Mes souvenirs (Stern)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Daniel Stern ()
Mes souvenirs
1806-1833
Calmann Lévy, éditeurs (Bibliothèque contemporaine).
TABLE


PREMIÈRE PARTIE
PREMIÈRES ANNÉES



I. — Mon père. — Ses ancêtres. — La bible Guiot de Provins. — L’auteur des Consolations. — Le vicomte Gratien de Flavigny. — Mémoire sur la désertion et sur la peine des déserteurs en France. — Un docteur en Sorbonne. — L’ambassade de Parme. — L’échafaud de 93. — Fouquier-Tinville ; la femme Flavigny, ex-comtesse des Vieux 
 1
II — La maison Bethmann. — Prison et mariage de mon père. — Retour en France. — Ma sœur. — Mes frères. — Ma naissance. — Les Enfants de minuit. — Le démon. — Douceur de mon enfance. — La Touraine et le château du Mortier  
 15
III. — Plaisirs champêtres. — Familiarité avec les bêtes. — La volière. — Les lapins angoras. — Les marcassins. — L’âne du jardinier. — Généreuse. — L’allée souterraine. — Les chenilles et les orchidées. — Vue précoce de la métamorphose. — Les glanes et le halebotage. —La cuisine allemande. — Adelheid. — Marianne. — Mes jardins. — Première éducation allemande et française. — Le voyage en poste. — Ma Minerve. — Le retour des Bourbons. — Les Cent-Jours. — Départ pour Francfort et pour la Vendée 
 29
IV. — La famille Bethmann. — La vieille dame. — L’oncle. — Le Basler-hof et le Vogel Strauss. — L’Ariane. — Une présentation de madame de Staël. — Le tricot de ma grand’mère. — La tante Hollweg. — Un bas-relief de Thorwaldsen. — Suis-je catholique ? 
 47
V. — La pension Engelmann. — Ma cousine Cathau. — Les galants. — La simarre cramoisie. — La bénédiction de Goethe 
 65
VI. — Retour au Mortier. — Les Vendéens. — Les ultras. — Le prince de la Trémoïlle. — La cbasse. — Mylord et Figaro. — La pêcbe aux écrevisses. — La chienne sauvage. — Le petit colporteur. — L’amitié parfaite 
 73
VII. — La première communion. — Mon aïeule paternelle. — Un pastel de Latour. — Moron m’ennuie. — Doutes sur la validité de mon baptême. — L’abbé Bougeot 
 89
VIII. — Éducation allemande et française. — Le maître à danser, M. Abraham. — La maîtresse d’armes, Mademoiselle Donnadieu. — Le cours de l’abbé Gaultier ; Fanny Sébastiani, Henriette Mendelssohn. — Mort de la duchesse de Praslin. — Le professeur Vogel. — La musique allemande 
 99
IX. — Les lectures en cachette. — Mes compagnes : Esther et Adrienne. — Un secret d’amour. — Mon frère. — Mes jardins idéalistes et ses jardins réalistes. — M. Fiévée. — M. Théodore Leclercq. — La comédie. — La mort 
 117
X. — Francfort et les fêtes du Bundestag. — M. de Chateaubriand. — Préjugé francfortois contre les juifs. — Le Ghetto. — La visite de Amschel Rothschild. — Colère de la vieille dame 
 135
XI. — L’hôtel Biron. — Le couvent du Sacré-Cœur. — Le père Varin. — Madame Eugénie de Gramont. — Madame Antonia 
 151
XII. — Ma dévotion. — Les enfants de Marie. — Fanny de la Rochefoucauld. — Adelise de X**. — Le bouquet de madame Antonia. — Le prix de science et le prix de sagesse. — Le parloir. — Les sorties. — La princesse de la Trémoille. — Ma sœur Auguste. — Léon. — Mes adieux au couvent 
 167
XIII. — Mes seize ans. — Oppositions entre ma mère et moi. — Les lois du sang. — Ma dévotion. — M. Coëssin et sa secte. — L’abbé Gallard et les puits d’amour. — Mes romans évanouis 
 193
XV. — Ma valeur matrimoniale. — Les demandes en mariage. — Un amour vrai. — Le comte de Lagarde. — Un seul mot peut changer une destinée 
 223
XVI. — Mon chagrin. — Comment on essaie de me distraire. — Le chapeau de paille d’Italie. — Les mosaïques de Rome. — Le bois de Boulogne d’autrefois et d’aujourd’hui. — Le roman anglais 
 237


DEUXIÈME PARTIE
LE MONDE. — LA COUR ET LES SALONS. — LA MODE
 
II. — Les princes de la maison de Bourbon. — Louis XVIII. — Charles X. — La présentation à la cour. — Madame la dauphine. — Les soirées intimes de la famille royale. — Le duc et la duchesse de Berry. — Le Palais-Royal. — Le duc de Chartres et le comte Walewski 
 261
III. — Les douairières. — La princesse de la Trémoïlle. — La marquise de Montcalm. — Les Montmorency. — Les bals de jeunes filles au faubourg Saint-Germain 
 289
IV. — Les salons littéraires et les soirées de musique. — Rossini. — Madame Malibran. — Mademoiselle Sontag. — Madame Sophie Gay. — Delphine Gay. — M. Émile de Girardin 
 301
V. — Les approches d’une révolution. — La première représentation de Guillaume Tell. — La comtesse du Cayla. — Le prince de Polignac 
 315
VI. — L’hôtel de Mailly. — Pendant les journées de juillet. — « Il y avait une fois un roi et une reine. » 
 323
VII. — La bouderie du faubourg Saint-Germain. — Le salon de la duchesse de Rauzan. — La Sappho de la rue Boudrot et la Corinne du quai Malaquais. — Le château de Croissy. — La comédie. — Les concerts. — Une lecture d’Alfred de Vigny. — Une femme d’esprit. — L’ambition du salon. — Le grand homme du salon. 
 337
VIII. — Les mères et les commères de l’Église. — La princesse Belgiojoso, Madame Récamier et l’Abbaye-au-Bois. — M. Brifaut. — La femme et le salon dans l’État démocratique 
 353
 367