. Jusqu'ici les réponses obtenues sont : le titre (pas recevable, une âme dans ce contexte est une personne, d'ailleurs même pris dans le sens spirituel, ce n'est pas fantastique de considérer que l'âme est mortelle), la partie brûlée, et les romans d'à côté.
Je te donne une autre possibilité de me convaincre si tu veux, je vais la jouer wikipedia : tu dis que c'est du fantastique : à par ta propre réflexion, quelles sont tes sources ? Dunwich 6 janvier 2007 à 19:24 (UTC)
En tout je ne connaissais pas Gogol à par ce roman, ça me donne envie de lire le reste. Merci du travail effectué.
Je n'ai pas lu le livre de Gogol (ni même les autres d'ailleurs), aussi je ne discuterai que du terme fantastique. Je suis en ce sens d'accord avec Dunwich lorsqu'il dit que, pour être catalogué fantastique, il faut que l'oeuvre possède un élément surnaturel. François 7 janvier 2007 à 12:03 (UTC)


« Il faut nécessairement un élément surnaturel pour pouvoir accrocher le texte au genre Fantastique » - Dunwich
Et c'est là où tu fais une grossière erreur, Le Journal d’un fou n'a pas d'éléments surnaturels, pourtant c'est du fantastique... russe.

De toute façon, je ne vois pas d'arguments supplémentaires à te donner.
Je ne suis qu'un simple lecteur, passionné par la littérature russe, et quant à toi, n'ayant aucune connaissance du fantastique russe, tu perds toute crédibilité.

Je voudrais aussi rappeler que si je suis ici, c'est parce que le projet me tient à cœur et que je souhaite le voir évoluer.
Je contribue donc à ma façon, en mettant des textes en lignes, en faisant de la maintenance et en participant aux débats constructifs.
Mais les débats totalement stériles (voire trollesque), comme celui ci ne m'intéresse pas.
(Pour ce genre de chose, il y a déjà Wikipedia.)

Pour ma part, ce sujet est clos. Je laisse donc les différents administrateurs s'occupaient de la question.
Amicalement, --Ærèbe 7 janvier 2007 à 12:55 (UTC)
Bonjour,
Quoiqu'il en soit de la question, sur laquelle je ne peux me prononcer, il serait bon de ne pas utiliser des termes tels que troll ni d'utiliser des arguments étrangers au débat. Si je peux me permettre une remarque, Wikisource n'a pas vocation, me semble-t-il, à obtenir un consensus des contributeurs sur la nature des textes, mais à suivre des éditions déjà établies ailleurs. Aussi une solution à votre problème serait-elle de commencer par exposer ici des éléments extérieurs à Wikisource, éléments comme des études sur l'auteur, des histoires de la littérature, etc (en tout cas, pas de références à Wikipédia qui n'est pas une source première). Marc 7 janvier 2007 à 13:41 (UTC)
Wooooo. Je crois que tout le monde ici est de bonne foi et que leurs préoccupations sont légitimes. Il n'y a ni troll, ni nain, ni hobbit :), seulement des contributeurs motivés dont certains se sont peut-être laissés un peu emporter par le clavier. C'est normal, il faut des passionnés pour construire un projet comme le nôtre. J'aimerais simplement rappeler que le genre fantastique est foutrement difficile à définir et qu'il fait encore l'objet de controverses au sein de la petite communauté des spécialistes de la littérature, du moins sur la scène anglo-saxonne (pour ce que je connais). Alors essayer de le faire ici... Je rappelle aussi que la notion de fantastique peut varier considérablement selon la sphère culturelle (russe, allemande, française, anglaise, etc.). Ce qui est considéré comme du fantastique en littérature russe peut ne pas l'être ailleurs, notamment en France. Je vais essayer de trouver quelques bonnes études cette semaine sur le fantastique russe, comme Marc le suggère. Cela dit, Wikilove, hein :-) --BeatrixBelibaste 7 janvier 2007 à 15:43 (UTC)

J'ajouterai que la multiplicité des points de vue constitue une de nos plus précieuses richesses, et je trouverais désolant (et inquiétant) que nous parvenions à trop de consensus ! --Zephyrus 7 janvier 2007 à 16:59 (UTC)

Je viens de mettre en ligne quelques extraits d'un « essai » de Nabokov sur Les Âmes mortes : ici.
Bien sur, ses extraits, sortis de leurs contextes, ne veulent pas dire grand-chose.
Mais si ça peut vous ouvrir des perspectives nouvelles...
Je tiens aussi à m'excuser pour mon précédent message, qui a été apparemment perçu comme « agressif ». --Ærèbe 8 janvier 2007 à 00:51 (UTC)
Je suis impressionnée par l'énergie déployée par Ærèbe dans cette discussion. J'ai effectivement perçu le message précédent de manière assez négative, et je remercie ceux qui se sont exprimés pour me défendre. Ils m'ont si bien défendu que je ne répondrai pas moi-même. Pour le fond, il me faut encore un peu de temps pour étudier l'épaisse documentation postée ci-dessous par notre ami. Dunwich 9 janvier 2007 à 13:40 (UTC)


J'ajoute ici un résumé de la notice SDM sur Les Âmes mortes, présent (entre autre) sur le site Amazon :
« Cet ouvrage unique dans la littérature tient à la fois de l'allégorie et du fantastique surnaturel tant par son sujet bien exprimé par le titre que par son style visionnaire et précis à la fois, ce qui crée une atmosphère indéfinissable et donne ses lettres de noblesse à un fantastique original. La première partie en fut achevée en 1841, et ce qui reste de la suite demeure fragmentaire, puisque l'écrivain brûla le second tome avant de mourir fin 1852. »
--Ærèbe 8 janvier 2007 à 15:05 (UTC)
Une étude très intéressante sur Le fantastique dans l'oeuvre de Nicolas Gogol, est disponible sur le site web du Programme d'études russes de l'Université Laval : http://www.oui-da.net. --Ærèbe 8 janvier 2007 à 17:37 (UTC)
Concernant ce dernier lien, que je viens de commencer à lire, l'auteur de cette étude part de la définition suivante du fantastique pour catégoriser Les âmes mortes comme étant une oeuvre fantastique :
Le récit fantastique repose en dernier ressort sur la confrontation d’un personnage isolé avec un phénomène, extérieur à lui ou non, mais dont la présence ou l’intervention représente une contradiction profonde avec les cadres de pensée et de vie du personnage, au point de les bouleverser complètement et durablement.
Personnellement, je trouve que cette définition est trop large, puisqu'elle inclut de fait la science-fiction dans le fantastique, et même plus : ainsi la description de la vie d'un schizophrène dans le monde réel serait du fantastique. François 8 janvier 2007 à 20:42 (UTC)

Cette discussion m'a fait plaisir, car je suis très fier que nous ayons publié ce roman que j'adore, et qui nous a demandé un travail dingue (regardez par curiosité l'état du PDF de Gallica, et vous comprendrez, Jean-Marc, responsable principal de ce projet, en a attrapé des cheveux blancs...). Personnellement, je ne considère pas du tout «Les âmes mortes» comme un roman fantastique, et je ne l'ai donc pas catégorisé comme tel sur notre site. Voici la présentation que j'en ai faite lors de la publication:
Le résumé de l'intrigue est des plus simple. Tous les cinq ans, l'Empire russe procédait à un recensement de tous les serfs possédés par chaque propriétaire, afin de déterminer les taxes qu'ils devraient payer. Or, pendant ce laps de temps, il y avait de nombreux changements, morts et naissances. Administrativement, les serfs qui étaient décédés étaient considérés comme des «âmes fiscalement vivantes». Notre héros, l'ex fonctionnaire Tchitchikof, va sillonner la Russie profonde pour racheter à leurs propriétaires ces âmes mortes. Nous vous laissons découvrir le mystérieux but qu'il poursuit avec cette démarche pour le moins inhabituelle...
L'intérêt principal de ce très grand roman, classé parmi les cent meilleures oeuvres littéraires de tous les temps par un jury de 54 écrivains, est la magnifique galerie de portaits que Gogol nous présente. Il faut reconnaître qu'ils ne sont pas très beaux, tous ces personnages que Tchitchikof rencontrent pour conclure ses marchés, acheter ses fameuses âmes mortes. Et lui-même est loin d'être un modèle de perfection... Mais je soupçonne Gogol d'éprouver une compassion, une tendresse cachée, pour ces russes si «typiques», jusque dans leurs défauts. Épopée comique, picaresque, virulente, souvent irrésistible, cette oeuvre est aussi une méditation sur la Russie, sur l'Homme, sur la mort.
Livre sans cesse remanié par son auteur, il brûlera le manuscrit de la seconde partie le 7 février 1852, alors qu'il habite chez le comte Alexis Tolstoï, quelques jours avant de mourir. Ce second volume restera donc inachevé et fragmentaire. Nombreux sont ceux à le regretter, je préfère pour ma part rêver à cette fin et la réinventer sans cesse.
--Coolmicro 10 janvier 2007 à 00:28 (UTC)

Je viens de discuter avec une prof de littérature qui m'a donné sa définition :
Pour qu'un texte soit catalogué fantastique, il faut qu'il début dans un monde réel, où tout semble possible, puis qu'il y ait un passage dans un monde irréel. Ce passage crée une rupture qui elle-même génère une angoisse, une peur chez le lecteur qu'un texte merveilleux ne procure pas ou peu. Ce dernier en effet installe le lecteur tout de suite dans un monde irréel ("il était une fois...").
C'est donc pour la prof ce passage du monde réel ou monde irréel qui permet de cataloguer un texte comme fantastique. Cela me parait une définition tout à fait acceptable pour moi. François 10 janvier 2007 à 17:20 (UTC)
J'ai lu les documents fournis par Ærèbe : fausseté de l'arrière-plan russe authentique et de la description d'un état de choses existant, irréalité fondamentale, un rêve dans le rêve, travers ce rêve fantastique qu'est le livre... Sont les éléments qu'on peut y trouver pour argumenter que ce livre relève du fantastique. Je ne suis pas convaincu. L'emploi d'un style onirique ou poétique pour certaines scènes, et d'une atmosphère non-sensique tout du long ne permet pas de le mettre dans la catégorie fantastique.
Il semble qu'Ærèbe soit parti. J'espère que ce n'est pas à cause de cette discussion? Dunwich 16 janvier 2007 à 12:47 (UTC)


Choix d'éditions et emploi des majuscules[modifier]

Si on regarde l'image mentionnée dans cette discussion, on constate que non seulement le Coq, mais aussi la Perle (est-ce un personnage dans cette histoire ?) a droit à une majuscule en 1687. Or, mon édition de référence, celle de l'Imprimerie nationale, — qui indique qu'elle se calque sur, je cite, « la réimpression de l'édition de 1678-1679 faite en 1692 », — n'emploie les majuscules que selon les règles de la typographie d'aujourd'hui. Nous choisissons quoi et sur quels critères ? Pour moi je serais plutôt d'avis de suivre l'Imprimerie nationale dont les éditions, particulièrement sérieuses et fiables, réussissent en général à rendre lisibles pour les lecteurs contemporains des textes un peu anciens sans dénaturer ces textes. Qu'en pensez-vous ?

La position de Wikisource à ce sujet est de s'en tenir à l'original (à condition de le connaître). Je n'ai trouvé, en fait de manuscrit original de La Fontaine, que celui-ci. Voir sa page de discussion.

--Zephyrus 23 janvier 2007 à 12:30 (UTC)

Voir aussi ici (Merci, Philippe !)

Le choix des passés et des futurs en -oi- ou -ai- pose des difficultés du même ordre. --Zephyrus 6 janvier 2007 à 10:28 (UTC)

Numérisation d'un document déjà sur Commons[modifier]

Un document est déjà sous format image sur Commons. Est-il possible de le mettre sous format texte ?

Liens 
Commons:Category:Tour Eiffel,
plus précisement > p1, p2, p3, p4, p5, p6, p7, Lettre de protestation des artistes

Merci --Pseudomoi (m'écrire sur WP) 6 janvier 2007 à 17:25 (UTC)

Si c'est possible ? Oui, à deux conditions : être équipé d'un bon logiciel d'OCR d'une part (ou trouver quelqu'un qui te l'o-cé-hé-rise) ; pouvoir consacrer le temps nécessaire à la correction du résultat obtenu d'autre part… Ce temps dépend de la qualité de l'image et de celle du logiciel d'OCR. --Zephyrus 6 janvier 2007 à 23:23 (UTC)
Ces pages sont un extrait d'un document disponible sur le site numérique du CNAM ; l'idéal serait dans ce cas de récupérer l'ensemble du document, ou au moins de donner le sommaire complet si l'on affiche que cet extrait. Or, la récupération d'un document complet PDF n'est pas disponible actuellement sur le site du CNAM (cela fait parti de leur projet). Voir de plus les droits d'usage sur la base, à savoir l'éternelle question entre les droits liés aux documents et les droits liés à la base de données collectionnant ces documents. François 7 janvier 2007 à 09:56 (UTC)


Et si par exemple, je retapais le texte à partir l'image qui est de bonne qualité et pas très long. Quelqu'un pourrait-il le mettre en page ? Par exemple, j'ai lu quelque part qu'il est possible de mettre une mise en forme spéciale dans ce genre de cas: d'un côté le texte, de l'autre l'image. --Pseudomoi (m'écrire sur WP) 8 janvier 2007 à 21:09 (UTC)

Bonjour,

Regarde ici : Page:Convention 8 janvier 1887.gif. Marc 8 janvier 2007 à 21:19 (UTC)

Quand tu cliques sur l'image, ta souris produit un effet loupe qui te permet de voir le texte grossi. --Zephyrus 8 janvier 2007 à 21:28 (UTC)

Mise en page[modifier]

  • Voulant imprimer l'un des textes de Wikisource, j'en ai fait une (rapide) mise en page avec LaTeX. Puis, j'ai pensé qu'il pourrait être très pratique d'avoir le même genre de mise en page pour les autres textes de Wikisource.

LaTeX permet d'obtenir une excellente qualité typographique -- bien meilleure que celle d'un traitement de texte WYSIWYG comme Word ou OOo Writer, ce qui produit au final un rendu proche d'un livre imprimé.

Je vous propose donc un aperçu de ce que cela pourrait donner, au format PDF: http://www.box.net/public/gxa4k5707t J'apprécirais obtenir vos commentaires.

La couverture a été faite (rapidement elle aussi) avec OOo Draw, le reste avec LaTeX.

Il est évidemment très facile d'étendre pour une contribution plus communautaire, étant donné que seuls des logiciels libres ont été nécessaires à sa réalisation, et que LaTeX utilise un format texte brut.

--Simonpca 6 janvier 2007 à 23:46 (UTC)

  • Beau texte imprimé, en effet ! Ne peut-on obtenir la même chose avec Open Office ? --Zephyrus 7 janvier 2007 à 08:15 (UTC)
  • C'est une bonne idée et cela rend bien. Je pense qu'il serait utile de le faire pour les documents validés (car, dans celui qui a servi d'exemple, toutes les règles typographiques n'ont pas été respectées). Il faudrait sans doute réfléchir à "une norme" de présentation, en ajoutant par exemple : le titre de l'oeuvre en haut de page, en dernière page l'édition de référence, ... François 7 janvier 2007 à 09:35 (UTC)
  • Projet 18 « Imprimer Wikisource ». Boîte à idées : définir des normes pour proposer après validation des documents prêts à imprimer. --Zephyrus 7 janvier 2007 à 17:30 (UTC)

Amélioration visuelle des catégories thématiques[modifier]

J'ai fait une proposition sur cette page pour améliorer la lisibilité et l'agréabilité des catégories thématiques. L'exemple pour le vin se déclinerait pour les autres thèmes. Qu'en pensez-vous ? Bigon 10 janvier 2007 à 10:39 (UTC)

De même que Béatrix, j'ai répondu sur cette page. J'ai aussi fait pointer vers elle le projet 15 « Wikisource visuel ». --Zephyrus 10 janvier 2007 à 18:02 (UTC)

Renommage et apostrophe : il en reste, servez-vous ![modifier]

Suite à une fausse manœuvre (une espace en trop devant l'apostrophe), je renomme deux fois de suite une bonne partie de la lettre A du Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle : il n'est pas utile que tous ceux qui aideront le fassent deux fois pour autant :) Une fois suffira. Je pense réussir à couvrir la lettre A dans la journée, ceux qui prennent d'autres lettres (ou une dizaine dans une lettre) pourraient l'indiquer ici pour qu'on sache où en est. Dans B vous trouverez Bague déjà renommé (à cause d'un renvoi dans la liste A que j'ai couvert en même temps que les autres) et idem pour Chaire dans la lettre C. Raison du renommage : apostrophe courbe à la place de l'apostrophe droite, j'indique simplement '
--Zephyrus 11 janvier 2007 à 10:27 (UTC)

Toutes les pages commençant par A ont été renommées. --Zephyrus 11 janvier 2007 à 19:46 (UTC)
Ca ne peut pas être fait par le robot de Thomas ? François 11 janvier 2007 à 20:21 (UTC)
Non, malheureusement :) --Zephyrus 11 janvier 2007 à 20:57 (UTC)
Attends, un bot peut faire ce genre de renommage. Dake 13 janvier 2007 à 23:59 (UTC)
Voilà une bonne nouvelle. Grand merci à ce robot :)… --Zephyrus 14 janvier 2007 à 13:02 (UTC)
J'ai commencé le renommage mais le Wiki rame tellement que mon bot plante parfois :/ Dake 14 janvier 2007 à 14:56 (UTC)
Bonjour
Merci pour ce robot. Peut-être pourrait-on le passer au statut de bot. Marc 14 janvier 2007 à 16:08 (UTC)
Comment se passe la procédure ici, est-ce qu'il faut un vote de la communauté avant de faire la demande sur Meta ? Dake 14 janvier 2007 à 22:31 (UTC)
Annonce publiquement sur le scriptorium que tu demandes ce statut. Il serait surprenant qu'on s'y oppose, quelle que soit notre contrariété d'être privés de renommage et autres nobles labeurs dont il risque de se charger   :) --Zephyrus 14 janvier 2007 à 22:55 (UTC)
Une fois que ta demande aura été faite sur le scriptorium et que les principaux contributeurs auront donné leur accord (c'est habituellement l'affaire de 24 h), Marc, notre bureaucrate maison, donnera le statut de bot à ta gentille petite bête. Il ne devrait pas y avoir de problème, puisqu'il s'agit d'un bot déjà bien dressé, je crois. --BeatrixBelibaste 14 janvier 2007 à 23:24 (UTC)
N'étant pas toujours présent, je donne mon accord par avance !!! François 15 janvier 2007 à 18:42 (UTC)
Fait. Marc 15 janvier 2007 à 19:44 (UTC)
Super rapide, excellent :) Dake 15 janvier 2007 à 21:09 (UTC)

Orthographe : conserver ou mettre à jour[modifier]

Voilà c'est la première fois que je m'intéresse vraiment au fonctionnement de Wikisource et je me suis lancé dans la numérisation d'un ouvrage de Louis Agassiz consacré aux glaciers et datant de 1840. J'ai un peu lu les recommandations de Wikisource mais je n'ai pas trouvé une réponse claire : faut-il absolument conserver la graphie de l'époque ou transformer le texte vers du français moderne. Les modifications sont mineures et concernent des mots comme : "savans" (mais écrit "savant" au singulier), "importans" ou encore "environnans". Autre question, le texte comporte un grand nombre de césures, faut-il les retirer pour diminuer l'aspect "colonne" (tout en conservant les paragraphes bien sûr) ? Note : Ce texte a été écrit par Dake, qu a oublié de signer. --BeatrixBelibaste 14 janvier 2007 à 00:33 (UTC)

Bonjour à toi, Dake,
Tu n'as pas trouvé de réponse claire à ta question car aucune politique "coulée dans le béton" n'a jusqu'ici été établie concernant la graphie ou la modernisation des anciens textes. Le choix repose surtout sur les préférences des éditeurs qui mettent les textes en ligne. Par contre, je te dirais que la tendance générale (et ce que je recommande personnellement) est le respect du texte d'origine pour tous les écrits jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Pour le XIXe siècle, où les différences deviennent mineures, comme tu le fais remarquer, les avis sont beaucoup plus partagés. En gros, le choix est laissé à l'éditeur du texte, toi en l'occurrence. Si tu choisis de moderniser le français, il est cependant important de le mentionner en page de discussion du texte, dans la rubrique "Remarques" du modèle {{Infoédit||||||}} utilisé pour fournir les informations d'édition. Voir ici pour comprendre comment utiliser ce modèle. Bonne continuation sur Wikisource, et n'hésite pas à me contacter sur ma page de discussion si tu as des questions. --BeatrixBelibaste 14 janvier 2007 à 00:33 (UTC)
Je viens de créer rapidement la page auteur Louis Agassiz. --BeatrixBelibaste 14 janvier 2007 à 01:00 (UTC)
J'ai la même opinion que Beatrix sur le sujet. Personnellement, je préfère moderniser les textes du XIXe, ainsi que la typo (accentuation des majuscules, ...). Si une telle modernisation est entreprise, il faut bien sûr qu'elle soit réalisée sur l'ensemble du texte, pour que celui-ci reste cohérent. François 14 janvier 2007 à 09:41 (UTC)
Je suis du même avis que Beatrix et François. Nous envisagions également de fournir deux versions pour les textes en français ancien, quelques solutions de présentation ont été explorées, par exemple ici, ici ou ici… ou encore ici : cliquer sur « Options d'affichage vocabulaire » dans la colonne de gauche.--Zephyrus 14 janvier 2007 à 10:02 (UTC)
Merci pour vos réponses. Je vais opter pour une modernisation du texte puisque les retouches sont mineures. Dake 14 janvier 2007 à 13:37 (UTC)

Demande de blocage[modifier]

Pour des raisons personnelles, je demande le blocage permanent du compte User:Hégésippe Cormier (histoire de décourager toute tentative d'éditer). Merci d'avance. Hégésippe | ±Θ± 14 janvier 2007 à 15:31 (UTC)

Je pensais que Grondin t'avait définitivement bloqué, et j'allais te débloquer, car je ne vois pas pour quelle raison il devrait en être ainsi, et un blocage tacitement ou non doit pouvoir faire l'objet de l'approbation de la communauté, ce qui dans le cas présent ne me paraît pas très clair ; mais je viens de voir qu'il t'a débloqué deux heures après... Marc 15 janvier 2007 à 19:55 (UTC)

J'ai noté au passage qu'Hégésippe Cormier avait formulé cette même demande, le même jour, dans les mêmes termes, sur au moins trois autres projets de la Fondation Wikimedia que je suis : WP fr, WQ fr et Commons. Je n'ai pas vérifié ce qu'il en était avec les autres, puisque mon but était d'essayer de comprendre le problème, pas de suivre ce contributeur à la trace. Le problème semble venir de WP fr uniquement, aussi je ne vois pas trop ce que WS vient faire là-dedans, d'autant plus qu'HC a très peu contribué ici au cours des derniers mois (ce n'est pas une critique, seulement un constat). Comme un blocage est censé, essentiellement, être une sanction appliquée aux contributeurs problématiques - ce que HC n'est pas ici - je suis plutôt réticente à user des outils d'administrateur de cette façon, sans comprendre en quoi WS est impliqué dans l'affaire. Maintenant, si HC peut s'en expliquer par courriel privé auprès d'un administrateur, libre à ce dernier d'appliquer le blocage demandé. --BeatrixBelibaste 15 janvier 2007 à 21:13 (UTC)

Mémoire universitaire et droits d'auteur[modifier]

Quelqu'un a posé une question ici concernant le détenteur des droits d'auteur d'un mémoire universitaire. Comme Wikisource:Questions légales n'est pas très fréquenté, je le signale ici pour que quelqu'un puisse lui fournir une réponse. À 99%, je crois que le détenteur des droits est l'auteur seulement, mais comme la situation française est peut-être différente de ce qui prévaut au Québec, je ne veux pas dire de bêtises. --BeatrixBelibaste 14 janvier 2007 à 20:30 (UTC)

J'ai effectivement lu une fois, je ne sais plus où et sans savoir si la source était fiable, que les droits d'un mémoire universitaire appartenaient au moins en partie à l'université. A vérifier bien sûr. Il faut également vérifier s'il n'y a pas de clause de confidentialité avant de réaliser la publication hors de l'université. François 14 janvier 2007 à 22:43 (UTC)
J'ai trouvé cet exemple : l'université Laval explique comment le droit est appliqué dans cette page : [1]. Extrait :
« Article 4.01
Sous réserve du présent règlement et à moins d'une stipulation contraire contenue dans un contrat individuel ou dans un contrat collectif de travail, l'auteur d'une œuvre est le propriétaire du droit d'auteur sur cette œuvre lorsque cette œuvre est créée de sa propre initiative et que l'apport matériel de l'Université est limité aux moyens qui, de façon générale, sont accessibles à tous et n'ont pas été spécifiquement fournis pour la création de l'œuvre. »
Il faut peut-être voir au cas par cas. Pour les mémoires, il semblerait que, dans cet exemple, le détenteur exclusif soit l'auteur ; mais pour une thèse, cela semblerait plus difficile. Pourtant, même dans le cas où l'on donne son accord pour publier une thèse dans un système d'archives, l'accord n'est pas exclusif :
« Puisque la licence est non exclusive, vous êtes libre de conclure une autre entente de publication avec un éditeur ou toute autre entreprise de votre choix. » Marc 15 janvier 2007 à 20:33 (UTC)
Pour les thèses, à l'Université Laval, le titulaire des droits est l'auteur : « Article 6.01 : Nonobstant les dispositions du présent règlement, le droit d'auteur dans une thèse déposée à l'École des gradués appartient à l'auteur. » (Même document que celui cité par Marc.) Cependant, il s'agit d'une université québécoise. Je m'interroge surtout sur la pratique des universités françaises, qui me semble différer sensiblement de la pratique québécoise, canadienne ou américaine. --BeatrixBelibaste 15 janvier 2007 à 21:47 (UTC)

Gallica nouvelle interface[modifier]

Bonjour, pour les parisiens que cela intéresse Gallica propose à ses utilisateurs de discuter d'une nouvelle interface, il faut s'inscrire et ils choisissent.
Nous avons surement des suggestions nombreuses à faire : pouvoir faire des recherches par langue, pouvoir lire le texte de manière simple, le site à l'air plus lent que celui de google , corriger des erreurs dans les sommaires voir même dans les textes s'ils ocrisent le contenu, accèder page par page pour faire comme pour les livres avec Google ... J'avais déjà mis le lien vers ce blog [2] qui lui même pointe vers une maquette d'interface [3]. Sapcal22 15 janvier 2007 à 22:55 (UTC)

OEuvres complètes en français de saint Thomas d'Aquin[modifier]

Le webmaster du site http://docteurangelique.free.fr/ a récemment placé l'ensemble de son site sous GFDL.

Le site comprend notamment les oeuvres complètes de saint Thomas d'Aquin, qui intéresseront sans doute les wikisourciens.

Notez que toutes le webmaster en question est Arnaud Dumouch, je ne suis pas sûr que la GFDL s'applique sans problème aux traducteurs/numériseurs différents. Dans le doute, soyez prudent. Nojhan 16 janvier 2007 à 21:18 (UTC)

Voilà une excellente nouvelle ! Peux-tu nous dire si cela s'applique aussi pour Aristote ? Je cite :
« A venir: Les oeuvres complètes d'Aristote. (ce fichier contient les oeuvres disponibles: Poétique, éthique à Nicomaque, politique, Constitution d'Athènes, Physique, De l'âme, Génération et corruption, Rhétorique, Protréptique, Topiques, Catégories, Seconds analytiques). — Nouvelle traduction pour Internet de l'éthique à Nicomaque d'Aristote, par soeur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et la traduction de Voilquin (Gallimard). — Nouvelle traduction pour Internet du Traité de l'âme (Peri Psyche) d'Aristote, par soeur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et la traduction de Voilquin (Gallimard). — Nouvelle traduction pour Internet des Seconds analytiques d'Aristote, par soeur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et la traduction de G. R. G. Mure. — Nouvelle traduction pour Internet des Catégories d'Aristote, par soeur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et et la traduction anglaise de E. M. Edghill. — Parmi les oeuvres d'Aristote, il manque: Métaphysique, Logique, Livre du ciel et du monde, Livre des parties des animaux, Livre de la génération et de la corruption, Livre de la mémoire et réminiscence, Livre des sens et sensations, Livre des météorologiques. Soeur Pascale-Dominique Nau op prépare leur édition numérique pour 2006. »
--Zephyrus 17 janvier 2007 à 08:47 (UTC)
Oui, ce serait formidable. Il écrit en bas de la première page : L'ensemble de ce site est sous la licence GFDL. On peut peut-être lui demander pour être sûrs. Marc 17 janvier 2007 à 09:38 (UTC)
Je vais écrire un message au webmaster. Marc 17 janvier 2007 à 12:01 (UTC)

Sa réponse (je ne sais pas si je peux la publier) est que tout est sous GFDL, sauf quatre textes :

  • 1° La (4)."Summa Theologiae" La Somme de Théologie (1269-1272), Traduction dominicaine, 1984, à partir du texte de la commission Léonine (merci à la bibliothèque des éditions du Cerf pour son édition numérique) : (fichier unique en Word)
  • 2° 3. "Expositio super Iob ad litteram" Commentaire littéral du Livre de Job (1261-1264). (Traduction du Père J. Kreit, revue en 2001).
  • 3° . "Postilla super Psalmos" Commentaire des 54 premiers psaumes de David, (1272-1273), (Traduction de Jean-Éric STROOBANT DE SAINT-ÉLOY, osb, éditions du Cerf, Paris, 1996) Les autres psaumes par saint Augustin
  • 4° "Lectura super Ioannem" Commentaire de l'évangile de saint Jean, notes de cours de Réginald de Piperno, (1269-1272). Chapitre 1 à 11, Traduction et édition Congrégation saint Jean, 1980. Chapitre 12 à 21, Traduction et édition Congrégation saint Jean, 2006.

Et il ajoute :

Pour http://eschatologie.free.fr : tout est à votre disposition y compris la bibliothèque.

Marc 17 janvier 2007 à 16:44 (UTC)


Nouvel espace de nommage ?[modifier]

Bonjour,

Pensez-vous que ce serait une bonne idée de créer un espace de nommage, Auteur (au même titre qu'il y a un espace Page) pour distinguer les articles d'auteurs par les articles contenant d'œuvres ? Rmq : je ne sais pas si le mot "créer" est adapté. Bigon 19 janvier 2007 à 22:18 (UTC)

Le préfixe Auteur a été supprimé il y a longtemps. Voir cette archive du scriptorium.
Les remettre risque d'être compliqué, je pense. François 19 janvier 2007 à 22:33 (UTC)
OK, merci pour le rappel historique. Puisqu'il s'est avéré par le passé que ce préfixe n'apportait « que des inconvénients », j’annule ma proposition. Bigon 20 janvier 2007 à 15:45 (UTC)
Autre question à propos des pages d’auteurs : un contributeur a récemment attribué un {{textquality|25%}} à la page d’auteur de Abraham Lincoln. Malgré l’usage du modèle {{Auteur...}} l’onglet porte le nom "texte" et non "auteur". C’est peut-être lié...
Je croyais l’usage du modèle {{textquality}} réservé aux œuvres (et adapté à elles). Faudrait-il l'appliquer aux pages d’auteurs aussi ? Bigon 20 janvier 2007 à 19:03 (UTC)
C'est lié à priori, je viens de faire le test. Reste que la question est opportune, notamment pour indiquer si la liste des oeuvres est complète ou non. Je suis plutôt partisan d'un indicateur dans ce but. François 20 janvier 2007 à 21:21 (UTC)

Oui, pourquoi pas, mais dans ce cas un autre indicateur que {{textquality}} serait judicieux. Je verrais bien 2 ou 3 "labels" à apposer :

  • informations de base sur l'auteur indiquées : les dates de naissance et de décès, ainsi que le nom complet (et éventuel surnom) sans fautes. Ce label devrait être immédiat lorsqu'on crée une page d'auteur. Une illustration possible : Nuvola apps personal.png
  • formatage fait : utilisation du modèle {{Auteur}}, indication de quelques catégories (langue, période...). Une illustration possible : Nuvola apps package graphics.png
  • liste complète des oeuvres principales : j'exclu les traductions et les articles de revue, dont il est difficile d'établir une liste complète. Une illustration possible : Nuvola apps bookcase.png

Ce serait des "labels" et non quelquechose de progressif comme les niveaux de {{textquality}} : on peut imaginer pour un auteur qu'on ait la liste complète des oeuvres ou qu'on ait correctement formaté mais qu'il manque des informations de base (dates par exemple). Le petit logo serait apposé à la fin (ou au début) de la page d'auteur, et pointerait vers une page dédiée, comme les images Texte incomplet qui pointent vers Wikisource:Qualité des textes. Il serait inclu dans un modèle qui pourrait ajouter une catégorie. Bigon 22 janvier 2007 à 10:33 (UTC)

Future émission de radio sur Europeana, le projet de bibliothèque numérique européenne[modifier]

Le samedi 17 février 2007, de 8h10 à 9h, Frédéric Martel recevra sur France-Culture Agnès Saal, directrice générale de la Bibliothèque nationale de France pour parler de ce thème. Le site internet accueille d'ores et déjà les suggestions :
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/masse_critique/fiche.php?diffusion_id=49171&pg=avenir

Teofilo 20 janvier 2007 à 13:09 (UTC)

Demande d'un texte[modifier]

Existe-t-il une page spéciale pour demander la création d'un livre ? Je cherche désespérement le livre : le suicide de Émile Durkheim. --Pseudomoi (m'écrire sur WP) 21 janvier 2007 à 16:31 (UTC)

Oui, voir Wikisource:Textes demandés. François 21 janvier 2007 à 17:18 (UTC)

Wikisource — The Free Library[modifier]

Hello. Please check (and if need be add or correct) the translation of "Wikisource — The Free Library" in your language, in the table at this page. Note: The table is linked to from the circular logo at Wikisource's Multilingual Portal.

Thank you! User:Dovi 17:47, 21 January 2007 (UTC)

Import d'un texte sur un traité[modifier]

Bonjour à tous,

Je n'ai pas trouvé de réponses à ma question sur les traductions : comment importer un texte en français dont l'original est rédigé en anglais et n'a jamais été traduit (jamais vu en tout cas) ? Il s'agit de ce traité.

Merci pour vos réponses. Rémih 21 janvier 2007 à 19:57 (UTC)

Réponse (sous réserve de ce qu'écriront les autres, je ne suis qu'un petit contributeur sur Wikisource) : mettre le texte sur Wikisource en anglais et / ou le traduire toi-même en français en spécifiant que la traduction est de toi. Tu peux aussi demander conseil sur la traduction si tu le souhaites. L'important est que la traduction soit elle-même libre de droits (ce qui est le cas si tu traduis et mets ta traduction sous GFDL.
Cordialement,
O. Morand 21 janvier 2007 à 22:06 (UTC)
Tu peux préciser en page de discussion que la traduction est de toi (et l'historique en témoigne) mais souvent nous nous contentons d'écrire « Traduction Wikisource », puisque tous les contributeurs peuvent la modifier et l'améliorer. --Zephyrus 22 janvier 2007 à 00:43 (UTC)

Merci beaucoup :) Rémih 22 janvier 2007 à 08:29 (UTC)

Fait : Traité entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne relatif à la démarcation des sphères d'influence et en:Treaty between Great Britain and Germany relating to the Demarcation of the Spheres of Influence Rémih 22 janvier 2007 à 09:46 (UTC)

{{pm|}} et {{Ligne Ref}}[modifier]

N'ayant pas trouvé d'équivalent (mais j'ai peut-être mal cherché), j'ai créé le modèle {{pm}} qui permet d'écrire en {{pm|Petites Majuscules}}. Syntaxe : {{pm|Texte}}. De plus, pour la présentation, le modèle {{Ligne Ref}} qui trace un quart de ligne et pose la balise <references/> [1] Philippe 22 janvier 2007 à 00:17 (UTC)


  1. Comme ceci
Très utiles ! Je dirais plutôt « Petites Capitales », quel que soit leur nom, merci, Philippe, de mettre ces modèles à notre disposition. --Zephyrus 22 janvier 2007 à 00:39 (UTC)
Ce sont bien des « Petites Capitales », mais l'usage dans les traitements de texte est de les nommer « Petites Majuscules ». Alors {{pm|}} ou {{pc|}} ? Pour moi, peu importe. Le principal est de se prononcer avant l'utilisation. Philippe 22 janvier 2007 à 06:46 (UTC)
Je propose de garder {{pm|}} si personne n'émet d'objection. --Zephyrus 22 janvier 2007 à 21:45 (UTC)
On peut aussi faire un redirect depuis Modèle:pc. Yann 22 janvier 2007 à 23:01 (UTC)
Bonjour , y a t'il une différence avec Petites Majuscules. Syntaxe : {{sc|small caps}} ? ... je vois pas Sapcal22 23 janvier 2007 à 12:22 (UTC)
C'est le même en effet. Il faudrait étendre l'idée de Yann et créer deux redirects, c'est bien cela ? Ainsi on pourrait utiliser indifféremment {{pm|}}, {{pc|}} ou {{sc|}} pour le même résultat ? --Zephyrus 23 janvier 2007 à 14:41 (UTC)
Donc j'avais mal cherché puisque {{sc|small caps}} existait. Dans ce cas {{pm|}} et {{pc|}} ne se justifient pas. A moins de vouloir absolument franciser l'expression, je ne suis pas favorable au maintien d'un même modèle sous plusieurs noms. Philippe 23 janvier 2007 à 15:10 (UTC)
Pour la balise <references />, Grondin l'a mise dans la barre de trente outils (avant-dernier bouton), mais ce serait bien d'y ajouter ton quart de trait. --Zephyrus 23 janvier 2007 à 14:46 (UTC)

Pour les Bots[modifier]

Si vous voulez tester vos bots, je vous propose un compte sur WikiLab. J'ai installé plusieurs MediaWiki(s) et celui-ci sert aux essais. Vous pourrez importer des pages et les torturer comme bon vous semble. Seules limites : le giga et les heures de saturation du réseau Free (et le plantage !) Philippe 22 janvier 2007 à 06:58 (UTC)

Document administratif et familial ancien[modifier]

J'ai répondu à la personne qui le proposait sur le Bistro de Wikipédia que ce type de document n'intéressait pas Wikisource. Si je me suis trompé, merci d'aller me corriger à l'adresse : w:fr:Wikipédia:Le_Bistro/23_janvier_2007#Manoir_de_gennes_Ivergny.

Sans te corriger, tu pourrais ajouter que ce point n'a pas encore été discuté sur WS et que ta réponse est provisoire. Tu la rédigerais ensuite définitivement lorsque une ligne de conduite se sera dégagée à ce sujet. Il me semble qu'il vaut mieux que ce soit toi qui précises tout cela plutôt que quelqu'un d'autre. --Zephyrus 23 janvier 2007 à 14:26 (UTC)

Si cette réponse est bonne, peut-être pourrait-on rajouter un point correspondant dans Wikisource:Qu'est-ce_que_Wikisource_?#Qu'est-ce_que_nous_excluons_? ? Teofilo 23 janvier 2007 à 11:05 (UTC)

Merci beaucoup à Teofilo d'avoir signalé cette conversation sur le Bistro. J'ai laissé mon avis là-bas. Je suis pour une politique d'acceptation beaucoup plus large que la tienne concernant les vieux documents de ce type, mais il s'agit sans doute d'une déformation professionnelle (je suis historienne de formation) :). Teofilo, je tiens à m'excuser, je n'avais pas vu la remarque de Zephyrus ici, et ne souhaitais pas te brûler la politesse. --BeatrixBelibaste 23 janvier 2007 à 15:06 (UTC)

Merci à tous pour votre aide. Teofilo 24 janvier 2007 à 16:54 (UTC)

Peut-on écouter wikisource ? Fichiers audio ?[modifier]

Bonjour,

Un internaute me demande "la Bible en CD". Je lui recommande Wikisource, mais que faire si c'est un fichier audio que souhaite écouter cet internaute ? Si vous avez des idées, venez compléter ma réponse sur w:fr:Wikipédia:Le_Bistro_multimédia/janvier_2007#La_bible. Teofilo 24 janvier 2007 à 16:51 (UTC)

Aide:Affichage par pages[modifier]

Bonjour,

Suite à une remarque de Thomas, j'ai ajouté des liens vers la page Aide:Affichage par pages. Mais je pense qu'il faudrait spécifier que ce genre d'édition devrait être fortement recommandé, et que la qualité et la stabilité de Wikisource dépend de l'usage systématique de cet outil. C'est-à-dire que cet outil devrait être présenté comme le fondement de l'édition de Wikisource, sans que cela remette en cause l'édition habituelle actuellement, et en précisant que si un contributeur n'a pas la possibilité de réaliser une édition avec les images, une aide peut être fournie pour copier toutes les images disponibles. Marc 24 janvier 2007 à 16:56 (UTC)

Marc,
Je ne suis pas du tout convaincu du côté "systématique" du modèle par page. Celui-ci apporte effectivement l'énorme avantage de garantir l'authenticité du texte, mais je trouve que la navigation par page n'est pas l'idéal, loin de là. Une présentation "traditionnelle" avec un accès direct au scan complet du document (par exemple le PDF de Gallica qui serait disponible sur le serveur Wikisource) serait pour moi une solution tout aussi garante de l'authenticité du document en mode texte. Je ne crois pas qu'il faille favoriser une solution plutôt qu'une autre. François 24 janvier 2007 à 20:19 (UTC)
Oui, je comprends. Mon but était de souligner l'importance de disposer directement des sources, afin de garantir une qualité absolument parfaite, et d'insister sur le fait qu'il faudrait utiliser plus l'édition par page des images. Mais il existe d'autres solutions, comme ce que tu proposes (et d'ailleurs, je crois que pour ce qui est de la place, nous en avons beaucoup, donc autant en profiter en copiant aussi des fichiers pdf). Aussi ma proposition serait-elle d'exposer ce point, avec les différentes solutions possibles, dans la page des principes de Wikisource, point qui découle, me semble-t-il, du principe d'objectivité. Cela ferait aussi mieux connaître cet outil (je ne m'étais pas aperçu jusqu'ici que l'édition par page n'était pas présentée de manière évidente sur des pages où cela a sa place). Marc 24 janvier 2007 à 21:08 (UTC)
Je suis d'accord avec vous deux sur l'importance de pouvoir consulter les scans des oeuvres (tant de sources ne sont pas sur gallica !), ne serait-ce que pour permettre à un 2ème contributeur de relire ce qui a été apporté par un 1er.
L'intérêt de l'affichage par page est que l'édition en vis-à-vis du scan est bien pratique (sans oublier la loupe quand on n'arrive pas trop à lire). Je n'aime pas non plus lire un texte en mode page. C'est pourquoi la transclusion est indispensable. Le mode page est pour moi un outil de numérisation, et les textes doivent ensuite être "transclus" pour une lecture optimale. Bigon 31 janvier 2007 à 10:34 (UTC)
Bigon, oui, c'est ce que nous devons viser : d'une part l'outil pour rapprocher textes et scans, d'autre part le produit fini, (version imprimable tenant sur une seule page et version sur plusieurs pages si nécessaire pour la lecture à l'écran) ; « y'a plus qu'à.. .»  :) , comme l'a dit Jean René, (il aurait pu ajouter : « Aussitôt dit, aussitôt fait !» en ce qui le concerne) : jusqu'ici, en version imprimable d'œuvres entières on a La Guerre des Gaules et le Roland furieux, en avons-nous d'autres ? --Zephyrus 31 janvier 2007 à 14:40 (UTC)

Domaine public ?[modifier]

Quelqu'un peut-il me préciser les dates de mise en domaine public des documents suivants :

  • Les illustrations de Lucien Métivet (1862-1932), (je suis perdu avec les années de guerre),
  • Un journal bimensuel publié entre 1915 et 1919 dont les seules informations sont : Rédacteur en chef: O.Cartier - Collaborateurs: Tout un chacun. En sachant que Cartier est décédé en 1948.

Merci. Philippe 24 janvier 2007 à 17:29 (UTC)

Rechercher dans Wikisource[modifier]

C'était le projet 17. J'ai essayé de suivre les excellents conseils qu'Öî/Ærèbe donnait sur le scriptorium en décembre, mais je reste au milieu du gué ! J'ai bien créé une page dans l'espace Mediawiki comme l'indiquait le mode d'emploi, mais je ne sais plus du tout comment continuer. Qui le sait ? --Zephyrus 24 janvier 2007 à 19:58 (UTC)

En fait, il faut avoir accès à un fichier de MediaWiki, ce que nous ne pouvons pas faire. Je crois que c'est avec les développeurs qu'il faut voir. Marc 24 janvier 2007 à 21:10 (UTC)

Un portail histoire militaire ?[modifier]

Bonjour, en refaisant le portail Histoire militaire sur Wikipédia fr, je me suis dit que ça serait pas mal de lier aux pages les plus appropriées des autres projets, dont Wikisource, donc. Entre les ouvrages de stratégie (L'Art de la guerre, De la guerre...), les récits de guerres (à commencer par La Guerre des Gaules), les hymnes et chants de guerre (y'a du choix, là, de La Marseillaise à Tiens, voilà du boudin...), il y a de quoi faire, en matière de sources tombées dans le domaine public. Seulement, je ne connais pas du tout l'organisation de Wikisource (je viens de créer mon compte ici), donc je laisse ici un appel : s'il y a des contributeurs de WS intéressés pour lancer un portail:histoire militaire, dénoncez-vous ;) -Ash Crow 25 janvier 2007 à 00:16 (UTC)

Il faudrait sans doute voir aussi à intégrer Catégorie:Histoire Guerres, ou à créer une catégorie Histoire Militaire à la place.
De toute manière, le portail Histoire est à faire. C'est un projet sur lequel je voulais travailler depuis déjà pas mal de temps, mais justement je n'en ai pas eu suffisamment, du temps, pour le faire. Béatrix qui, si j'ai bien compris, a fait des études d'histoire, s'y mettra peut-être un jour à ma place. Ce serait tout bénéfique pour Wikisource. Ou alors il faudra attendre cet été. François 27 janvier 2007 à 20:19 (UTC)
Je ne connais pas la politique de Wikisource en matière de noms de catégories, mais Catégorie:Histoire Guerres ne me paraît pas très français... Peut être tout simplement renommer la catégorie en Catégorie:Histoire militaire ? -Ash Crow 28 janvier 2007 à 21:45 (UTC)
  1. Le portail Histoire figure en effet sur ma « liste de trucs à faire un jour », déjà beaucoup trop longue. Maintenant, comme François, mes disponibilités sont plutôt limitées...
  2. Ok pour renommer la catégorie Catégorie:Histoire Guerres en Catégorie:Histoire militaire. Je m'y colle.
  3. Ash Crow, pour le portail Histoire militaire, j'avais commencé à lister le matériel disponible ici, mais tout ça me semble plutôt maigre (on n'a pas même Clausewitz...). J'ai vu que tu avais aussi dressé une liste préliminaire sur ta page utilisateur. Je me demande s'il ne vaudrait pas mieux d'abord mettre en ligne quelques textes fondamentaux. Pour la présentation du portail, je suggère une présentation des textes par période historique (Antiquité, époque moderne, etc.), avec, à l'intérieur de chacune, une subdivision par genre (récits de guerre, traités de stratégie, etc.). Existe-t-il une périodisation particulière de la pensée stratégique ? Je peux te faire une ébauche de ce dont je parle d'ici 2-3 jours.
--BeatrixBelibaste 29 janvier 2007 à 21:10 (UTC)
Beatrix,
Concernant Clausewitz, je dirais, comme Coolmicro, qu'il est sur ma liste... J'ai déjà téléchargé les PDF de Gallica, mais je n'ai pas encore lancé l'OCR. Si tu le souhaites, je peux m'y mettre (dans une dizaine de jours, pas avant).
Concernant ton portail Histoire militaire qui est dans une de tes pages utilisateur, tu peux peut-être rajouter les mémoires de Raymond Poincaré dont un tome 1/2 (sur 10 !) est disponible sur Wikisource. Ces mémoires sont surtout orientées sur les premiers conflits des Balkans, la première guerre mondiale et plus généralement sur les relations entre les deux blocs Triple-alliance / Triple-Entente. François 29 janvier 2007 à 23:15 (UTC)
François, pour Clausewitz, c'est quand tu veux :) (et quand tu peux, bien sûr), d'autant plus que mon OCR fonctionne mal depuis 2 mois. Je crois que Poincaré est déjà listé à la toute fin de ma rubrique « Récits de guerre », après la (très) longue série d'auteurs antiques. À bientôt, --BeatrixBelibaste 30 janvier 2007 à 07:20 (UTC)
J'arrête de boire, promis !
Je me suis trompé, sur Gallica, ce n'est pas "De la guerre", mais "Théorie de la grande guerre", ce qui n'est pas la même chose, sauf (nouvelle !) erreur. Il y a aussi "Principes essentiels pour la conduite de la guerre", qui fût rédigé pour instruire le prince royal de Prusse. Donc, si tu as le PDF de "De la guerre", il faudrait que tu me le transmettes. François 30 janvier 2007 à 21:12 (UTC)

Euh, je crois que « Théorie de la grande guerre » est le même texte que « De la guerre », mais que le traducteur lui avait donné un titre différent, comme souvent ? Je me fonde sur ça et sur la parution en 1989 d'une édition de De la guerre « avec une traduction par le Lieutenant-colonel De Vatry (le même que Théorie...), revue et complétée par Jean-Pierre Baudet[1]. Le texte n'est sans doute pas complet, car je crois que la première traduction française du texte intégral est celle de Denise Naville (1896-1970), en 1955. Mais on peut l'utiliser, je crois. Je vais me procurer l'édition de 1989 pour vérifier. Je viens de voir qu'il y a aussi Jomini, sur Gallica :)... --BeatrixBelibaste 1 février 2007 à 04:33 (UTC)

Beatrix, je pense aussi que ce découpage (« une présentation des textes par période historique , avec, à l'intérieur de chacune, une subdivision par genre ») est le meilleur. Pour ce qui est des époques, je suggère le découpage qu'on a adopté sur le nouveau portail histoire militaire de WP (pas encore en place) :
  • Monde ancien (avec une répartition par sphère de civilisation : Monde grec, monde muslman, monde chinois... Le monde est assez cloisonné, il y une grande importance des fortifications qui demandent plusieurs mois voire années de siège. Période féodale est trop restrictif, c'est le cas à cette époque, en Europe et au Japon mais il pourrait être appliqué à plusieurs périodes, par exemple en grèce antique. Pour les mondes musulman et chinois, par exemple, on est loin d'un système féodal à l'époque.
  • Monde moderne 1453 chute de Constantinople du fait de l'artillerie, fin de la guerre de cent ans, peu de temps après apparition de navires océaniques et des premières armées permanentes, donc rupture réelle. Plus que les armes à feu portable, c'est l'apparition de l'artilerie qui est déterminante, le chateau fort ou la maison forte d'antan, n'ont plus de raison d'être, seul des fortifications coûteuses sont capable de soutenir des sièges prolongés. Néanmoins dans le combat, le choc au corps à corps reste déterminant pendant cette période, voire par exemple les tactiques napoléoniennes.
  • Monde contemporain, l'invention déclencheuse est là à mon humble avis la mitrailleuse ou tout du moins l'automatisation du tir, le nombre perd son importance et le choc devient plus marginal, le feu devient prédominant. Sur mer apparition du blindage et de la vapeur. La guerre de sécession est un bon candidat, même si l'Europe ne prend la mesure du changement, que pendant la 1ère guerre mondiale.
(w:user:bilou sur w:Discussion_Portail:Histoire_militaire#Couleurs_du_portail_et_syst.C3.A8me_d.27onglets)
Ce découpage présente l'avantage d'être assez universel et de n'être pas trop centré sur l'occident.
Serait-il mal vu que je commence à classer ce qui est déjà présent dans la liste de ta sous-page dans catégorie histoire militaire et des sous-catégories (catégorie:récit de guerre par exemple pour la Guerre des Gaules ?) -Ash Crow 1 février 2007 à 14:52 (UTC)
Ash Crow, oui, tu peux y aller. :) --BeatrixBelibaste 1 février 2007 à 17:40 (UTC)
  1. Carl von Clausewitz. De la guerre : œuvre posthume, traduit de l'allemand par le Lieutenant-colonel De Vatry. Édition revue et complétée par Jean-Pierre Baudet. Paris : G. Lebovici, 1989. ISBN 2851842129
Beatrix,
Je vais essayer de te fournir le scan brut du premier tome pour ce week-end. Ca tombe bien, j'ai besoin de me changer les idées ! François 2 février 2007 à 20:11 (UTC)
J'ai l'impression que Théorie de la grande guerre n'est qu'un sous ensemble de De la guerre. Je t'ai mis en ligne la première partie du premier tome (c'est un peu mieux que le scan brut), si jamais tu t'ennuies, tu peux toujours faire les corecions de l'OCR !!! Bon courage. François 3 février 2007 à 17:37 (UTC)
François, c'est du beau boulot, merci, je m'y mettrai bientôt. Je viens de lire la préface du traducteur que tu as mise en ligne, et ça semble bel et bien la traduction d'une partie seulement de De la guerre. Il existe une autre traduction dans le domaine public : De la Guerre, par le général Charles de Clausewitz, publication posthume traduite de l'allemand par le major d'artillerie Neuens. Paris : J. Corréard, 1849-1851, 3 vol., que j'ai repéré via la BNF, mais je n'y ai pas accès... Alors, s'il y a des Parisiens qui lisent ces lignes... Je vais essayer de me procurer l'édition de 1989 de la traduction révisée de Vatry aujourd'hui. --BeatrixBelibaste 3 février 2007 à 18:54 (UTC)
Ce que j'ai mis en ligne, tu peux le trouver sur Gallica. Ca vaut peut-être le coup de garder cette édition comme référence, non ? François 3 février 2007 à 18:59 (UTC)
Oui, absolument. J'ai moi aussi téléchargé les scans de Gallica. Tu m'as mal comprise : je faisais allusion à l'édition de 1989 parce que je veux vérifier ce que l'éditeur-réviseur dit de l'oeuvre et de la traduction de Vatry, et à quelle partie de De la guerre cette traduction correspond. --BeatrixBelibaste 3 février 2007 à 19:08 (UTC)

Images utilisées comme liens[modifier]

J'aimerais utiliser des images de wikimedia-commons, et faire en sorte que ces images soient des liens vers des pages de wikisource, et non des liens vers les images elles-même.

J'ai fait le tour des documents sur la syntaxe wiki, mais je n'ai pas trouvé de solution qui simple & belle & efficace...

Quelqu'un sait-il comment faire ?

Merci d'avance
--Buzz 25 janvier 2007 à 07:11 (UTC)

Bonjour,

Tu peux utiliser : [4]. Marc 25 janvier 2007 à 08:36 (UTC)

Merci pour l'astuce!
Effectivement, ça fonctionne très bien sous Wikipédia, MAIS je n'arrive pas à faire la même chose dans Wikisource. J'ai l'impression que le modèle lien sur icône, présent sur Wikipedia, manque sur Wikisource. Mais là, ça dépasse mes compétences..
Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne ?
--Buzz 25 janvier 2007 à 11:47 (UTC)
Utilise Modèle:Lien sur icône. Marc 25 janvier 2007 à 12:01 (UTC)
Ben non... Je ne comprends pas...
J'ai recopié tel quel l'exemple donné sur la page de description du modèle, et je l'ai collé sur ma page de discussion. Et là ça ne fonctionne pas ...
!?!
--Buzz 25 janvier 2007 à 20:28 (UTC)
Je ne comprends pas, ça ne marche pas sur ta page !?!
b:Accueil

Marc 25 janvier 2007 à 21:28 (UTC)

Apparemment, ça ne fonctionne que sur la page de description du modèle.
--Buzz 26 janvier 2007 à 06:44 (UTC)
Pour moi, ça fonctionne sur le scriptorium, ansi que sur ma page utilisateur et ma page de discussion. Marc 26 janvier 2007 à 09:13 (UTC)
Hum, Philippe a découvert que tu paies là le prix d'un sourire… Plus sérieusement, l'inconvénient : on ne peut plus voir la licence de l'image si on n'a pas de lien vers elle, cet inconvénienet en restreint fortement l'usage. C'est pourquoi je proposerais que pour ce genre de liens nous produisions nos propres icones affecté(e)s à ce seul usage et que nous rangerions dans une bibliothèque spéciale avec leurs licences. Qu'en pensez-vous, serait-ce praticable ? --Zephyrus 26 janvier 2007 à 08:55 (UTC)
En fait, c'est pratiquement ce qu'il se passe sur WP. Les liens sur image ne sont autorisés qu'avec les icônes de la fondation (voir par exemple la page d'accueil de WP). Le modèle catégorise la page qui l'utilise pour contrôler les abus. À condition que l'on utilise des images du domaine public ou de préférence que l'on crée des images avec la même licence (les licences GFDL ou CC ne conviennent pas car elles apportent des contraintes que le lecteur ne pourra voir), je suis d'accord pour un usage modéré. Philippe 26 janvier 2007 à 09:18 (UTC)
Je comptais utiliser de petits icônes dans l'index par commune du Dictionnaire raisonné d'architecture : chaque entrée de cet index fait référence à un ou plusieurs articles, et/ou une ou plusieurs illustrations. J'aurais utilisé une icône montrant une petite page, ou une petite image, selon les cas... (cf exemple).
Cela vous semble-t-il une utilisation acceptable, si j'upload les icônes sur WS ?
En tous les cas, merci à tous pour votre aide et vos conseils!
A+
--Buzz 26 janvier 2007 à 11:47 (UTC)
L'utilisation me convient mais ce sont malheureusement des icône de Everaldo Coelho sous licence GFDL.
Icone Dictionnaire Texte.png Icone Dictionnaire Image.png
Je te propose ceci que j'ai mis en domaine public, si cela te plait ; c'est une affaire de goût. Je peux te les modifier. Philippe 26 janvier 2007 à 12:36 (UTC)
Génial ! Merci pour les icônes, ils sont parfaits !
Bonne soirée !
--Buzz 26 janvier 2007 à 20:29 (UTC)

De mon côté, je travaillais sur cette possibilité :

Commune Monuments Sujets architecturaux Siècle Tome et page Illustration
Abbeville (Somme) Église Saint-Wulfrand Arc-boutant 16 I, fig 49

qui va aussi dans le même sens. L'icone est une réduction de l'image de la page où elle conduit quand on clique dessus. --Zephyrus 26 janvier 2007 à 20:41 (UTC)

Si on utilise ces icones comme liens, on les produit au fur et à mesure (réduction des images du dictionnaire), cela ne devrait pas poser de problèmes de droits ; mais d'autre part, on peut aussi regrouper sur cette page les icones utilisés comme liens, dans deux tableaux différents. Le premier tableau indique où ces icones pointent, tandis que dans le deuxième tableau ils sont reliés à leur page de description et d'informations. (J'ai utilisé pour ce faire la syntaxe que Philippe a découverte ce matin). --Zephyrus 26 janvier 2007 à 20:58 (UTC)
Ben maintenant, c'est clair, je sais ce que je fais jusqu'en 2008 ... :-)))
C'est un boulot ENORME, mais le résultat peut être superbe! Je suis partant !
Faut que je laisse passer la nuit dessus... juste histoire de me convaincre que c'est humainement faisable... :-)
A+
--Buzz 26 janvier 2007 à 21:12 (UTC)
Wow ! Très cool ! Faut-il créer une icône pour chaque illustration, ou est-ce que ce ça pourrait simplement être l'image d'origine affichée en taille réduite (mais alors le problème de l'origine des images se repose : j'ai posté toutes les illustrations (≈3000) sur Wikimedia:Commons) ?
--Buzz 26 janvier 2007 à 20:52 (UTC)
Juste un conseil : mettez le joli tableau ci-dessus dans un modèle, où les titres, couleurs, largeur et hauteur d'icones seraient fixée. Ce sera beaucoup plus maintenable.
Très bon conseil en effet : merci, Bigon. Voici les (très jolies) couleurs du tableau que Buzz fait pour les communes ; mais nous hésitons sur la place à donner aux icones car Philippe a fait remarquer avec raison que plusieurs centaines d'icones sur une page c'est lourd à charger. --Zephyrus 31 janvier 2007 à 14:53 (UTC)

Catégorie:Documents historiques[modifier]

Ne sachant où classer cette page, j'ai créé pour elle une Catégorie:Documents historiques. Cela vous paraît-il approprié ? Qu'en pensez-vous ? --Zephyrus 25 janvier 2007 à 20:02 (UTC)

Ca m'a l'air bien. D'autres documents seraient certainement à classer dedans (par exemple Récit du tremblement de terre arrivé à la Pouille ?), ce sera donc sûrement une catégorie "vivante". Bigon 29 janvier 2007 à 13:59 (UTC)

Hymnes nationaux[modifier]

En charchant à uniformiser le format des hymnes nationaux, j'ai constaté que certains n'affichaient que la traduction en français (ex : Arabie Saoudite), d'autres les 2 versions (VO+VF, ex : Irlande), d'autres enfin seulement la version originale (ex : Honduras). Il me semblerait logique que seule la traduction en français apparaisse dans WS en français. Qu'en pensez-vous ?

Dans ce cas, il faudrait éventuellement compléter les WS étrangères qui n'ont pas leur hymne, ce qui ne pose pas de problème en soi, sauf quand la langue n'existe pas (ex : pas de WS en w:nauruan pour l'instant). Comment fait-on dans ce cas ? Enfin, peut-on me rappeler comment on fait un affichage bilingue pour mettre en vis-à-vis VO et VF ?

Merci. Bigon 29 janvier 2007 à 13:59 (UTC)

Il serait effectivement logique que seule la traduction française soit présente sur le Wikisource français. Pour les hymnes de pays dont la langue n'a pas de wikisource propre, on peut les mettre sur le Wikisource international.
Pour mettre en vis à vis deux versions de langue, il faut cliquer sur la flèche à droite de la deuxième langue à comparer ; pour déclarer une version comme vo, il faut utiliser un modèle dont j'ai oublié le nom... mais que je vais rechercher. François 29 janvier 2007 à 18:10 (UTC)
Trouvé : {{Interwiki-info|en|(vo)}} pour un texte en vo anglais. François 29 janvier 2007 à 18:20 (UTC)
L'extension DoubleWiki a été spécifiquement développée par ThomasV pour permettre l'affichage côte-à-côte de textes de Wikisource appartenant à des domaines linguistiques particuliers (d'où les petites flèches à droite des liens interlangues...). --BeatrixBelibaste 29 janvier 2007 à 21:29 (UTC)

Documents disponible pour numérisation sur commons ou sur wiksource.[modifier]

Je dispose de documents anciens qui pourraient intéresser Wikisource ou Commons. Il s'agit d'exemplaires personnels donc les problèmes d'autorisation ne se posent pas. Il n'y a pas non plus urgence.

Ouvrages du XIX eme[modifier]

  • Atlas universel de géographie de Adrien-Hubert Brué édition de 1828. C'est un exemplaire en parfait état complet format 66x50 cm de 65 planches de cartes historiques et géographiques. Il pourrait faire l'objet d'un projet de numérisation pour Commons. Il n'est pas présent sur Gallica.

Ouvrages du XVIII eme[modifier]

  • Relation concernant les îles Pelew aujourd'hui Palaos composée sur les journaux et les communications du Capitaine Henri Wilson qui en Aout 1783 y a fait naufrage sur l'Antelope, paquebot de la compagnie des Indes Orientales. (traduit de l'anglais par George Keate) chez Maradan Paris 1788. (7 planches)+ texte. Malheureusement je ne dispose que du tome 2. Il n'existe pas sur Gallica. Numérisation ou transcription en Français moderne + planches sur Commons ?
  • Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes de Jean-Jacques Rousseau, édition originale de 1755. Le texte étant déja sur Wikisource, on peut peut-être se contenter de scanner la page de titre et les quelques gravures.
    • Un scan complet d'une édition originale de cet ouvrage serait un plus, et ça m'intéresse personnellement. dans tous les cas, une numérisation d'ouvrages anciens est importante pour quiconque s'y intéresse de près. Yann 2 mars 2007 à 18:05 (UTC)
      • Même dans les très grands textes publiés par les plus grands éditeurs on trouve des erreurs et des problèmes d'interprétation : les scans originaux me paraissent très précieux et même indispensables. --Zephyrus 2 mars 2007 à 18:21 (UTC)

Ouvrages du XVIIeme siècle[modifier]

  • Histoire de l'admirable Don Quichotte, 4 eme édition, 1700, chez la compagnie des libraires à Paris (Claude Barbin et sucesseurs), imcomplet (2 premiers tomes seulement, pas de nom pour la traduction)...est-ce celle de Filleau de St Martin ? contient un certain nombre de gravures.

Voila donc 6 ouvrages sur lesquels en fonction de vos avis on pourrait monter un projet de numérisation transcription en essayant de négocier avec les bibliothèques patrimoniales pour les parties manquantes. Jeffdelonge 30 janvier 2007 à 14:17 (UTC)

On pourrait peut-être commencer par le Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes ? Cela représente le moins de travail et le scan de la page de titre est immédiatement utilisable. Ultérieurement, on pourrait comparer les scans de pages avec le texte que Wikisource a par ailleurs. Qu'en penses-tu ?--Zephyrus 30 janvier 2007 à 22:42 (UTC)
On peut essayer effectivement, quel est le matériel nécessaire, quelle résolution ? Jeffdelonge 1 février 2007 à 19:20 (UTC)
À titre indicatif, voici les informations qui accompagnaient les excellents scans des Essais de Montaigne que nous avons téléchargés sur le site de l'université de Chicago :
.......................Début de citation.......................
Historique de l’image
* (suppr) (actu) 8 août 2006 à 18:44 . . YannBot
1690×2258 (599 539 octets)
Métadonnées
Ce fichier contient des informations supplémentaires probablement ajoutées par l’appareil photo ou le scanner qui l’a produite. Si le fichier a été modifié, certains détails peuvent ne pas refléter l’image modifiée.
Orientation Normal
Résolution de l’image en largeur 400 dpi
Résolution de l’image en hauteur 400 dpi
Logiciel utilisé Adobe Photoshop 7.0
Date et heure de changement du fichier 17 avril 2003 à 14:57
Espace colorimétrique 65535
.......................Fin de citation.......................
Mais nous utilisons souvent des scans beaucoup plus modestes, avec de très bons résultats. --Zephyrus 1 février 2007 à 23:49 (UTC)

Portail du Moyen Âge[modifier]

Je propose une nouvelle présentation du Portail:Textes médiévaux et désire connaître votre avis. J'ai remanié la présentation en conservant l'existant, mais en séparant les textes manquants. Ne serait-il pas plus simple de le nommer Portail:Moyen Âge ? – Philippe 31 janvier 2007 à 14:10 (UTC)

On peut utiliser aussi une en-tête de ce type. – Philippe 31 janvier 2007 à 16:03 (UTC)

Oui, pourquoi pas ? Il faudrait que tu refasses la partie écrite de l'image si nous adoptons comme titre Textes médiévaux. --Zephyrus 2 février 2007 à 20:35 (UTC)
De mon côté j'ai esquissé une ébauche pour le Portail:Histoire, mais comme vous le verrez il y a encore du travail à fournir. --Zephyrus 31 janvier 2007 à 14:15 (UTC)
Au niveau de la terminologie, je suis partisan de garder "Textes médiévaux", et de réserver "Moyen âge" pour un sous-portail du portail histoire traitant spécifiquement du moyen-âge.
Quant au portail histoire, je pense qu'il faudrait plutôt le présenter sous une autre forme, mais j'avoue que je me casse la tête entre plusieurs présentations, sans arriver à trancher sur le sujet. A savoir :
  • Présentation par période (préhistoire, antiquité, ...) en y mettant les oeuvres qui traitent de ces périodes, sachant qu'il existe des documents couvrant plusieurs périodes.
  • Présentation par zone géographique (Histoire de l'Europe, de l'Asie, de France, ...), mais voilà, il y a des événements qui intéressent plusieurs zones (guerres mondiales, exploration et découverte de mondes inconnus, colonisation, ...)
  • Présentation par type de document : les romans historiques, les documents historiques en eux-mêmes, les dictionnaires, biographies et assimilés, les études, ...)
  • Présentation par thème : les guerres et batailles célèbres, les explorations, les monarchies, que sais-je... mais aussi les historiens, les grands personnages, ...
  • Ou bien une combinaison de tout cela (comment ?), avec des "sous-portails" : portail histoire militaire, ...
Ma préférence va à la dernière solution, mais je ne sais pas comment il faudrait faire. Que ceux qui ont des idées viennent les marquer ici... François 31 janvier 2007 à 18:09 (UTC)