Page:Figuier - Les Merveilles de la science, 1867 - 1891, Tome 3.djvu/754

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


chapitre xii

Procédés particuliers pour le tirage des épreuves positives 
 98

chapitre xiii

Un peu de théorie 
 101

chapitre xiv

Appareils optiques employés en photographie 
 102

chapitre xv

Les émaux photographiques. — Procédés de MM. Lafon de Camarsac et Alphonse Poitevin. — Photographie sur émail de MM. Deroche et Lochard. — Les photographies vitrifiées et les photographies transparentes 
 110

chapitre xvi

Appareil photographique portatif de M. Dubroni. — Les photographies magiques 
 116

chapitre xvii

Agrandissement des épreuves positives. — Appareil de Woodward. — Appareil de M. Van Monckhoven 
 119

chapitre xviii

Les photographies microscopiques. — Premières photographies réduites, exécutées en 1858. — Application du microscope Stanhope aux photographies microscopiques par M. Dagron. — Appareils employés par M. Dagron pour l’exécution des bijoux microscopiques 
 124

chapitre xix

Applications de la photographie. — La gravure héliographique. — MM. Donné, Fizeau, Niépce de Saint-Victor, Baldus, Nègre. — Découvertes de M. Alphonse Poitevin. — La photo-lithographie et la photo-gravure. — Procédés de MM. Niépce de Saint-Victor, Baldus, Garnier, Tessié du Motay, Drivet, Asser et Woodbury, pour la gravure des épreuves photographiques. — Hurliman, ou le graveur à la jambe de bois 
 129

chapitre xx

Application de la photographie aux sciences physiques. — Enregistrement des phénomènes météorologiques. — L’électrographe de sir Francis Ronald. — Applications de la photographie à la photométrie. — Ses applications à l’astronomie. — Enregistrement du moment des passages des astres au méridien. — Vues photographiques des corps célestes. — La photographie stellaire, planétaire, lunaire, cométaire et solaire. — Application des procédés photographiques à la levée des plans 
 144

chapitre xxi

Applications de la photographie aux sciences naturelles, à l’anthropologie, à l’anatomie végétale et animale. — Appareil de M. Bertsch pour la reproduction des objets d’histoire naturelle et d’anatomie, vus au microscope avec grossissement 
 163

chapitre xxii

Applications de la photographie à l’architecture et à l’archéologie. — Reproduction des manuscrits, des écritures anciennes et des palimpsestes. — La photographie révélatrice. — Reproduction par la photographie, des tableaux et des gravures 
 171

chapitre xxiii

La photographie au point de vue des arts 
 178


LE STÉRÉOSCOPE

chapitre premier

Cause physique de la vision des objets en relief. — Premières observations à ce sujet. — Euclide et Galien. — Léonard de Vinci. — J.-B. Porta. — François Aiguillon. — De Haldat. — Elliot. — H. Mayo. — M. Wheatstone invente, en 1838, le stéréoscope à réflexion. — David Brewster construit, en 1844, le stéréoscope à prismes. — Le stéréoscope de Brewster et les physiciens de l’Académie des sciences de Paris, en 1851 
 189

chapitre ii

Faits à l’appui de la théorie du stéréoscope et de la vision stéréoscopique 
 194

chapitre iii

Le stéréoscope à miroirs de M. Wheatstone. — Le stéréoscope à prismes de Brewster 
 196

chapitre iv

Stéréoscope à réflexion totale. — Stéréoscope