Histoire de Belgique/Tome 6/Livre 2

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maurice Lamertin (6p. 472-474).
LIVRE II
CHAPITRE PREMIER
I. 
— Le coup d’état du 18 brumaire, 125. — La constitution de l’an VIII, 127. — Accueil favorable fait par le pays au nouveau régime, 129. — L’organisation préfectorale, 131. — L’administration locale, 133. — Le système judiciaire, 134. — Le Concordat, 135. — Pacification religieuse, 137.
II. 
— Voyage de Bonaparte en Belgique, 138. — Les Belges citoyens français, 141. — Les soutiens du nouveau régime, 143. — Activité et régularité de l’administration, 144. — Francisation systématique du pays, 145. — Retour de la prospérité, 147. — Attitude de la population pendant l’expédition de Walcheren, 148. — Napoléon en Belgique en 1810, 149.
CHAPITRE II
I. 
— Prospérité du pays à la fin du XVIIIe siècle, 150. — Les nouveaux riches adhèrent à la Révolution, 152. — Leur déception après Jemappes, 154. — La crise de 1794 à 1798, 154. — Conséquences de la liberté économique, 157. — La vente des biens nationaux, 159. — Elle profite surtout à la classe possédante, 161. — Débuts du renouveau économique, 163. — Accroissement de la population, 165. — Le rôle de l’État en matière économique, 167. — Les travaux du port d’Anvers, 168.
II. 
— Les classes rurales, 169. — Peu de changement dans leur situation, 170. — Les industries textiles, 171. — L’introduction des machines, 173. — La filature du coton, 173. — L’industrie minière, 174. — Le travail et le capital, 176. — La condition des ouvriers, 179. — La libre concurrence, 180.
.
CHAPITRE III
I. 
— La réforme de l’enseignement tentée sous Marie-Thérèse, 183. — L’annexion française supprime les collèges religieux et les collèges thérésiens ; désorganisation de l’enseignement, 184. — La loi du 3 brumaire an IV ; son insuccès, 185. — Les écoles centrales, 187. — Les lycées, 188. — Insuffisance de l’enseignement supérieur, 189. — Situation déplorable de l’enseignement populaire, 190.
.
II. 
— La francisation linguistique, 191. — L’administration et la langue flamande, 192. — L’attraction de Paris, 194. — Le régime de la presse, 196. — Le despotisme intellectuel, 197.
.
CHAPITRE IV
I. 
— Le clergé belge sous le Concordat, 198. — Les nouveaux évêques, 199. — Premiers froissements entre le clergé et l’État, 201. — Accentuation du conflit depuis 1809, 202. — Attitude des évêques de Gand et de Tournai et ses conséquences, 203.
.
II. 
— L’agitation du clergé et l’opinion, 204. — Le blocus continental, 205. — Nouvelle crise économique, 206. — La conscription, 207. — Recrudescence du régime policier, 208. — L’affaire Werbroeck, 209.
— Désaffection croissante et générale à l’égard du gouvernement, 211. — État des esprits en 1813, 213. — Conséquences de la révolution de la Hollande et de l’approche des alliés sur l’opinion, 214. — Les opérations militaires en 1814, 215. — La fin du régime, 216.