Auteur:Richard Wagner

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Richard Wagner

Richard Wagner

compositeur allemand de la période romantique ()
Pseudonyme : K. Freigedank, H. Valentino

Œuvres

Les traductions en français des œuvres de Richard Wagner mentionnées ci-après sont dues aux traducteurs suivants :

  • Opéras : Louis-Pilate de Brinn’Gaubast et Edmond Barthélemy ; Alfred Ernst ; Paul-Armand Challemel-Lacour (Fac-simile Quatre Poèmes d’opéras) ; Victor Wilder ; Judith Gautier
  • Œuvres en prose : Jacques Mesnil ; Henri Lasvignes ; Henri Silège (Fac-simile Dix Écrits de Richard Wagner) ; Trèves ; M.-D. Calvocoressi ; Camille Benoît ; J.-G. Prod’homme

Opéras

  • Le Hollandais volant (1843), traduction de Paul-Armand Challemel-Lacour
  • Tannhäuser (1845)
    • Fac-simile Tannhäuser, traduction de Charles Nuitter (1934)
    • Tannhäuser, traduction Paul-Armand Challemel-Lacour (1845) [à importer]
  • Lohengrin (1850)
  • Tristan et Isolde (1865)
    • Tristan et Isolde, traduction de Paul-Armand Challemel-Lacour (1865) [à importer]
    • Fac-simile Tristan et Isolde, traduction de Victor Wilder (1886)
  • Fac-simile Les Maîtres chanteurs de Nuremberg (1868), traduction de Louis-Pilate de Brinn’Gaubast (1896)
  • L’Anneau du Nibelung
    • L’Or du Rhin (1869)
    • La Walkyrie (1870)
      • Fac-simile La Walkyrie, traduction de Alfred Ernst (1870)
      • Fac-simile La Walküre, traduction de Louis-Pilate de Brinn’Gaubast et Edmond Barthélemy (1894)
    • Siegfried (1876)
      • Fac-simile Siegfried, traduction de Alfred Ernst (1876)
      • Fac-simile Siegfried, traduction de Louis-Pilate de Brinn’Gaubast et Edmond Barthélemy (1894)
    • Le Crépuscule des dieux (1876)
  • Parsifal (1882), traduction de Judith Gautier (1893)[2]

Essais et nouvelles

Comédie

Correspondance

Sur Richard Wagner

  1. Année de la préface.
  2. Année citée dans la préface de la version de Alfred Ernst.