Le Fantôme de l’Opéra

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher




À MON VIEUX FRÈRE JO
Qui, sans avoir rien d’un fantôme,
n’en est pas moins comme Érik,
un Ange de la musique.
En toute affection,

GASTON LEROUX.





PREMIÈRE PARTIE : ERIK


DEUXIÈME PARTIE : LE MYSTÈRE DES TRAPPES