Histoire de la Révolution française (Michelet)/volume 7

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


TABLE DES MATIÈRES


LIVRE XV.
Pages
Du renouvellement de la royauté. — Victoires : Landau, Toulon, le Mans (décembre 1793). 
 1
II. 
Tentatives impuissantes pour arrêter la Terreur, pour subordonner la royauté renaissante (décembre 1793). 
 25
La conspiration de la comédie. — Fabre arrêté (janvier 1794). 
 37
IV. 
Preuves de l’innocence de Fabre d’Églantine (janvier 1794). 
 50
LIVRE XVI.
Carrier à Nantes. — Extermination des Vendéens (du 22 octobre au 13 décembre 1793). 
 66
II. 
Suite de la mission de Carrier (du 23 décembre 1793 au 6 février 1794). 
 87
Lutte de Robespierre contre les représentants en mission (février 1794). 
 109
IV. 
La révolte de Desmoulins contre Robespierre (février 1794). 
 125
V. 
Robespierre menace les deux partis par Saint-Just (26 février 1794). 
 316
LIVRE XVII.
Mouvement des Cordeliers. — Arrestation des hébertistes. — Premier coup sur les dantonistes (25 février-18 mars 1794). 
 142
II. 
Les dantonistes essayent de désarmer la dictature (10 mars 1794). 
 154
Mort d’Hébert et Clootz. — On propose la mort de Danton (24 mars). 
 163
IV. 
On arrache aux Comités l’ordre d’arrêter Danton (nuit du 30 au 31 mars). 
 171
V. 
Arrestation de Danton, Desmoulins, Phelippeaux (31 mars 1794). 
 177
VI. 
Procès de Danton (2-3 avril 1794). 
 185
Procès et mort de Danton, Desmoulins, etc. (4-5 avril, 15-16 germinal). 
 198
LIVRE XVIII.
Épuisement et paralysie de Robespierre. — L’Être suprême (6 avril 1794). 
 211
II. 
Mort de Condorcet (9 avril 1794). 
 220
Mort de Chaumette et de la Commune (12 avril 1794). 
 230
IV. 
Cambon menacé. — Assignats, biens nationaux (16 avril 1794). 
 241
V. 
La bande noire. 
 248
VI. 
Lavoisier. — La grande chimie. — Les mœurs en 1794. 
 261
LIVRE XIX.
Dissentiments de Robespierre et de Saint-Just (16 avril). 
 272
II. 
Les robespierristes précipitent leur chef au pouvoir (avril-mai 1794). 
 283
On conspire contre Robespierre (mai 1794). 
 295
IV. 
La fête de l’Être suprême (10 juin 1794). 
 303
V. 
Loi du 22 prairial (10 juin 1794). — Échec de Robespierre. 
 309
LIVRE XX.
Lutte des deux polices. — Les Saint-Amaranthe. — Calomnie contre Robespierre (13-14 juin 1794). 
 323
II. 
La Mère de Dieu. — Robespierre comme Messie. — Exécution des Saint-Amaranthe (15-17 juin 1794). 
 339
Les conspirations de fabrique — Celle de Bicêtre. — Mort d’Osselin (24 juin-1er juillet). 
 355
IV. 
Conspiration du Luxembourg. — Les Jacobins commencent à suivre difficilement Robespierre (1er-16 juillet, 12-28 messidor). 
 369
LIVRE XXI.
Des cimetières de la Terreur. — Réclamation du faubourg Saint-Antoine (suite de juillet-messidor). 
 384
II. 
Mouvement des deux partis. — Robespierre au Comité (1er-5 thermidor, 19-23 juillet 1794). 
 396
Discours accusateur de Robespierre. — L’Assemblée refuse l’impression (8 thermidor, 26 juillet 1794). 
 407
IV. 
La nuit du 8 au 9 thermidor. — La droite trahit Robespierre. 
 422
V. 
La journée du 9 thermidor (28 juillet 1794). 
 433
VI. 
La soirée du 9 et la nuit du 9 au 10. — Immobilité des Jacobins. 
 448
La nuit. — Neutralité de Paris en général et du faubourg Saint-Antoine. — Les enragés se réveillèrent-ils ? 
 461
La nuit. — Mouvement du quartier Saint-Martin (Gravilliers, Arcis) contre Robespierre. — Il refuse d’autoriser l’insurrection. 
 471
IX. 
Le 10 thermidor (29 juillet). — Assassinat de Ropespierre. 
 477
X. 
Suite du 10 thermidor. — Exécution de Robespierre. — La réaction éclate. 
 487


FIN DE LA TABLE DU TOME SEPTIÈME ET DERNIER.



IMPRIMERIE E. FLAMMARION, 26, RUE RACINE, PARIS.