éléments Wikidata

Livre:Marie - Gérard de Nerval, 1914.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie - Gérard de Nerval, 1914.djvu
TitreGérard de Nerval, le poète et l’homme Voir et modifier les données sur Wikidata
AuteurAristide Marie Voir et modifier les données sur Wikidata
Traducteur(Bibliographie de Gérard de Nerval Voir et modifier les données sur Wikidata)
Maison d’éditionHachette
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1914
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages

- - - - - - - - - - np np np np np np np np  i  ii  iii  iv  v  vi 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 np np 013 014 np np 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 np np 037 038 039 040 041 042 np np 043 044 np np 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 np np 069 070 071 072 np np 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 np np 083 084 085 086 087 088 089 090 np np 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 np np 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 np np 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 np np 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 np np 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 np np 225 226 np np 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 np np 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 np np 251 252 np np 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 np np 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 np np 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 np np 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 np np 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 np np 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 np np 349 350 351 352 np np 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 np np 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 np np 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 np np 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 np np - - - - - -

TABLE DES CHAPITRES

Pages.

Avant-propos i

I. — LES ORIGINES. — LES SEMENCES MYSTIQUES.

Les souches maternelles. — Double exode : d’Estrécs-Salnt-Denis à Chaâlis et de Laffaux à Mortefontaine. — Ancêtres paternels ; une généalogie merveilleuse : les trois chevaliers de l’Empereur Othon et les trois châteaux sur la Dordogne. — Un médecin de la Grande Armée ; l’odyssée d’Étienne Labrunie. — L’enfance de Gérard ; le Valois. — Mortefontaine ou Montagny ? — L’incubation mystique : châteaux et forêts ; aux jardins de l’idylle antique. — Une bibliothèque d’illuminé : Apulée et Swedenborg ; Cazotte et Restif de la Bretonne. Vers Pythagore et la transfusion des âmes 1

II. — LA JEUNESSE. — LE ROMANTISME.

Le collège Charlemagne. — Une muse naïve : les Élégies nationales : sus aux romantiques ! — Senancour ; la traduction de Faust. — Paul Lacroix et le Mercure de France au XIXe siècle. — Retours à Mortefontaine. — Premières amitiés : Hippolyte Tampucci ; Théophile Gautier. — La grâce romantique : un drame inédit : Han d’Islande. — L’atelier Duseigneur et ses hôtes. — Vers la rénovation spirituelle et le rajeunissement du verbe. — La Pléiade et le xvie siècle. — Le théâtre : Jules Janin, Harel et l’Odéon. — Le Nouveau Genre. — Nicolas Flamel. — Le Prince des Sots. — Villon l’Écolier. — Tartufe chez Molière. — Lara. — La Dame de Carouge. — La Main de Gloire et les Contes du Bousingo. — Sainte-Pélagie. — Les Poèmes allemands. — Un pythagoricien moderne. — Les Odelettes 27

III. — CHOIX D’UNE CARRIÈRE ET D’UN PSEUDONYME.

Une vocation contrariée. — Récriminations paternelles et fréquentations de Bohème. — La mort des grands-parens ; la légende d’une succession. — La tutelle de Gérard. — Débuts de basoche. — Diplomatie ou médecine : les cholériques et la clinique de l’Hôtel-Dieu. — Le premier voyage : Provence, Italie, Naples. — Le secrétaire de Duseigneur ; histoire d’un chèque attardé. — Dandysme : Bohème galante et Jeunesse dorée. — Choix d’un pseudonyme : Gerval et Nerval. — Le Clos de Nerval et Pierre Olivier Béga. — Un peintre hollandais du xviie siècle. — Double anagramme. — Le culte des ancêtres : le Champ des Morts et les tombeaux de Mortefontaine 57 Pages.

IV. — ADRIENNE.

Rêve ou réalité. — La pelouse de Mortefontaine et les ruines de Chaâlis. — Première vision ; Angélique ou les Faux Saulniers : Delphine. — Le prieuré de Saint-Sulpice du Désert. — Sylvie et Othys ; Sidonie et Saint-Germain. — Le scénario de Francesco Colonna. — Sophie Dawes, baronne de Feuchères. — Une Pompadour romantique. — Le testament du duc de Bourbon et l’espagnolette de Saint-Leu. — Le château d’Adrienne. — Un sonnet d’Émile Deschamps. — La Baronne de Giac et le château de Valjenceuse 72

V. — AURÉLIA. — LE MONDE DRAMATIQUE.

La famille Colon et les débuts de Jenny. — Croquis et portraits. — Les Belles Femmes de Paris : portrait commandé à Théophile. — Débuts à rOpéra-Comique. — La rue du Doyenné et la Bohème galante. — Camille Rogier, Henry Egmont et les Contes d’Hoffmann. — Les Cydalises ; le Bal des Truands.Jodelet. — Naïades et Bacchantes. — La Reine de Saba. — La légende du lit Renaissance. — Le Monde dramatique ; la rédaction et l’illustration. — À la gloire de l’étoile. — Critique noir et critique blond.Corilla ou les Deux Rendez-vous. — Le désastre 91

VI. — LIAISON ET RUPTURE ; UN ROMAN PAR LETTRES ; PIQUILLO.

Correspondance réelle ou littérature ? — L’illustre Brisacier et Aurélia.Un roman à faire : le Chevalier Dubourget et la Comtesse Pall***. — Trois publications : la Sylphide ; Aurélia ; la publication Sardou. — Une idylle complète ; la flamme couronnée. — Le récit de Georges Bell. — La rupture : le bal de Zimmermann ; le cabaret du duc d’Orléans ; la bague coupée. — Zigzags : à la découverte de la Belgique. — Piquillo. — Hippolyte Monpou. — Mme Damoreau-Cinthie et Jenny Colon. — Une soirée d’ automne. — Le flûtiste et l’étoile ; le mariage de Jenny 109

VII. — L’ALLEMAGNE ; LÉO BURKART : LE SECOND FAUST ; MARIE PLEYEL.

Second voyage en Allemagne. — Nouvelle histoire d’un chèque attardé. — De l’hôtel du Corbeau à l’hôtel du Soleil. — Conjonction avec Dumas. — L’Alchimiste et Léo Burckart. — Kotzebue et Cari Sand ; le bourreau de Manheim. — Léo Burckart et la censure. — Un hiver à Vienne. — Mme Pleyel. — L’impossible amour. — La vision de la mort : Oclavie. — Le Second Faust ; la résurrection d’Hélène ; Faust chez les Mères. — Le rappel des Ombres dans la lumière de la vie. — Le Magnétiseur.La Forêt Noire. — À propos d’une mission : lettre au Corsaire. — Belgique et Hollande. — Piquillo à Bruxelles. — Rencontre d’Aurélia. — Retour à Paris 133

VIII. — LES LIMBES ; LA MORT D’AURÉLIA.

Les symptômes et la crise : rue Miromesnil et rue Picpus. — Convalescence et rechute. — Chez le Dr Esprit Blanche. — Au delà des portes d’ivoire : l’épanchement du rêve dans la vie. — Le Pages.

spectre de la solitude. — Adrienne et Aurélia. — La fin d’un rêve. — La mort de Jenny Colon. — Au cimetière Montmartre : l’attrait du sépulcre 166

IX. — L’ORIENT ; VERS ISIS.

Préparatifs de départ. — Th. de Fonfrède. — L’itinéraire : fantaisie et réalité. — Le pèlerinage ésotérique ; première station : l’Île de Vénus-Uranie. — Le Songe de Polyphile. — Alexandrie ; le Caire. — Le Carnet de voyage ; les dépenses. — Le canevas de délire. — Le Liban. — Chez les Druses. — Saléma. — Le scheik Saïd-Eschérazzi. — Vers Isis : dans la Pyramide de Chéops ; les épreuves de l’initiation. — Hakem et la religion des Druses. — Constantinople. — Colombes et cyprès : le grand Champ des Morts. — Camille Rogier. — Ildiz-Khan. — Les fêtes du Ramazan. — Derviches tourneurs et derviches hurleurs. — Le retour. — Naples et la marquise Gargallo. — Isis ou l’Iseum ; conclusion : le syncrétisme 180

X. — GÉRARD INVENTEUR ; LES ILLUMINÉS ; UNE MUSE NOUVELLE.

Le retour. — Labeurs de journaux et feuilletons dramatiques ; — La Hollande. — Voyages à Londres. — Histoire d’un brevet : le stéréographe.La Revue Pittoresque et le Diable amoureux. — Les influences de Restif. — La théorie des ressemblances et la transfusion des âmes. — Raoul Spifame.Cazotte, Cagliostro et Quintus Aucler.Les successeurs d’Icare. — Les ballades du Valois. — La muse ésotérique. — Vers dorés et sonnets mystagogiques 207

XI. — LE DERNIER THÉÂTRE ; FAUST ET L’IMAGIER DE HARLEM ; HENRI HEINE.

Traité pour les Côtes de la Méditerranée.Les Monténégrins. — Au banquet du Bœuf gras. — La Nuit blanche à l’Odéon. — De Paris à Pékin.Le Chariot d’enfant.Pruneau de Tours. — Un drame inédit de Faust. — À la recherche du Faust de Klinger. — L’Imagier de Harlem. — Alfred Busquet et le Poème des Heures. — Le germanisme de Gérard. — Les traductions de Heine 223

XII. — LE MARQUIS DE FAYOLLE ; LES FAUX SAULNIERS ; LA RECHUTE.

Le mal reparaît : chez le Dr Aussandou. — Alphonse Karr et le Journal. — Félix Tournachon, dit Nadar. — Le Marquis de Fayolle. — Le choléra. — Gérard veille sur Ernesta. — Angélique ou les Faux Saulniers ; l’Abbé de Buequoy. — Les paysages du Valois. — Nostalgies. — Nouveau séjour en Allemagne : les anniversaires de Faust et de Herder. — Lohengrin. — La maison de Gœthe. — Une vision royale. — Congé discourtois. — Rue du Mail. — Les épaves du salon de la Bohème galante. — Publication d’ensemble du Voyage en Orient.Misanthropie et Repentir. — Une chute : retour de fièvre. — Stadler et le Bois de Daphné. — Hippolyte Lucas et Francesco Colonna. — Les fêtes de Hollande. — Lorely. — Détresse 239 XIII. — TÉNÈBRES ET LUEURS ; SYLVIE ; DEUXIÈME INTERNEMENT ; LES CHIMÈRES.

Délire et découragement. — Georges Bell. — Lettre à la princesse de Solms. — À la maison Dubois. — Le Valois : la préparation de Sylvie. — Vagabondages à Montmartre ; les Halles. — À l’hospice de la Charité ; chez le Dr Émile Blanche. — Le déménagement. — Les Bacchantes de la rue du Doyenné. — Encore le Clos de Nerval.L’Illustre Brisacier.Les Filles du feu.La Pandora.Voyage en Italie.Les Chimères : El Desdichado ; Arthémise 261

XIV. — LE DERNIER VOYAGE ; L’AGONIE ; AURÉLIA.

La sortie de Passy. — Départ pour l’Allemagne. — Strasbourg : l’hôtel de la Fleur. — Bade. — À propos d’un portrait : l’iconographie de Gérard. — Infractions de régime. — Stuttgard, Munich, Nuremberg. — Weimar : visite à Liszt. — Les ténèbres. — Le mariage de Blanche. — Retour à Paris. — L’égarement : rentrée à Passy. — La fuite : chez Busquet. — Intervention de la Société des Gens de lettres. — Blanche se résigne. — Sortie de Gérard. — Les derniers jours : Vagabondages. — Promenades et Souvenirs. — Anecdotes de Champfleury et de Maxime du Camp. — Dénûment. — Derniers vers. — Aurélia. — Retour aux idées chrétiennes. — Il est trop tard 296

XV. — LA RUE DE LA VIEILLE-LANTERNE.

Suicide ou crime. — La grille et l’escalier. — Croquis et descriptions. — La découverte. — L’hôtesse et l’apprenti. — La Morgue. — Les amis. — Témoignages et souvenirs : Sardou, Arsène Houssaye, Delvau, Théophile Gautier, Maxime du Camp, Saintine, Paul Lacroix, Georges Bell et Philibert Audebrand. — Billet à la tante Labrunie. — Louis Legrand, Busquet, Asselineau. — L’impasse de désespoir. — Le sou de Méry. — Dernière enquête : une lettre du commissaire Blanchet. — Les prières de l’Église : un témoignage du docteur Blanche. — Pour une tombe : Dumas et Méry. — Une exhumation. — Parmi les ombres amies. — Épilogue : Chaâlis et Mortefontaine 335

APPENDICE.

Additions et notes 363

Annexe I. — Argument généalogique 389

Annexe II. — Les lettres à Aurélia 393

Bibliographie des Œuvres complètes :

I. Œuvres inédites, manuscrits, projets 397

II. Publications originales et premières éditions collectives 399

III. Éditions de luxe 409

IV. Articles de critique théâtrale, etc. 410

Index alphabétique 423

Table des gravures 431

Table des chapitres 433