Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Roman, tome VIII.djvu/643

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
625
TABLE.

VII. Les tempêtes d’hommes pires que les tempêtes d’océans 
 475
VIII. Serait bon frère s’il n’était bon fils 
 492



I. C’est à travers l’excès de grandeur qu’on arrive à l’excès de misère 
 497
II. Résidu 
 501



I. Chien de garde peut être ange gardien 
 515
II. Barkilphedro a visé l’aigle et a atteint la colombe 
 519
III. Le paradis retrouvé ici-bas 
 525
IV. Non. Là-haut 
 530


NOTES DE CETTE ÉDITION.


I. Ébauches de préface 
 539
II. Notes pour l’Homme qui Rit 
 543
III. Fragments 
 548



I. Historique de l’Homme qui Rit 
 577
II. Revue de la critique 
 591
III. Notice bibliographique 
 596
IV. Notice iconographique 
 597


Illustration des Œuvres. — Reproductions et documents.

Couverture de l’édition originale. — Le Phare d’Eddystone, dessin de Victor Hugo. — Barkilphedro, dessin de Victor Hugo. — Frontispice (Rochegrosse). — Ursus et Homo (Rochegrosse). — Effet de neige (C. Delort). — La Cave pénale (Daniel Vierge). — La Chambre des lords (Rochegrosse).
Deux fac-similés : Plan et notes. — Abyßus abyßum vocat.