Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome33.djvu/599

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



DES MATIÈRES CONTENUES DANS LE PREMIER VOLUME
DE LA CORRESPONDANCE.

Avertissement pour la présente édition 
LETTRES
1711

1. 
M. Fyot de La Marche. 8 mai 1711. — « Ma lettre va augmenter. » 
2. 
M. Fyot de La Marche. 23 mai 1711. — « Tout frais émoulu d’une retraite. » 
 H. B.
3. 
M. Fyot de La Marche. 3 juin 1711. — « Vous me parlez, monsieur. » 
 H. B.
4. 
M. Fyot de La Marche. 23 juillet 1711. — « Que je suis ravy. » 
 H. B.
5. 
M. Fyot de La Marche. (6 ou 7 août 1711). — « J’ai différé deux ou trois jours. » 
 H. B.

1713

6. 
Mlle Dunoyer. 1713. — « Lisez cette lettre en bas. » 
 B.
7. 
Mlle Dunoyer. 1713. — « Je suis ici prisonnier. » 
 B.
8. 
Mlle Dunoyer. 1713. — « Je ne partirai, je crois. » 
 B.
9. 
Mlle Dunoyer. 1713. — « Je viens d’apprendre, mon cher cœur. » 
 B.
10. 
Mlle Dunoyer. 1713. — « Je ne sais si je dois. » 
 B.
11. 
Mlle Dunoyer. 6 décembre 1713. — « On a découvert notre entrevue. » 
 B.
12. 
Mlle Dunoyer. 10 déc. 1713. — « Je vous écris une seconde fois. » 
 B.
13. 
Mlle Dunoyer. 13 décembre 1713. — « Je ne sais que d’hier. » 
 B.
14. 
Mlle Dunoyer. 16 décembre 1713. — « Est-il possible, ma chère maîtresse. » 
 B.
16. 
Mlle Dunoyer. 19 décembre 1713. — « Je suis parti lundi. » 
 B.
17. 
Mlle Dunoyer. 28 décembre 1713. — « Je suis parti de la Haye. » 
 B.

1714

18. 
Mlle Dunoyer. 2 janvier 1714. — « Depuis que je suis à Paris. » 
 B.
19. 
Mlle Dunoyer. 20 janvier 1714. — « J’ai reçu, ma chère Olympe. » 
 B.
20. 
Mlle Dunoyer. 10 février 1714. — « Ma chère Pimpette. » 
 B.