Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 10.djvu/473

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


TABLE DES MATIÈRES




Vocation d’Ozanam. A dix-sept ans il écrit « Mon parti est pris, ma tâche est tracée pour la vie. — Il va publier les Réflexions sur la doctrine de Saint-Simon.
Il est beau d’assister à une époque aussi solennelle. — Mission d’un jeune homme dans la société. — Il se réjouit d’être né à une époque où il aura peut-être à faire beaucoup de bien.
Plan d’un grand ouvrage commence depuis l’âge de quinze ans, intitulé : Démonstration de la religion par l’antiquité des croyances.
V. — Frédéric Ozanam à sa mère. Paris, 7 novembre 1831 
 27
Arrivée à Paris. — Tristesse et isolement.
Amitié. – Désir de réunir des jeunes gens. Il espère parvenir à fonder la réunion dont il a déjà parlé.
VII. — À son Père. Paris, 12 novembre et 7 décembre 1831 
 36
Hospitalité de André-Marie Ampère. — Sa bonté paternelle pour Ozanam. — Bonheur de vivre dans son intimité.