Au bagne

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Albin Michel.


À Ludovic Naudeau, qui nous montra la grand’route.
À mes vieux frères, coureurs de continents,
        André Tudesq, Edouard Helsey,
        Hubert Jacques, Henri Béraud.
À Paul Erio, le malin des malins.
À Ferri Pisani, le revenant.
À notre enfant terrible Georges Labourel,
À vous, Jeffries, Ward Price, Rewnick,
                        Perceval Philipps
                        et à vous cher
                        G. J. Stevens,
        qui êtes mort, excepté pour nous.
À vous Luigi Barzini, Civinini,
        Arnaldo Fracaroli, Luciano Magrini,
                étonnants compagnons
                du vaste et vaste monde,
                CE LIVRE APPARTIENT,
        puisque vous tenez en main, fièrement,
                le bâton de chemineau.