éléments Wikidata

Livre:Champfleury - Grandes Figures d’hier et d’aujourd’hui, 1861.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Champfleury - Grandes Figures d’hier et d’aujourd’hui, 1861.djvu
TitreGrandes Figures d’hier et d’aujourd’hui : Balzac, Gérard de Nerval, Wagner, Courbet
AuteurChampfleury Voir et modifier les données sur Wikidata
Illustrateuravec quatre portraits gravés à l’eau-forte par Bracquemond
Maison d’éditionPoulet-Malassis et de Broise
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1861
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages


TABLE ANALYTIQUE

____

A Duranty. — Conseils à un jeune écrivain. i à xiv

Préface. — Combats livrés par Balzac, Courbet et Wagner. — Popularité de Balzac après sa mort. — M. Dumas père et Balzac. — Balzac meurt simple Chevalier de la Légion-d’Honneur. — Ni le gouvernement ni la critique n’ont compris Balzac. — Médiocrités comblées d’honneurs. — Luttes de Courbet. — Le culte de la réalité est le premier des cultes. — Ce que produisent les enseignements officiels et les concours. — Voyage en Orient d’un Paturot de l’école normale, se disant successeur de Voltaire. — Pamphlétaire ou sous-préfet. — Pourquoi j’ai écrit la biographie de Gérard de Nerval. — Enseignement pour les gouvernants. — De l’art dans les époques industrielles. — Les machines à vapeur et la littérature. — Arrivée de Richard Wagner en France. — Wagner essentiellement lyrique. — L’Iphigénie de Racine et L’Iphigénie de Gluck. — Ceux pour Wagner et ceux contre. — M. Berlioz. — Combats de la vie artistique. — Pensée de Swift. i à vii 266 TABLE ANALYTIQUE BALZAC La jeunesse de Balzac. Madame de Surville, sœur de Balzac. — Lettres de jeunesse de Balzac. — Volumineuse correspondance inédite. — Madame de Vandeuil et Diderot. — Admirations de crocodile de la cri- tique pour Balzac. — Etudes de M. Léon Gozlan. — Révélations du libraire Werdet. — MM. Théophile Gautier, Léon Gozlan et Edouard Thierry. — Ce qui reste à publier de Balzac i Balzac, poète. La lecture de la Comédie humaine. — Travaux effrayants de Balzac. — Le Traité de la volonté. — Passage de Balzac à des journaux et revues inconnus. — Papiers de jeunesse. — Maître Guyonnet de Merville. — M. Scribe. — Livre de Job. — Ro- bert-le-Diable. — Catalogue des cartons de Balzac. 1 5 Balzac, imprimeur. Journal de la librairie. — 1826 et 1827. — Balzac et Barbier, successeurs de M. Laurent aîné. — David Sêchard. — Livres sortis de l’imprimerie de la rue des Marais-Saint-Germain. — M. de Vigny et M. Villemain édités par Balzac. — Dutacq. — Balzac finaud. — Mercadet. — Honnêteté de Balzac et de Du- tacq. — Le Soleil. — Travaux anonymes de Balzac. — Œuvres complètes de La Fontaine. 28 Balzac, journaliste. Le Feuilleton littéraire ou Feuilleton des journaux politiques. — Nombreux pseudonymes de Balzac. — Premier état de Jésus- Christ en Flandre. — Annonce de la Caricature. — Les Lita- nies romantiques. — Ennuis de Balzac dans le métier de jour- naliste. — Idées de Balzac en fondant la Revue parisienne. — M. Karr. — M. Chapuys-Montlaville. — Le contre-poison du TABLE ANALYTIQUE 267 roman. — Mot à propos de Madame Bovary. — La fécondité. — L’école de Le Batteux. — Gœlhe et M. de Salvandy. — Com- plaintes satiriques sur les mœurs du temps présent. — Sortie de Balzac contre les abus du romantisme. — Félix Davin. 35 De la moralité dans l’art. Une lettre de M. de Balzac. — If. Taine et M. Werdet. — Erreurs d’un critique. 60 Notes historiques sur Balzac. M. de Balzac au club. — Le crime de Laviron. — Un club de gens de lettres convoqué par M. Ledru-Rollin. — M. de Balzac à la Montagne. — Discours de M. Francis Wey. — Paroles de M. de Balzac à la tribune. — Madame la comtesse Hanska. — Propos de table de Luther. — La Reine des carottes. — Le porc aux choux. — Tragaldabas. Balzac aux’ Tuileries. — Opinion de Balzac sur la pantomime, sur les auteurs dramatiques et M. Scribe. — Vautrin. — M. Berthoud. — Opinion de Balzac sur ses premiers romans. — La langue française. — Victor Hugo, Théophile Gautier et Balzac. — Conseils qu’il m’adresse. — Manifeste de M. de La- martine. — Galerie de tableaux. — Le Cousin Pons. — Tra- vail d’inventaire de M. de Balzac. — Les petits papiers. — Mémoire particulière de M. de Balzac. — Sa pauvreté. — Son enthousiasme de collectionneur. — Trois heures avec M. de Balzac. — Zinggrefi et Luther. — Beauté de Balzac. — Balzac jugé par Victor Hugo. — Paul de Kock. — Daumier. — Ben- jamin. — Portrait vivant de Balzac. — Buste de David. — Comment on doit honorer les grands hommes. — Portrait de Chardin. 67 Encore quelques pages enthousiastes. L’envers de la Comédie humaine. — Destinée des livres. — Les grands hommes honorés en Allemagne. — Une tragédie de 268 TABLE ANALYTIQUE Balzac. — Un mathématicien excentrique. — Balzac voyant. — M. Philarète Chasles. — Balzac en avant de son époque. — Edition complète de la Comédie humaine. — Les conversations de Balzac. — Physionomies littéraires. — Commerce de cu- riosités. — Richard-Cœur-d’ Eponge. — Scènes de la vie de l’Empire. — Cabanis et Mirabeau. — Notes de M. le docteur Nacquard. — Lettre de M. Emile de Girardin. — La Mode en 1829. — Balzac et M. de Bois-le-Comte. — Lettre de Balzac à M. Levavasseur. 95 BICHARD WAGNER Au romancier Barbara. — Le 24 janvier 4 860. — M. Fétis père. — Un Courbet en musique. — Musique de l’avenir. — Réalisme. — Utilité des critiques. — Portrait de Wagner. — Légèreté des Parisiens. — M. Berlioz. — La mélodie dans les œuvres de Wagner. — Haydn. — Beethoven. — Amadis de Gaule. — Les frères Grimm. — Parcival. — Lohengrin. — Les aboyeurs. — Tannhœuser et les bals à un franc. — Fragment du Saint- Graal. — Destinée de Richard Wagner. — Beethoven et Goya. — Le martyre de Wagner. — La Mascarade de la vie pari- sienne. 4 4 4 Après la bataille. Revue et Gazette musicale. — Le Ménestrel. — Marat. — Feuilletou de M. Berlioz. — Réponse de Wagner. — Poétique de Wagner. — Bischoff, Fétis et Scudo. — Feu Gustave Planche. — Wagner écrivain. — Grétry. — Wagner à Paris. — Hoffman à Kœnigs- berg. — Vente du Vaisseau-Fantôme. - - Frantz Listz. — Ques- tion Wagnérienne. 4 27 Une visite a Beethoven, par Bichard Wagner. 435 Pourquoi j’imprime ce conte. 454 TABLE ANALYTIQUE 269 GÉRARD DE NERVAL

Gérard en 1845. — Théophile Gautier et Arsène Houssaye. — 

Gérard paresseux. — G. G. et J. J. — Le livre de Théophile Gautier et Gérard Labrunie. — Explication du pseudonyme Nerval. — Sentiment des noms. — Bon sens de Gérard. — La société du Bousingot. — Pétrus Borel. — Rhapsodies. — Augustus Mac-Keat. — Histoire merveilleuse du poète Alphonse Brot. — Couleur locale de Siméon Chaumier. — Journal de la vie de Gérard. — Placements d'argent de Gérard. — Les dia- bles bleus des grands artistes. — Voyage en Orient. — Polé- mique. — Messager des théâtres et des arts. — L'homme et le livre. — Charles Lamb. — Réponse de Gérard — M. Em- pis. — Gérard froissé. — Article du National. 4 63 IL La montagne de Montmartre. — La tour du télégraphe. — Hugo et Balzac. — Essais dramatiques de Gérard. — Madame Lau- rent. — V Imagier de Harlem. — Physionomie de Montmartre. — Le cabaret de la Canne. — La mandragore. — Lettre d'un boucher de Montmartre. — La fête du Bœuf-Gras. — Speech de Gérard. — La maison de santé Dubois. — Isolement de Gérard. — Le bric-à-brac de sa chambre. — Pays qu'il aimait. — L'esprit picard et l'esprit allemand. — La place du Car- rousel sous Louis-Philippe. — Conversations avec Gérard. — Ses divers domiciles. — Son mobilier de poche. — Amour de Gérard pour les perroquets. — Terrible rencontre de M. B.... — Je froisse encore Gérard. — La Semaine dramatique. — Lorely. — Le caissier de Gérard. — Le licou de Balzac. — Une journée à Enghien. — Deux hommes en Gérard. — La maison du docteur Blanche. — Les Tuileries. — Visions. — Galanterie. — Le peintre Chàtillon. — Aspirations à la vie domestique. — Montaigne plus riche que Gérard. M9 270 TABLE ANALYTIQUE III. Antony Deschamps. — Les humoristes. — Mémoire de M. Het- zel. — Questions importantes pour la société des gens de lettres. — Dépenses de Gérard en Orient. — Les écrivains et les com- mis-voyageurs en calicots. — Traitements des auteurs à la librairie Charpentier. — Paroles considérables de M. Rouland, ministre de l’instruction publique. — L’immortel Sterne. — Les gens de lettres aux affaires. — Lettre de Gérard au doc- teur Blanche. — Le drame de Chatterton. — Lettres d’Alle- magne de Gérard. — Idées commerciales. — Lettre du cousin de Gérard. — Le docteur Moreau, de Tours. — Lettre à M. Dublanc. — Second départ pour l’Allemagne. — Autre lettre du docteur Emile Blanche. — Le père de Balzac. — Franc-maçonnerie et mysticisme. — M. Jules Janin. — Le mousquetaire noir. — Xavier de Maistre obligé de vivre de sa plume. — Sylvie et les Mousquetaires. — Gérard réaliste. — Dickens et Thackeray. — Le vrai absolu. — Currer Bell et Freytag. — De l’induction et de l’intuition. — Le Rêve et la Vie. — Ronsard. — M. Olivier, de Neufchâtel. — La rue de la Vieille-Lanterne. — Ce que Gérard a entrevu dans la nuit du 29 janvier. 201 COURBET L’Enterrement a Ornans (1851). — M. Meissonnier et Daumier. — Opinions académiques. — Les membres de l’Institut et les réalistes. — M. Proudhon, substitut du juge de paix. — Portrait de quelques bourgeois d’Ornans : M. Tête, le père Cardet, le vigneron Secrétan, Max Buchon, Alphonse Bon, la Célestine Garmont. Promayer, Jean-Baptiste Muselier, Pierre Clément, M. Bonnet, curé, Colart et le sacristain Cauchi, Cuenot, Etienne Nodier, le père Crevot, la Fili Caillot, Joséphine Bocquin, Tony Marlet, Cassard, etc. — Les sœurs de Courbet. — Le socialisme et les Casseurs de pierres. — Rembrandt élève de Luther. — TABLE ANALYTIQUE 27] La peinture, précepteur moral. — Tableau historique d’un en- terrement à Ornans. — M. Meissonnier horloger. — Murillo. Velasquez, Oslade, Teniers, Van der Helst. — La Ronde de nuit. — Amsterdam et Ornans. — De la gaîté des ivrognes. — Les bedeaux et la magistrature. — Coquinerie des réalistes. — Ils ont l’insigne effronterie de peindre la laideur. — L’en- seignement Couture. — Ce que penserait Winckelmann de Courbet. — La bourgeoisie veut être « faite au tour. » — Pour paraître prochainement : Y Enterrement à Ornans, immense gravure. — Confusion de la critique. — Les nouvelles intelli- gences auront beaucoup de besogne. — L’art naïf et l’art sa- vant. — L’homme à la pipe. 231 Courbet en 1860. Admirable phrase du cuistre Merlet, élève de l’école normale. — Essais poétiques, par Max. B.... — Singulières et médiocres vignettes de Gust. C... — D’où partent les cris qui attendent tout novateur? — Exhibition particulière de 855 aux Champs- Elysées. — Suprême audace de Courbet. — Les artistes et les militaires. — Portrait de jolie femme par Courbet. — Discours du ministre d’Etat à propos du réalisme. — Le peintre Breton. — h’ Enterrement à Ornans et le Serment du Jeu de Paume de David. — Velasquez. — Courbet procède-t-il de Baphaël, de Rubens, du Poussin, de Delacroix? — Curieux rapport sur l’état des arts, de M. de La Borde. — Mot de M. Chenavard sur Le Nain, Chardin et Courbet. — Il est prudent à un certain âge de mettre dans sa poche le drapeau du laid. — Faiblesse d’intelligence des enfants et des vieillards. — M. de Morny et les Demoiselles de village. — Beau trait d’un tailleur de pierres de Lons-le-Saulnier. — Ce qu’on pense de Courbet à Besançon. — Ce qu’on pense de Courbet au café des Variétés. — Le co- médien Arnal. — Courbet est une hydre. — Image du parfait vaudevilliste. — MM. Cogniard frères, défenseurs de l’ordre, sur l’air : Aoez-vous vu dans Barcelone? — Limaces, chenilles,

grenouilles, crapauds, guenilles, emblèmes des réalistes. — L’Idéal des vaudevillistes. — Respect pour M. Horace Vernet. — Le Musée de Lille et l’Après-dîner à Ornans. — Les peintres ordinaires des poules. — Courbet, peintre de l’industrie moderne. — Owerbeck et Cornélius. — Tableau des Pompiers courant à l’incendie. — Fresques dans les gares. — Courbet et la Méditerranée. — Peintres vénitiens-parisiens. — Les sauces vertes des Frères-Provençaux.. — Réalisme : produits réels 
 245

FIN DE LA TABLE.